Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Collection Emmaüs > 2 Dessins > La boule, la pente & l’équilibre

11 Août 2015, 15:55pm

Publié par Elisabeth Poulain

Collection Emmaüs, La recherche de l'équilibre, Cl.1 & 2 Elisabeth PoulainCollection Emmaüs, La recherche de l'équilibre, Cl.1 & 2 Elisabeth Poulain

Collection Emmaüs, La recherche de l'équilibre, Cl.1 & 2 Elisabeth Poulain

Ce sont des dessins qui entrent cette fois-ci ans la collection Emmaüs, des créations graphiques très professionnelles et traitées comme telles. Ils se présentent sur papier grisé, entourés extérieurement d’un cadre noir qui lui-même fait ressortir à l’intérieur en aplat en carton d’un gris plus foncé, coupé en biseau lui-même revêtu d’un fin liseré noir. Les tableaux  mesurent 54,4 cm sur 42 cm, pour les deux dessins de dimensions 44,6cm sur 31,8 cm.

Leur thème commun est la recherche de l’équilibre, sachant que par définition l’équilibre est toujours à rechercher. Il est toujours fugace, à la merci d’un souffle d’air, d’un accrochage aléatoire, d’un regard différencié ou d’une composition à la temporalité éphémère. Ces deux compositions représentent l’équilibre d’un instant très fugace, qui peut s’évanouir aussi vite qu’il est apparu.

Le Ier tableau présente une roue dentelée en partie droite supérieure et  un petit triangle rouge inférieure. Tous deux jouent de part et d’autre avec la barre claire inclinée vers la droite. Celle-ci coupe la composition en deux en penchant vers le coté-grande roue. Elle porte à l’intérieur d’autres petites roues appareillées deux par deux sur une ligne noire en son milieu. Le tout  est incliné vers la droite sous le poids du grand cercle très composite  au cœur évidé. Sa composition très complexe est accentuée par ses courbes et ses couleurs noires, grisées et orangées.

Le second  tableau est une variante en courbe de cette composition. Comme la première, elle joue à trois éléments, deux boules qui volètent de part et d’autre d’une ligne courbe dont la présence est renforcée par l’ombrage marquée qui rend compte d’un relevé de partie supérieure sur celle du bas. Ce raffinement est poussé jusqu’à suggérer une courbe  qui se relève sur les bords extérieurs de la création. On retrouve la prééminence de la grande boule - placée en haut - qui suggère la Terre, avec ses ombrages gris, noirs et ocres foncés en côté gauche, face à la petite boule orange vif qui fait l’équilibre cette fois-ci du côté droit en bas.

Collection Emmaüs, La recherche de l'équilibre, Cl.2 Elisabeth Poulain

Collection Emmaüs, La recherche de l'équilibre, Cl.2 Elisabeth Poulain

La juxtaposition est si intéressante qu’elle rend plus forte l’absence d’une troisième composition, sans que je puisse d’ailleurs imaginer comment elle aurait pu se présenter. Après la complexité de la roue évidée et du triangle rouge alignées d’une façon rigide, vient la grosse boule de terre associée à la petite boule de feu dans une courbe vivante, quelle aurait pu être la séquence suivante dans le développement de l’univers? La rencontre entre les deux univers, avec des pointillés dans la séparation entre la partie haute et basse, avec cette question : laquelle des deux boules va-t-elle absorber l’autre?

Ces deux tableaux ne portent aucune marque d’identification ni devant, ni derrière. L’encadrement est l’œuvre d’un spécialiste qui a choisi pour l’arrière du contreplaqué de faible épaisseur. Preuve s’il en est de l’importance que l’artiste ou l’acquéreur a attaché à ce travail très soigné.

Pour suivre le chemin . Retrouver la collection Emmaüs sur ce blog . Photos Elisabeth Poulain

Commenter cet article