Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

La forme, le rouge du fauteuil > Pumpkin > Pierre Paulin, Ligne Roset

16 Mai 2015, 15:49pm

Publié par Elisabeth Poulain

La forme, le rouge du fauteuil > Pumpkin > Pierre Paulin, Ligne Roset

Le titre  pour commencer. Ce billet  entre la catégorie de « Style de Pub ». Il  a pour objectif de montrer l’adéquation d’une couleur et d’une forme d’un fauteuil dessiné et choisi par Pierre Paulin et édité par Ligne Roset, la  marque design de Roset. Il n’y a pas deux éléments séparés – la couleur et la forme – pour identifier un fauteuil très innovant, mais un concept nouveau, comme si la forme appelait cette couleur.

La forme préexistante à la couleur ou le contraire ? Au vu du visuel publicitaire paru dans Citizen K daté du printemps 2009, il me semble que c’est bien la forme qui domine.  La tentation a pourtant été grande de commencer ce billet en vous parlant de la couleur, un rouge très particulier, si singulier qu’il fait intégralement corps avec la couleur. Au point de ne plus pouvoir poser une prééminence entre les deux, bien qu’il existe semble-t-il d’autres variantes. Quoi qu’il en soit c’est ce rouge-là qui m’avait scotché l’œil depuis la sortie du magazine et depuis il était resté dans un petit coin de ma mémoire. Et pourtant, je vais quand même commencer par la forme.

Ligne Roset présente Pumpkin en  canapé qui avait été créé en 1971 pour le Président Georges Pompidou pour le Palais de l’Elysée comme « une citrouille géante, une coquille protectrice et voluptueuse pour l’utilisateur ». Ces quelques mots suffisent à expliquer mon choix. Le designer Pierre Paulin a d’abord travaillé la forme qui s’ouvre comme une fleur en corolle mais sans pistil. Le travail d’assemblage des pétales par piqure souligne la forme évidée en son centre. La forme basse de l’ensemble, les lignes qui partent du cœur du fauteuil et non pas le contraire,  l’épurement et l’absence de tout détail qui serait vraiment incongru font de ce fauteuil une profonde réussite, tellement forte qu’elle n’a pu être copiée depuis.  Une autre bonne raison est que la série Pumpkin, fauteuils, pouf et canapés, n’a été « enfin éditée »  par Ligne Roset qu’en 2009, en s’inspirant du modèle dessiné en 1971 pour l’Elysée, comme le précise le visuel publicitaire.

La forme, le rouge du fauteuil > Pumpkin > Pierre Paulin, Ligne Roset

Et c’est ce rouge tout spécialement qui a été choisi par Ligne Roset pour attirer l’attention et retenir le regard du lecteur, de la lectrice de Citizen K sur ce fauteuil placé en bonne logique à la meilleure des deux pages du magazine, en page impaire. Le fauteuil a été saisi par le photographe comme en lévitation dans un espace vert sans sol. Une partie du fauteuil échappe au cadre de la photo. Cette bizarrerie a évidemment une explication. Elle est tout à fait volontaire. Il faut préciser aussi tout de suite que la page paire, celle qui est située à votre main gauche, est occupée par la photo d’un chignon d’une femme aux cheveux rouges de rouge, qui offre la particularité de reproduire un creux en son milieu. Comme le fauteuil d’à côté, avec en plus une brillance étonnante. Voilà pour la coquille protectrice et voluptueuse.

Impossible dans ces conditions de ne pas se souvenir d’un article que j’avais écrit il y a quelques années. Son titre « N comme Nana > Ce que les Femmes portent sur la tête > Un Canapé Roset ». C’était le 26.09.2013 et c’était aussi une création de la même agence de com, Callegary Berville Grey…Il n’y a franchement pas de hasard dans la vie. La différence entre les deux visuels est que dans l’un la Nana porte carrément le canapé sur sa tête, et offre dans le second cas une protection voluptueuse au « popotin » de celui qui va s’y asseoir, le popotin désignant en langage populaire le derrière, les fesses d’une personne…

Pour suivre le chemin

. Sur ce blog, retrouver le billet cité sur http://www.elisabethpoulain.com/article-n-comme-nana-ce-que-les-femmes-portent-sur-la-tete-un-canape-roset-120265236.html  

. Ligne Roset, Pumpkin, où seul le canapé en gris clair est à retrouver sur http://www.ligneroset.fr/Collection/vivre/canapes/Pumpkin_1509.aspx

. On peut voir sur le net des fauteuils d’occasion Pumpkin . Voir le rouge du fauteuil par exemple sur http://www.elle.fr/Deco/Guide-shopping/Tous-les-guides-shopping/Des-pieces-cultes-pour-les-25-ans-de-ELLE-Decoration/Fauteuil-Pumpkin-design-Pierre-Paulin  

. Découvrir le nuancier des couleurs Dulux sur www.dulux.co.uk  . Mon exemplaire carton, qui mesure 4 cm de haut, tant il y a de fiches chacune présentant six couleurs appartenant à la même série, ne comporte pas ce rouge si fort.

. Photos Elisabeth Poulain

Commenter cet article