Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Fond de carton > Trois paquets de cigarettes italiens, luxembourgeois

17 Janvier 2016, 15:49pm

Publié par Elisabeth Poulain

3 paquets de cigarettes Giubek (It), Nationali Esportazione (It), Maryland (Lux), Cl.3 Elisabeth Poulain

3 paquets de cigarettes Giubek (It), Nationali Esportazione (It), Maryland (Lux), Cl.3 Elisabeth Poulain

Il s’agit bien de paquets de cigarettes, mais vides, si vieux quils n’ont pas gardé l’odeur du tabac. Plus encore, je ne peux absolument pas vous dire de quelle époque ils datent, ni quels circuits ils ont empruntés pour arriver au fond d’un vieux carton, ni pourquoi la personne, qui les a placés là, les a conservés. Des livres oui toujours, de la vaisselle qui a quelque chose de différent, au hasard des assiettes avec des fleurs… je peux comprendre qu’on les garde mais des paquets si anciens… ? Je n’ai aucune explication, surtout qu’ils ne présentent aucune valeur artistique. La seule certitude que je peux avoir est qu’ils ont été importants pour la personne qui les a gardés, en souvenir d’un moment, d’un lieu, d’un évènement, d’une personne… 

A nos yeux de maintenant, ils sont forcément vieux. Les trois rapprochés disent quelque chose et c’est là-dessus que va porter ce billet, un peu en première approche comme un archéologue qui trouverait une pierre gravée dans son jardin…ou un ethnologue qui chercherait à comprendre le choix du sphinx dans les sculptures monumentales en Egypte.  Cet exemple n’est absolument pas fortuit car cette toute petite histoire va bien commencer par un dessin du sphinx couché en Egypte, vu du côté sud, pour un paquet italien de cigarettes.

 

Cigarettes it. Giubek, Cl.1/3 Elisabeth Poulain

Cigarettes it. Giubek, Cl.1/3 Elisabeth Poulain

Le paquet de « 20 Sigarette Giubek, Monopolo di Stato, Italia ». Le papier de couleur ocre est devenu très fragile. Il a encore gardé son collant fiscal qui fermait le paquet. Le recto et le verso sont semblables, ainsi que les deux côtés latéraux. Le fond reprend le nom de la marque « Giubeck ». Le seul élément notable est donc ce sphinx que l’on voit de profil regardant vers la gauche, comme posé sur un socle tracé en vert, pour mettre en valeur trois palmiers stylisés. Ce même vert est repris pour « 20 sigarette » par deux fois sur les faces principales et une fois sur le timbre. C’est donc l’élément important, en plus du dessin.

Cigarettes it. Nazionali Esportazione, Cl.2/3 Elisabeth Poulain

Cigarettes it. Nazionali Esportazione, Cl.2/3 Elisabeth Poulain

Le paquet de « Nazionali Esportazione ». Il porte deux faces principales de couleur différentes, l’une verte et l’autre bleue, avec un dessin identique de caravelle voguant là aussi vers la gauche. La couleur est une avancée réelle d’attractivité. Sur les côtés latéraux figure la mention « 20 Sigarette Nazionali Esportazione ». Le fond reprend l’indication cette fois-ci en petits caractères. Au-dessus figure le timbre fiscal qui atteste que le paquet est au clair avec l’Administration fiscale italienne. L’autre nouveauté, qui prouve que ce paquet est postérieur au précédent dit « Au sphinx », est que le timbre porte les couleurs du drapeau italien vert à gauche, blanc au centre et rouge à droite. Elles permettent de dire que la face principale est la bleue et non pas la verte claire, pourtant assortie au vert plus foncé du drapeau.

Cig. Lux. Maryland, Cl. 3/3 Elisabeth Poulain

Cig. Lux. Maryland, Cl. 3/3 Elisabeth Poulain

Le 3è paquet porte le nom de marque de « Maryland » écrit en lettres penchées, sans dessin, ni couleur autre que du marron foncé pour le lettrage. Il ressemble fortement au Ier, au sens où il est fait de papier ocre comme celui des cigarettes Giubek mais beaucoup plus épais. Le timbre est aussi fait du même type de papier et de la même couleur. Il reprend tous les éléments de la marque et doit servir de timbre fiscal apposé par l’entreprise, du moins je l'imagine.

Ce paquet diffère des autres par plusieurs éléments. Le Ier est que la marque qui reprend la source géographique nord-américaine de provenance de ce tabac est écrite en oblique pour en accentuer l’importance. Le second porte sur le nombre de cigarettes, qui est de 25 et non pas de 20 cigarettes. Le troisième est qu’il n’y a aucun dessin. Les deux côtés sont utilisés de façon intéressante et différenciée. A gauche, cigarettes est écrit d’abord en français puis en allemand « Sigaretten » avec le prix qui s’élève à « 11 Fr ». A droite figure le nom du fabricant et sa date de création en caractères majuscules « Heinz Van Landewyck, depuis 1847, Luxembourg». C’est la raison pour laquelle, j’ai groupé les deux premiers paquets italiens. Une autre solution aurait été de citer les deux paquets au papier ocre ensemble. Mais ce paquet-là me semble postérieur aux autres.  

3 paquets de cigarettes Giubek (It), National Esportazioni (It), Maryland (Lux), Cl.3 Elisabeth Poulain

3 paquets de cigarettes Giubek (It), National Esportazioni (It), Maryland (Lux), Cl.3 Elisabeth Poulain

En conclusion, le Ier paquet italien m’a intéressé pour le sphinx et ses trois palmiers d’accompagnement, le second pour sa caravelle stylisée qui évoque la découverte du Nouveau Monde en 1492 et ses plantations de tabac et le troisième plus tard pour le célèbre tabac du Maryland. Les exportations de tabac originaire du Maryland se développèrent en particulier grâce au grand port de Baltimore qui permettait d’avoir à l’importation un lien privilégié avec le sucre et les esclaves importés des Antilles pour travailler dans les champs de tabac et, à l’export, de relier facilement cette côte-est des Etats-Unis à l’Ouest de l’Europe, pour notamment exporter ce tabac du Maryland...

Avec ces trois vieux paquets de cigarettes, vous êtes d’abord projeté en Italie. De là, vous vous retrouvez soudainement en Egypte ancienne, en Basse-Egypte, il y a des milliers d’années, juste en amont du Delta du Nil, dans ce qui est maintenant un grand désert pour revenir d’un autre coup d’aile ensuite en Italie après avoir traversé en diagonale toute la Mer Méditerranée. Ensuite vous voguez sur une caravelle pour cette fois-ci traverser l’Océan atlantique à destination de Baltimore et des plantations du Maryland. Il s’agit alors de rapporter du tabac, en revenant par le même trajet ou presque. Le point de destination a changé, puisque c’est maintenant le Luxembourg qui vous attend, dans une entreprise qui existe toujours…Un voyage fabuleux dans le temps et l’espace…Ah oui, ces trois paquets méritaient bien ce petit billet !

Pour suivre le chemin

. Sur le sphinx, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Sphinx_de_Gizeh  avec beaucoup d’informations et de très belles représentations en photos et dessins du Sphinx

. Sur l’histoire du tabac et le lien avec les caravelles, il y a relativement peu d’informations sur wikipedia - je pense à cause de l’esclavage - voir cependant http://www.tabac-liberte.com/tabac/historique-du-tabac/  

. Pour la caravelle, là aussi, peu d’informations, voir cependant https://fr.wikipedia.org/wiki/Santa_Mar%C3%ADa_(1492)  

. Pour les cigarettes Heinz van Landewyck Luxembourg, consulter le site très professionnel de l’entreprise qui existe toujours, 31, rue de Hollerich, L-1741 Luxemburg, Tel.: +352 49 39 39-1, info@hvl.lu et voir son site sur http://www.hvl.lu/fr/varietes-de-tabac/tabac-de-virginie/  

. Photos Elisabeth Poulain

Commenter cet article