Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Style de Pub > La voiture et l’animal > La Land-Rover & les éléphants

1 Mars 2016, 16:39pm

Publié par Elisabeth Poulain

Publicité Land Rover, Discovery Td5 138 ch., Management-avril-2004, Cl1. Elisabeth Poulain

Publicité Land Rover, Discovery Td5 138 ch., Management-avril-2004, Cl1. Elisabeth Poulain

Le titre. Cette fois-ci, il ne s’agit plus du Bestiaire de la Pub qui montre comment les publicitaires font de l’animal le héros principal d’un visuel publicitaire. C’est souvent une bonne façon de valoriser le produit qu’ils ont à mettre en valeur. L’intéressant alors est de savoir comment ils vont procéder, pour apporter du nouveau. C’est toujours le cas dans cette nouvelle série, avec une différence d’importance, qui est qu’il s’agit de publicités pour la voiture. C’est la raison pour laquelle la voiture est citée en première position, alors que dans le Bestiaire, l’animal arrive en premier. Une différence d’éclairage  qui change la donne.

Le choix du premier visuel que je vous présente est une publicité  parue en avril 2000 sur deux pages dans la revue Management. L’époque est importante au plan du marché publicitaire qui avait connu avant même le passage du millénaire un bel envol de créativité. Il y a eu un vrai dynamisme reposant sur l’espoir d’une vie meilleure, dont a témoigné la novation de  la publicité de cette période. C’est particulièrement remarquable en comparaison avec l’atmosphère d’aujourd’hui où la publicité fait preuve semble-t-il  de tellement de retenue qu’on est en droit de sa capacité à se renouveler …Une façon diplomatique pour dire que parfois on se surprend à se plaindre de l’envahissement du copier-coller, qui a cours aujourd’hui. Passons…    

La voiture est une 4 x 4 Land-Rover qui a pour slogan THE BEST 4 X 4 FAR. C’est dit, c’est le meilleur des 4 x 4. Pour vous en convaincre, la photo portée par le visuel vous le prouve sans discussion possible sur une double page. Vous êtes dans la brousse en Afrique, quelque part dans un pays anglophone. C’est du moins ce que j’imagine.  Cette  Land Rover appartient la gamme « Discovery » de première génération (1989-1999), qui a été élu 4 x 4 de l’année 2000 comme le stipule le texte qui figure  en bas de la photo en large vision.

Publicité Land Rover, Discovery Td5 138 ch., Management-avril-2004, Ph2. Elisabeth Poulain

Publicité Land Rover, Discovery Td5 138 ch., Management-avril-2004, Ph2. Elisabeth Poulain

La publicité occupe en en effet deux pages du magazine « Management » associant la robustesse de la Land Rover qui dépasse de très près une horde d’éléphants bien aimables de marché sur le côté de la piste à droite, en ligne les uns derrière les autres. D’un côté, on s’imagine presque être dans la jeep en train de doubler les éléphants et de l’autre, on sait bien que cela n’est pas possible. L’éléphant sauvage reste sauvage, même s’il s’est habitué au fil du temps à voir des drôles de bêtes à quatre pattes qui sentent tout ce qu’on veut mais pas l’animal. Ce qu’il sait, qu’il a appris au fil du temps, c’est que parfois dedans, il y a des « longs bâtons qui crachent le feu » qui le prennent en chasse.

L’explication de la composition figure sur la photo « Il y a tant de poids lourds à dépasser. Discovery Td5 138ch. » Cette publicité est une franche réussite. Après l’avoir vue, on ne l’oublie pas. Elle reste dans la tête, cette image de la découverte d’un monde d’immensité, où le quadrupède le plus puissant du monde est un voisin que l’on peut doubler, sans souci, bien à l’abri, dans sa jeep Land-Rover…Retenez de l’époque cette ouverture sur le monde, avec tout le confort et la certitude d’arriver à bon port, dans des paysages grandioses, qu’on n’oublie pas une fois qu’on y a été, en étant seul au monde, sans gêneurs ou d’autres visiteurs, comme le roi de l’univers, comme ceux que vous venez de croiser.

Remarquez aussi deux autres éléments, à savoir l’absence de toute trace humaine dans cette savane sauvage, l’occultation étonnante par l’esprit de celui qui regarde du fait qu’il a fallu d’une façon ou d’une autre un ou plusieurs photographes d’éléphants différents les uns des autres, d’autres pour les assembler et faire une photo impossible…Avec en plus la magie de la publicité pour les voitures, qui est que la photo les saisit du dehors pour que vous vous sentiez immédiatement dedans, sans autre présence humaine...La photo est plus forte mentalement que la réalité, nous le savons et pourtant nous y adhérons. Cela ne nous gêne pas. C'est le pouvoir de la publicité.  

Publicité Land Rover, Discovery Td5 138 ch., Management-avril-2004, Cl3. Elisabeth Poulain

Publicité Land Rover, Discovery Td5 138 ch., Management-avril-2004, Cl3. Elisabeth Poulain

Pour suivre le chemin

. L’agence de communication, Jean & Montmarin, qui a créé ce visuel, s’est vue décernée en 1996 le prix de la meilleure campagne Presse pour « Land-Rover-Eléphant »

. Publicité parue dans Management, avril 2000, en pages 36 et 37

. Pour la Land Rover Discovery (1989-1999), voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Land_Rover_Discovery  

. Le visuel concentré sur une seule page est même en vente sur e’bay http://www.ebay.ca/sch/sis.html?_nkw=Publicite%20ad%201997%20JEAN%20MONTMARIN%20LAND%20ROVER%20DISCOVERY&_itemId=150996121803  

. Une bonne synthèse sur l’éléphant d’Afrique aux grandes oreilles sur https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89l%C3%A9phant  

. Voir au titre de synthèse succincte de « paysages africains » au Kenya , sans certitude aucune de ma part sur le pays du visuel, http://www.lemondedukenya.com/Geographie-parcs-reserves.html  

. Photos Elisabeth Poulain, à partir du magazine, le Ier cliché représente la partie haute du visuel avec les éléphants, le 2 le visuel complet et le 3 la partie basse dédiée à la voiture... 

Commenter cet article