Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

«Régate à Argenteuil» par Monet, 1872 & l’exercice en gouache, 2000

3 Février 2016, 19:20pm

Publié par Elisabeth Poulain

Comme pour beaucoup d’œuvres peintes de Claude Monet, les voir une fois, c’est les garder à vie imprimées quelque part dans la rétine. Il est vrai que ces paysages du bien vivre de la seconde moitié du XIXe continuent à former et à structurer nos façons de voir les paysages de loisirs dans une nature qui semble expressément conçue à cet effet. C’est tout particulièrement le cas de la Seine et des loisirs nautiques sous l’influence anglaise tout particulièrement en amont de Paris à Argenteuil.  

Claude Monet, Régates à Argenteuil, 1872, Musée d'Orsay, wikipedia

Claude Monet, Régates à Argenteuil, 1872, Musée d'Orsay, wikipedia

La toile de Claude Monet (48 sur 75cm). Elle est un magnifique symbole de l’art de vivre au milieu de la seconde moitié du XIXe siècle, en 1872. Argenteuil à l’époque représentait un bon exemple de la douceur de l’appel de l’eau et de l’art de naviguer sur la Seine, avec son voilier. Des maisons transformées en résidences de loisirs avaient vue sur la Seine et accès direct à l’eau, sans même qu’on puisse voir un sentier qui aurait permis à des promeneurs de jouir de ces scènes de vie si paisibles. A gauche, sur l’eau, on peut voir trois voiliers cherchant le vent pour revenir vers la berge, un autre à la coque verte ayant affalé ses voiles près du bord, sur la berge deux maisons de couleur ocre rouge brisent ces tonalités vertes du coteau, avec trois arbres qui donnent de la hauteur. Tout le reste est occupé par du bleu, un peu plus pâle pour le ciel, plus accentué par des vagues pour l’eau qui reflète des couleurs et notamment celles des maisons. On peut lire distinctement la signature Claude Monet en bas à droite avec des lettres inclinées dans l’autre sens.

Collection Emmaüs, Voiliers sur l'eau, au bord de la rive, gouache signée, Lili, Cl. Elisabeth Poulain

Collection Emmaüs, Voiliers sur l'eau, au bord de la rive, gouache signée, Lili, Cl. Elisabeth Poulain

L’exercice en gouache sur papier 16,9 sur 22cm. La peinture est collée sur un papier blanc d’un grammage un peu plus fort entourée d’un petit cadre blanc. La composition cette fois-ci est signée Lili écrit aussi en lettres inclinées vers l'arrière, dans le coin en bas à droite. On retrouve quasiment la même composition de la toile, avec moins d’éléments. On aperçoit deux voiliers et la coque blanche d’une barque avec semble-t-il un mat jaune. Les deux maisons sont également là avec leurs reflets dans l’eau. Les trois arbres sont également présents. Le travail a dû être fait rapidement, en s’inspirant de la toile du maître plutôt qu’en cherchant à copier fidèlement. La distinction entre le ciel et l’eau est moins prononcée, les reflets ocre-rouges et jaunes sont plus forts. Le tout fait une petite peinture réussie, bien qu’elle soit presque certainement un travail fait dans un atelier de peinture sous l’autorité d’un formateur. C’est la seule explication que j’ai pu trouver. L’autre hypothèse est tout simplement que Lili ait voulu refaire à sa façon sa propre régate à Argenteuil. Cette petite œuvre fait partie de la série « Collection Emmaüs ».

                                                                           *

Pour suivre le chemin 

. Claude Monet, Régate à Argenteuil, 1872, Musée d’Orsay, York Project https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Claude_Monet_042.jpg  https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9gates_%C3%A0_Argenteuil  

. Claude Monet (1840-1926) sur https://en.wikipedia.org/wiki/Claude_Monet  

. Argenteuil https://fr.wikipedia.org/wiki/Argenteuil_%28Val-d'Oise%29  qui compte aujourd’hui plus de 100 000 habitants

. Collection Emmaüs à retrouver sur ce blog.

. Photo Elisabeth Poulain

Commenter cet article