Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

L’AOC foin de Crau, le must pour les chevaux de course & les humains

29 Décembre 2015, 09:25am

Publié par Elisabeth Poulain

Carte de Crau, wikipedia, source La Nasa

Carte de Crau, wikipedia, source La Nasa

La première fois que j’ai entendu parler du foin de Crau, c’est par une étudiante mordue d’équitation tout autant que férue d’exportation, quel que soit l’ordre que vous choisissez, l’exportation et l’équitation par exemple…Elle devait faire l’étude d’un produit français à l’exportation, en sélectionnant de préférence un produit qu’on ne pouvait trouver qu’en France, ce qui paraissait vraiment difficile. L’idée est venue de faire une grosse séance de travail collaboratif, chaque petit groupe suivant une et très vite plusieurs idées, avec des idées intéressantes à foison. Avec cependant très vite un bémol, la concurrence qui pouvait ou allait très vite exister à l’étranger.

Une seule idée a véritablement enchanté les étudiants, faisant ou non de l’équitation d’ailleurs : exporter à l’étranger par avion du foin pour des chevaux de course, chouchoutés comme de véritables stars, en Arabie saoudite en particulier, si mes souvenirs sont bons. L’AOC « Foin de Grau » venait juste d’être adoptée en 1997 pour protéger cette herbe fine pour animaux, une grande première dans la longue histoire des appellations d’origine. Ses qualités nutritionnelles sont tellement étonnantes qu’elles étaient déjà connues des spécialistes en charge des chevaux des écuries de haute volée et à très hauts budgets de fonctionnement dans le monde.

Ce sont les acheteurs, en particulier ces gestionnaires des écuries de chevaux de course au Moyen-Orient, qui surent convaincre les producteurs de vendre à l’étranger et de lancer véritablement l’exportation évidemment en transport aérien pour en conserver au maximum les qualités nutritionnelles. Actuellement les ventes à l’étranger atteignent 20% environ des 100 000 tonnes annuelles produites, ce qui peut paraître beaucoup ou peu, selon la façon de voir. 20% en 20 ans, car ce fourrage était déjà connu des éleveurs et des entraîneurs avant l’AOC. Il serait intéressant de connaître l’évolution de l’exportation. Deux groupes de pays clients se distinguent : au Moyen-Orient, les Emirats Arabes unies, l’Arabie Saoudite, le Maroc…, où le cheval arabe a généré au fil des siècles une très forte culture hippique … et, sur le continent européen, en Allemagne et en Irlande en particulier.
 

Plaine de Crau, panoramique de Styeb, wikipedia-Flickr
Plaine de Crau, panoramique de Styeb, wikipedia-Flickr

Plaine de Crau, panoramique de Styeb, wikipedia-Flickr

Tant de bonnes choses, de bonnes saveurs olfactives données à nos frères animaux ne pouvaient laisser certains cuisiniers toujours en recherche d’innovations indifférents. Et c’est ainsi qu’existent maintenant le poulet en cocote au foin qui a parait-il un fumet très particulier et … très alléchant. Mais attention, seulement avec le foin de Crau… La recette est un peu plus longue à préparer que celle pour les chevaux qui, eux, le mangent cru, et nous non.

La recette de poulet au foin de Crau. Il vous faut une cocotte qui va au four. Vous y placez un poulet ou autre volatile telle qu’une pintade, un lapin… que vous salez-poivrez dedans-dehors. Au fond de la cocotte, vous avez disposez les 2/3 du foin qui est très fin, avec le reste par-dessus. Avec un boudin de farine à l’eau, vous soudez le couvercle de la cocotte à celle-ci et laisser cuire à thermostat 6 (180°) un peu plus d’une heure, en attendant une bonne vingtaine de minutes avant d’enlever le couvercle. Vous pouvez aussi faire une sauce en plus, si vous voulez créer votre propre plat.

Vous trouverez tant de recettes de poulet au foin, qu’on se demande comment on mangeait « avant ». C’est drôle, c’est maintenant le foin qui redonne ses lettres de noblesse au poulet, le plus basique des animaux de la basse-cour. Ayez aussi une petite pensée pour tous ceux qui mâchent avec délice cette bonne herbe fine crue du sud de la France et à toutes celles et ceux qui maintenant salivent d’envie rien qu’à ouvrir le couvercle de la cocotte…Avec dans votre verre, un vin rouge « Petite Crau » de Patrick Lesec, négociant à Uzès. Ce sont le nom et l’oiseau qui figurent sur cette bouteille qui m’ont conduite d’un tire-d’aile à Crau, dans ces prairies humides irriguées…avec aussi il est vrai avant, la découverte de ce grand delta, entre eau et terre, si particulier, loin des bruits de la ville, à l’ambiance de grand calme…

Etalon arabe, Zarife al Mansour, Cl. CoralieM Photographie, wikipedia

Etalon arabe, Zarife al Mansour, Cl. CoralieM Photographie, wikipedia

Pour suivre le chemin

. Quelques chiffres sur cette AOC Foin de Crau : 52 000 ha classés, dont 13 500 ha irriguées, avec 8 500 ha classés AOC, pour 220 producteurs. 3 coupes ont lieu par an, la 1ère plus spécialement pour les chevaux et les bovins à l’engraissement, la seconde pour les vaches et les brebis, la 3è pour les ovins et les caprins…Une véritable hiérarchie végétale et animale. Source Comité du Foin de Crau

. Retrouver les discussions et propositions à l’INAO pour l’obtention de l’AOC sur https://www.inao.gouv.fr/fichier/PNOCDCFoinDeCrau.pdf  On comprend aussi combien la précision est importante dans la protection, qui par exemple n’est valable que 6 mois après la moisson. Après, les qualités gustatives et nutritionnelles ne sont plus garanties par l’obtention de l’AOC.

. Retrouver le Comité du Foin de Grau, Comité du Foin de Crau, 10 rue Léo Lelée, 13310 Saint Martin de Crau, France, Tél. : 04 90 47 29 33, Fax : 04 90 47 42 09, email comite@foindecrau.com  et un site très bien fait sur www.foindecrau  

. Dans les brochures, http://foindecrau.com/brochures , voir tout particulièrement la brochure concernant les chevaux, avec des dessins superbes de l’appareil digestif du cheval et de belles photos sur http://foindecrau.com/wp-content/uploads/FoindeCrau_argumentaire.pdf  

. Si vous voulez en acheter, http://www.vente-foin-de-crau.fr/actualites.html  

. Le foin de Crau est aussi cité par la Chambre d’Agriculture en 4è position dans les produits du département des Bouches du Rhône, après les produits maraîchers, la viticulture, l’arboriculture et enfin le foin de Crau…, http://www.agri13.fr/lagriculture-des-bouches-du-rhone/des-femmes-et-des-hommes/des-metiers.html  

. A l’exportation pour les chevaux de course, voir http://www.lepoint.fr/insolite/le-foin-aoc-de-crau-qui-nourrit-les-pur-sang-royaux-27-02-2014-1796212_48.php  . Un article très complet sur le cheval arabe sur wikipedia, avec plusieurs photos dont celle citée ci-dessous, même si la robe noire est peu courante, c’est plutôt le gris blanc qui domine. https://fr.wikipedia.org/wiki/Arabe_(cheval)  

. Acheter aussi votre petit paquet de foin pour faire du poulet au foin, ou des fromages fondus au foin… http://www.bienmanger.com/1F16841_Foin_Crau_Aoc.html  

. Une recette simple à voir sur http://www.cuisineactuelle.fr/recettes/poulet-au-foin-244013  

. Photos de wikipedia, avec la Nasa pour la carte, Styeb pour le panoramique, CoralieM-Photographie pour  l'étalon arabe noir « Zarife El Manson », Elisabeth Poulain pour " Petite Crau" avec l'oiseau. 

Petite Crau, L'oiseau, Vin de Patrick Lesec, négociant à Uzès, Cl. Elisabeth Poulain

Petite Crau, L'oiseau, Vin de Patrick Lesec, négociant à Uzès, Cl. Elisabeth Poulain

Commenter cet article