Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Du chien à l'homme > Qui dit quoi à qui? La Pub La Voix de son Maître

20 Janvier 2016, 18:41pm

Publié par Elisabeth Poulain

Nipper, le fox-terrier, La Voix de son Maître, Publicité RCA, Cl1/2. Elisabeth Poulain

Nipper, le fox-terrier, La Voix de son Maître, Publicité RCA, Cl1/2. Elisabeth Poulain

Un drôle de titre, comme souvent. Il s’agit cette fois-ci de voir quels sont les ressorts de quelques publicités qui jouent sur l’attachement que la personne humaine, quel que soit son âge et son genre, porte au chien en l’occurrence. Il est certainement l’animal le plus cher au cœur des gens, pas le chat qui est pourtant cité quasiment ex-aequo. Une des raisons vraisemblablement est que le chat ne joue pas de rôle social qui puisse se voir, alors que le chien exige d’aller en promenade. Promener son chien est la première activité journalière  évoquée par les urbains adultes en forme et  qui ont encore quelques disponibilité en terme de temps.   

Le chien est le plus souvent montré comme un double de l’Homme, qui à son tour se reconnait en lui. On entend parfois des « maîtres » dire de leur chien, « oui, ce chien est bien parce qu’il est le mien. C’est normal, je l’ai bien éduqué ». Le lien descendant est alors direct. Dans un second temps, l’intéressant est de montrer ensuite la réaction du chien, en tant qu’animal très proche de l’Homme, écoutant son maître, du moins c’est ce qu’on suppose.   

L’intérêt des publicitaires est d’inverser la relation pour  montrer  l’importance du chien dans la relation humaine, qui joue un rôle prononcé de miroir avec des dialogues visuels extrêmement prononcés. Le  miroir du conte de Charles Perrault demande « dis-moi que je suis la plus belle » se transforme en un « re-dis-moi que tu m’aimes ! ». Il n’en reste pas moins que la relation va de la personne au chien. Cette fois-ci pour intéresser le lecteur ou celui qui verra le visuel publicitaire, c’est le chien qui est le plus souvent le véritable héros, à quelques exceptions près où le chien ne jouera qu’un rôle figuratif à l’image d’un meuble dans une pièce.  

Nipper, le fox-terrier, La Voix de son Maître, Publicité RCA, Cl2/2. Elisabeth Poulain

Nipper, le fox-terrier, La Voix de son Maître, Publicité RCA, Cl2/2. Elisabeth Poulain

Une des plus belles publicités est celle qui a été faite en 1920 pour « Radio Corporation of America » par deux entrepreneurs convaincus en 1919 de l’avenir de l’industrie du son. Une année plus tard un de leurs ingénieurs Franck Conrad put capter et diffuser les résultats par radio de l’élection présidentielle du 3 novembre 1919, qui vit le candidat républicain W. G. Harding être élu. C’est à la suite de cet évènement à la fois politique, technologique et socialement très important pour une nation qui s’était engagée dans la guerre qu’on put entendre en direct ces actualités diffusées en direct. Parallèlement les deux associés fondèrent l’entreprise Pathé Marconi, avec pour image emblématique un fox-terrier, Nipper, en train d’écouter la radio. Il regarde bien le fond du haut-parleur en cuivre et acier fixé sur socle en bois marqué Victor pour y reconnaître avec beaucoup d’attention « His Master’s Voice » fidèlement traduit en français par « la Voix de son Maître ». Il prend garde à ne pas y mettre son museau. Sait-on jamais?

Ce dessin publicitaire est si précis qu’on dirait une photo d’un fox-terrier surpris à écouter avec attention cette voix humaine. Il est issu d’une peinture qui a été faite au tout début de l’aventure de Pathé-Marconi et de RCA. Le second atout de cette publicité, outre le chien, très bien saisi, concentré sur ce qu’il entend, est d’avoir fait le lien avec le maître dont il est censé reconnaitre la voix. La preuve en est que l’ensemble s’appelle « La voix de son maître ». Une dénomination qui a échappé au monde publicitaire, au point qu’elle est passée dans le langage courant. Un modèle de psychologie canine tout autant qu’humaine…et pour les fox-terriers, un incroyable satisfecit de fidélité et d’endurance.

C’est l’exemple le plus célèbre d'un chien qui écoute avec attention la voix supposée de son maître. Il essaie de comprendre ce qui se passe. Quant à ce Victor, dont la signature apparait en gros sur le socle en bois, c’est tout simplement de marque du haut-parleur. Il n’y a pas dedans un autre chien qui s’appellerait Victor ! Et la personne qui parle n'est pas son maître, et le tout fait que c'est quand même bizarre...

 

Chien Nipper, La Voix de son maître-wikipedia-Johnson623

Chien Nipper, La Voix de son maître-wikipedia-Johnson623

Pour suivre le chemin

. Voir « Le siècle des Echos, 1908-2008, Cent ans de Créations » dans l’année 1920 en page 22 ; ce numéro spécial des Echos est une pépite.

. Retrouver Nipper le chien sur un disque de « His Master Voice » –HMV- https://commons.wikimedia.org/wiki/File:HMV_record.JPG  

. L’histoire plus complète et bien compliquée de Pathé Marconi qui eut Nipper écoutant Victor, gravé sur la socle du hqaut-parleur comme mascotte sur http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/musees/musee-des-arts-decoratifs/collections/dossiers-thematiques/publicite-et-graphisme/marques-et-personnages/pathe-marconi  

. Voir aussi un texte concis et clair sur http://www.chiens-online.com/nos-fiches-nipper-premier-chien-superstar-de-la-pub--fiche-2245-page-1.html  avec une très jolie photo d’un fox-terrier essayant d’attraper une grosse bulle de savon dans sa bouche…

. Voir de nombreuses et différentes versions intéressantes de Nipper, La Voix de son Maître sur http://www.ebay.com/bhp/his-masters-voice  

. Le fox terrier sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Fox-terrier  

. Photos Elisabeth Poulain et wikipedia, Johnson623       

Commenter cet article