Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

La petite maison verte, son hangar vert, sur fond de prairie … verte !

5 Avril 2016, 10:48am

Publié par Elisabeth Poulain

La-petite-maison-verte-&-son-hangar-sur-la prairie-verte-partie-médiane-Lucienne-Richert-La Photo-ça déménage-FB

La-petite-maison-verte-&-son-hangar-sur-la prairie-verte-partie-médiane-Lucienne-Richert-La Photo-ça déménage-FB

C’est un très joli cliché de Lucienne Richert, que j’ai découvert sur Facebook, dans le groupe "La Photo, ça démange" . Une de ces photos qui restent comme scotchées dans la rétine, alors même que vous ne l’avez vu qu’une seule fois. Vous vous surprenez ensuite à la rechercher, pour la regarder à nouveau, puis encore, encore…Jusqu’au moment où vous vous dites « Ah, ça, c’est une photo », une de celle qui vous intrigue, tant elle parle, alors même que le thème, le décor …n’ont rien de spectaculaire. C’est le contraire. Non, ce serait trop simple, trop passe-partout.

Cette photo a un mystère. Plus justement, elle est un mystère. Et une grande et franche réussite. C’est le genre de photo qu’on ne peut prendre que si l’on a toujours son appareil avec soi. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut programmer, à moins de l’avoir déjà vu et de revenir spécialement pour ça.

Imaginez. Vous êtes en forêt, à crapahuter dans un petit sentier qui semble pourtant emprunté. Il y a des gens qui ont dû passer par là et ça, ça vous étonne. Où peut donc mener ce petit chemin ? Manque de chance, vous avez oublié votre vieille carte d’état-major. Il n’y a pas de lieu de destination, ni de point de vue particulier à voir. Pourtant, il y a ou il y a eu du passage.

Et c’est au moment où vous comprenez où vous arrivez, qu’instinctivement vous prenez votre appareil photo. Vous photographiez l’arrière d’une petite maison, qui a du paraître trop petite parce qu’une autre construction lui a été ajoutée. Est-ce un hangar ? Vous l’ignorez, tout comme la petite maison qui a été aussi peut être un hangar au départ. Le fait est que vous n’en savez rien.
 

La-petite-maison-verte-&-son-hangar-sur-la prairie-verte- Ph. Lucienne Richert, La Photo-ça déménage-FB

La-petite-maison-verte-&-son-hangar-sur-la prairie-verte- Ph. Lucienne Richert, La Photo-ça déménage-FB

Ce qui vous intéresse, c’est le télescopage, le choc de plusieurs univers, celui de la forêt d’où vous venez, l’arrière de ce double bâtiment qui a été peint en deux fois de deux verts différents, qui ressortent sur un autre vert, celui de la très grande prairie qui doit être en fond de vallon. Seul un évier atteste de « la modernité » de l’usage qui est fait du bâtiment double, agricole dans le passé et peut être maintenant doté d’ une dimension « loisir » quand il fait beau et doux.

Et c’est à ce moment- là que vous vous apercevez qu’il y a un tout petit ruisseau à franchir sur deux très petites planches ou troncs d’arbres pour rejoindre la petite maison verte double…C’est lui qui donne l’eau pour l’évier, ne serait-ce que pour se laver les mains…Il y a aussi un formidable jeu de lignes qui structurent l'entourage de la petite maison et son hangar. Outre le petit ruisseau qui coupe l'angle gauche, il y a, en faisant le tout inverse des aiguilles d'une montre, une vieille cloture avec du fil de fer barbelé, un coteau boisé qui monte dans le fond droit, en tournant encore une ligne d'horizon lointaine avec encore de la forêt et le retour par l'autre versant boisé du vallon, avec splendeur entre les splendeurs un arbre feuillu qui, l'hiver, a perdu ses feuilles pour faire admirer sa ramure.  

Et le tout fait un cliché fort qui exprime l’amour de la nature et la sensibilité de la photographe …

                                                                         *

Pour suivre le chemin

. Ce cliché est une photo de Lucienne Richert, qui fait partie du Groupe fermé « La Photo, ça démange » sur Facebook, mis en ligne le 30.03.2016, https://www.facebook.com/groups/852948478124259/search/?query=Lucienne%20Richert  

. Reproduction de la photo avec l’autorisation de l’auteur et … mes remerciements.

. Juste encore une précision, le texte est entièrement inventé, car je n’ai aucune information sur le site ou les raisons du choix de la photographe. Et c’est bien ainsi. car il peut y avoir autant de lecture d’un cliché que de sensibilité de celle, celui qui regarde…

Commenter cet article

Richert 05/04/2016 15:43

Bonjour,

C'est tout simplement magnifique, j'ai été agréablement surprise en le découvrant, un grand MERCI à vous
Cordialement
Lucienne