Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Paysages de Loire à l’embouchure, La Raffinerie de Donges & Paimboeuf

7 Septembre 2016, 15:08pm

Publié par Elisabeth Poulain

*La raffinerie de Donges-vue de Paimboeuf-La Loire-extrait-Cl. Elisabeth Poulain

*La raffinerie de Donges-vue de Paimboeuf-La Loire-extrait-Cl. Elisabeth Poulain

Le  titre. Comme souvent le titre de ce billet tourne comme une ritournelle qui trotte dans la tête comme un refrain, un processus qui échappe en grande partie à la volonté de l'auteur. Dans le cas d’aujourd’hui, il s’agit de vous parler d’un endroit très sensible où se rencontrent plusieurs univers qui chacun revendique sa position de premier plan – ce qui est vrai -,  alors qu’ils doivent absolument co-habiter, ce qui est vrai également.   

 

Vue de Paimboeuf sur la Loire...Le petit bateau du début-amont, le port-aval, les nuages au-dessus-Cl. Elisabeth Poulain
Vue de Paimboeuf sur la Loire...Le petit bateau du début-amont, le port-aval, les nuages au-dessus-Cl. Elisabeth Poulain

Vue de Paimboeuf sur la Loire...Le petit bateau du début-amont, le port-aval, les nuages au-dessus-Cl. Elisabeth Poulain

Parler de paysages au pluriel est aussi une évidence. Il y a bien sûr les paysages d’eau, ceux de l’eau douce, ceux de l’eau de mer salée, ceux de la rencontre entre ces deux masses. L’embouchure d’un fleuve est toujours un endroit sensible du fait du choc d’univers, la mer voulant rentrer dans le lit du fleuve et le fleuve ayant une tendance naturelle à se jeter dans la mer. Les marées de l’Atlantique jouant aussi leur partition, celles qui existent à Saint-Nazaire de par l’ampleur du différentiel de leurs coefficients accentuant les effets de la rencontre.

Le ciel et ses nuages sont ausi incroyablement changeants. Quant aux couleurs du ciel, de l'eau... eiles n'arrêtent pas de varier en synchronisation les unes avec les autres. le temps était pourtant d'un calme remarquable. Pour vous le montrer, voici le ciel et les couleurs du début de notre découverte du paysage de Loire, près du jardin japonais, en amont de la ville, avec vue sur le petit bateau bleu attendrissant et la vue finale à hauteur du petit bois et du camping après le pont, avec vue sur ce célèbre ouvrage d'art qui traverse la Loire à Saint-Nazaire et...Paimboeuf, le port et le début de la raffinerie tous deux en rive droite de la Loire, alors que Paimboeuf est en rive gauche.

 

La raffinerie de Donges-vue de Paimboeuf-La Loire-la rive-les nuages-Cl. Elisabeth Poulain
La raffinerie de Donges-vue de Paimboeuf-La Loire-la rive-les nuages-Cl. Elisabeth Poulain

La raffinerie de Donges-vue de Paimboeuf-La Loire-la rive-les nuages-Cl. Elisabeth Poulain

Il s’ensuit en particulier des tourbillons. Mais également des zones de marais mi-terre, mi-eau qui peuvent absorber une partie de ce différentiel d’eau. Ces vasières sont des éponges, des endroits où il est impossible à une personne de marcher, par exemple. On les voit bien rive gauche en allant vers l’estuaire, quand on est à Paimboeuf, en regardant vers l’amont.

La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf-La Loire-Cheminées-Cuves-Cl. Elisabeth Poulain
La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf-La Loire-Cheminées-Cuves-Cl. Elisabeth Poulain

La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf-La Loire-Cheminées-Cuves-Cl. Elisabeth Poulain

La raffinerie de Donges en rive droite n’est pas vraiment située au bord de la mer. Il faut aux pétroliers, venant livrer le pétrole brut ou rechercher le pétrole raffiné, remonter puis re-descendre la Loire estuarienne. Cette Loire qui n’est jamais un long fleuve tranquille en raison notamment du différentiel important de l’étiage, c’est-à-dire le niveau de la marée haute et celui de la marée basse. En l’absence de route proche du lit du fleuve de l’autre côté, la raffinerie n’est vraiment visible qu’à partir de Paimboeuf en rive gauche qui se trouve être la seule ville de tout l’estuaire proche de la mer d’où l’on peut vraiment apercevoir l’autre rive et se promener le long de la Loire.

La raffinerie de Donges-vue de Paimboeuf-La Loire-les arbres-près du pont-Cl. Elisabeth Poulain

La raffinerie de Donges-vue de Paimboeuf-La Loire-les arbres-près du pont-Cl. Elisabeth Poulain

Cette appropriation visuelle des longues lignes étirées horizontales marquées en bord de Loire s’opère alors même que les tours rouges et blanches en hauteur donnent le rythme, avec en plus le contrepoint des grosses cuves à terre. Dans ce grand paysage de l’estuaire, la raffinerie de Donges prend tout son sens. Elle occupe si pleinement la rive et la hauteur grâce à ses tours, qu’on ne se pose pas de question sur sa présence, sa longueur, ses hauteurs, ses lignes et ses formes…Et le tanker rouge en aval manquerait s'il n'était pas là... 

La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf-La Loire-le tanker rouge-le pêcheur-Cl. Elisabeth Poulain
La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf-La Loire-le tanker rouge-le pêcheur-Cl. Elisabeth Poulain

La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf-La Loire-le tanker rouge-le pêcheur-Cl. Elisabeth Poulain

Il reste alors une autre promenade à faire, celle qui consiste à descendre avec le fleuve en marchant, en traversant Paimboeuf pour aller du Jardin Etoile de Kunya Manyuama, qui a pris soin de garder bien vivants les roseaux du bord de l’eau, avec même à marée basse une bordure de vase entre la roche qui a permis de surélever le niveau de la terre où l’artiste a planté son jardin et l’eau du grand fleuve…Ces gros rochers protègent la berge des vagues causées par les navires qui passent dans le chenal.

Regardez bien le cliché pris au Jardin japonais, en particulier avec les roseaux. Vous allez alors découvrir un autre bateau rouge, une barge attachée à un quai à droite de la petite maison à étage qui permet de voir le trafic au bout de la jetée. Son rouge est éteint, vraisemblablement la barge est âgée. Je la vois comme un signal d'un dialogue d'une rive qui parle à l'autre alors qu'elles sont si différentes et cela depuis longtemps...jusqu'à la construction du Pont de Saint-Nazaire en 1975.

La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf en amont-La Loire-les roseaux-les bateaux en aval-Cl. Elisabeth Poulain
La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf en amont-La Loire-les roseaux-les bateaux en aval-Cl. Elisabeth Poulain

La raffinerie de Donges-Vue de Paimboeuf en amont-La Loire-les roseaux-les bateaux en aval-Cl. Elisabeth Poulain

Plus bas en aval, c’est un pêcheur que nous surprenons, en plein exercice. C’est vrai qu’il manquait. C’est alors que se précise la vision du port qui se situe en aval de la raffinerie, avec de plus en plus présent le grand pont qui surplombe la Loire, en marquant comme une frontière au-delà de laquelle commence la mer… Et toujours en repère le magnifique rouge du tanker à l’arrêt sur l’autre rive qui est devenu notre repère lors de notre descente de la Loire, jusque de l’autre côté du pont. On est à l’avant par rapport à lui.

La raffinerie s’éloigne ; le pont de Saint-Nazaire se rapproche. Nous quittons l’atmosphère urbaine de Paimboeuf où travaillaient beaucoup d’ouvriers qui utilisaient le bac de Mindin, côté Paimboeuf,  pour se rendaient rendre aux Chantiers navals à leur grande époque. Le petit bois de pins, où se trouve un camping, annonce le début d'un espace balnéaire. Il y a maintenant un air de loisirs, en transition avec celui de la raffinerie et celui des chantiers navals. Ce sont des bateaux à voile placés sous gardiennage qui nous offrent une autre vision de l’autre rive, grâce en particulier à leurs coques de plusieurs couleurs…et c’est sur la vision d’un jeune yucca vigoureux planté dans la roche que nous allons saluer et la raffinerie et le port et le pont et … tous ceux qui ont œuvré à la poursuite de cette grande aventure industrielle et continuent à le faire.

Vue de Saint-Brévin-La Loire-l'estuaire-le yucca-l'ouverture sur la mer-Cl. Elisabeth Poulain

Vue de Saint-Brévin-La Loire-l'estuaire-le yucca-l'ouverture sur la mer-Cl. Elisabeth Poulain

Pour suivre le chemin

. Voir d'abord la belle étude de la DREAL de la Loire estuarienne http://www.paysages.pays-de-la-loire.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/UP32_La_Loire_estuarienne_V1.pdf  

. Paimboeuf sur http://www.paimboeuf.fr/  ainsi que sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Paimb%C5%93uf  

. Le Jardin Etoile de Kinya Manuyama en bordure de Loire, à Paimboeuf sur http://www.jardinspaysdelaloire.fr/jardin-etoile.html  

. Donges à voir sur http://www.ville-donges.fr/mediatheque  ainsi que sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Donges  

. Clichés Elisabeth Poulain, qui forment une danse qui tourne tout le temps autour de la Loire, de la raffinerie, du ciel, des nuages, des couleurs si changeantes, sans oublier l'ouverture sur la mer...

L'estuaire de la Loire, le port, le pont de Saint-Nazaire, la raffinerie de Donges, Cl. Elisabeth Poulain

L'estuaire de la Loire, le port, le pont de Saint-Nazaire, la raffinerie de Donges, Cl. Elisabeth Poulain

Commenter cet article