Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Photos > Une porte sous un porche, deux poteaux & trois couleurs

25 Avril 2015, 16:44pm

Publié par Elisabeth Poulain

Porte sous un porche, deux poteaux, trois couleurs, Cl. Elisabeth Poulain

Porte sous un porche, deux poteaux, trois couleurs, Cl. Elisabeth Poulain

La porte. Je l’ai découverte, il y a déjà quelques années lors d’une balade dans une petite ville ou village au nord d’Angers, sans noter où. Peut-être a-t-elle depuis lors perdu ses couleurs ? Visiblement elle venait alors d’être entièrement refaite ainsi que les cadres des deux vitrines qui l’entourent. Il ne semblait plus y avoir de magasin à l’intérieur. Seul un panonceau était adossé à un mur, avec la mention « ici, dépôt pressing ». Dans mon souvenir, la grande baie de verre à droite, celle qui montrait le panonceau, présentait un intérieur vide.

Visiblement les nouveaux acquéreurs avaient été sensibles à l’agencement du magasin et tout spécialement à la porte qui fait l’angle de la rue passante et étroite sur le côté droit de la photo en lien avec une placette. Et cela au centre d’une petite ville ou village qui avait pris les couleurs du temps, c’est-à-dire des gris, des beiges, des teintes qui n’ont plus de nom lorsque le matériau brut est décapé à cœur. 

Elle était si étonnante, si réussie que j’ai fait en vitesse trois clichés, le second pour mieux centrer le premier, avec un 3e pour montrer le détail des verticales qui encadrent d’autres cadres, avec à chaque fois un jeu de couleurs extrêmement sophistiqué. J’ai rarement vu une porte à un seul vantail à l’abri d’un petit porche à cinq séquences, qui a bénéficié d’autant de complexité intelligente au plan de la conception et de finesse au niveau de l’harmonie des couleurs.

 

Porte sous un porche, deux poteaux, trois couleurs, Cl. Elisabeth Poulain

Porte sous un porche, deux poteaux, trois couleurs, Cl. Elisabeth Poulain

La structure est complexe. L’important réside dans la volonté des propriétaires et du concepteur d’alors de ne pas se contenter de se limiter à couper l’angle du petit bâtiment à un étage revêtu d’un enduit devenu grisâtre léger. On l’aperçoit dans le cliché n° 1 qui montre le trottoir. L’intéressant est alors de découvrir que le coin à l’étage est arrondi, ce qui peut expliquer la complexité de l’aménagement de l’entrée du bas et la volonté de ne pas présenter d’angle avec une arrête vive, même d’un angle droit.

. Un porche à faible retrait a été aménagé pour éviter de sortir directement dans la rue ; de cette façon, la porte reste abritée dans le fond et la personne qui entre ou sort bénéficie d’un espace de transition entre le dehors et le dedans et vice et versa.

. Le plafond du porche est soutenu par deux poteaux, de part et d’autre de la porte, en retrait latéral de celle-ci de façon à élargir la perception de la dimension de la porte.

Les poteaux par ailleurs sont placés à une petite distance de la paroi des murs de façon à bénéficier d’un effet visuel très positif. Cela permet d’élargir l’entrée, sans avoir à plus jouer sur les dimensions de la porte et du porche aussi.

Les trois couleurs. Ce sont le jaune, le vert et le turquoise. La réussite est évidente. Ce trio peu courant est une vraie trouvaille. Chacune des couleurs jouent avec les autres, avec à chaque fois des harmonies nouvelles. Pour montrer l’unité de l’ensemble du bas et du haut, une même bande de couleur verte encadre le bord extérieur des panonceaux intérieurs en jaune en bas et en haut, ainsi que pour le porche et la porte. Le vert turquoise tendre est réservé à la porte elle-même ainsi qu’aux vitrines en position médiane. Et le tout est un plaisir pour les yeux.

Porte sous un porche, deux poteaux, trois couleurs, détails, Cl. Elisabeth Poulain

Porte sous un porche, deux poteaux, trois couleurs, détails, Cl. Elisabeth Poulain

Pour suivre le chemin

. Comme seules indications, voir l’article de wikipedia présentant la Mayenne http://fr.wikipedia.org/wiki/Mayenne_(d%C3%A9partement)  ainsi que le Haut Anjou, l’ancienne province sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Haut-Anjou  

. Photos Elisabeth Poulain 2012

Commenter cet article