Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

La Porta Nigra, Trèves, Allemagne, une porte & beaucoup plus...

10 Novembre 2016, 18:25pm

Publié par Elisabeth Poulain

Trier-Trêves-La Porta Nigra, côté ville, détail, étages-supérieurs,Cl.FrancePoulain-NicolasWasylyszyn-2016, Allemagne

Trier-Trêves-La Porta Nigra, côté ville, détail, étages-supérieurs,Cl.FrancePoulain-NicolasWasylyszyn-2016, Allemagne

La ville de Trèves située au nord-est du Luxembourg, en Allemagne, au centre de la Région Mosellane, est tout à fait exceptionnelle, en particulier par le nombre de bâtiments appartenant au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Ils sont au nombre de neuf, avec toujours citée en Ier, la Porta Nigra, cette Porte noire, qui garde toujours son nom latin, depuis son édification de l’an 186 jusqu’à 200 après JC. 

Trêves-Porta-nigra-côté-ville, arches du milieu-côté campagne, Cl.1+2FrancePoulain-NicolasWasylyszyn_3 Berthold-Werner-wikipedia  Trêves-Porta-nigra-côté-ville, arches du milieu-côté campagne, Cl.1+2FrancePoulain-NicolasWasylyszyn_3 Berthold-Werner-wikipedia  Trêves-Porta-nigra-côté-ville, arches du milieu-côté campagne, Cl.1+2FrancePoulain-NicolasWasylyszyn_3 Berthold-Werner-wikipedia

Trêves-Porta-nigra-côté-ville, arches du milieu-côté campagne, Cl.1+2FrancePoulain-NicolasWasylyszyn_3 Berthold-Werner-wikipedia

Un drôle de titre. A voir ce monument, il parait réellement difficile de le qualifier de « porte ». Il est vrai qu’il  a été aussi  un sanctuaire, une  église…comme un jeu de Lego capable de se transformer en changeant de nature,, ce à quoi il ressemble plus en effet. C’est un empilement de murs sur des murs, qui garde une partie évidée en son centre et dont les pourtours sont maintenant dotés d’un toit.

C’est Napoléon Bonaparte qui fit détruire ces adjonctions religieuses, sans nuire à sa notoriété de l’époque. Voilà donc une curieuse porte redevenue porte, qui ressemble pourtant à un édifice sui generis, quelques mots de latin qui reviennent à point nommé.  Tout ça pour vous dire  que c’est un monument étonnant de complexité, de force, d’angles d’analyse…et qui n’a pas son pareil au monde. On comprend vraiment qu’il soit classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails de façade-arches-colonnes-mur, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails de façade-arches-colonnes-mur, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails de façade-arches-colonnes-mur, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails de façade-arches-colonnes-mur, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails de façade-arches-colonnes-mur, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyzyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails de façade-arches-colonnes-mur, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyzyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails de façade-arches-colonnes-mur, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyzyn-2016

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails de façade-arches-colonnes-mur, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyzyn-2016

Ce monument a déjà eu plusieurs vies, en un endroit situé sur une enceinte de 6 kms de long lieu qui a toujours eu un pouvoir d’attraction réel. On le voit très nettement sur la carte placée au bas de ce billet. Il figure en blanc à droite du quadrilatère qui représente la ville sur la carte à droite. Il y avait là auparavant, un sanctuaire édifié par les Trévires Celtes. Le lieu fut choisi ensuite par les Romains, qui s’empressèrent de romaniser le lieu en l’appelant Augusta Trevororum, puis Treviris, devenu ensuite Trier en allemand, Trèves en français. C’était il y a quelques 2000 ans, en l’an 17 avant JC. Mais à vouloir trop simplifier, on risquerait d’affadir l’histoire. Retenons que Treviris est devenu la capitale de l’Empire romain d’Occident et le lieu de résidence – forcément - de l’empereur en l’an 293. De nos jours, Treviris est le nom choisi pour une aire d’accueil des camping-cars! Passons….

Trier-Trêves-Porta-nigra-couloir dehors-dedans-ouvertures doubles , Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-couloir dehors-dedans-ouvertures doubles , Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-couloir dehors-dedans-ouvertures doubles , Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016

Trier-Trêves-Porta-nigra-couloir dehors-dedans-ouvertures doubles , Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016

L’histoire  très chahutée de Trèves, cette grande ville, se poursuivit ensuite lors de l’éclatement de l’empire carolingien, au IXe siècle après avoir été rattaché aux Francs pendant trois siècles. Du XIIe au XIXe siècle, la ville fut dirigée par les archevêques de Trier devenus également  princes électeurs. Prussienne en 1815, elle devient enfin partie intégrante de la République fédérale allemande, en 1949. 

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, Cl. FrancePoulain+NiclolasWasylyszyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, Cl. FrancePoulain+NiclolasWasylyszyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, Cl. FrancePoulain+NiclolasWasylyszyn-2016

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, Cl. FrancePoulain+NiclolasWasylyszyn-2016

Et la Porta Nigra, dans ce raccourci étonnant, comment a-t-elle pu conserver cet aura si particulier? Les raisons en sont multiples. Citons sans forcément respecter l’ordre historique,

. l’impact visuel extrêmement puissant qui se dégage de ce véritable monument qui a été vraiment la porte d’entrée Nord proche de la Moselle. Un des étonnements est que cette porte  a gardé son nom latin, que tous peuvent comprendre, grâce à la couleur noire de ses pierres de grès pourtant plutôt blanche au départ. Dire pourtant que cette porte est restée une porte, peut-être pas. Elle a été renforcée dans ses dimensions et ses attributions  par l’adjonction d’une église doublée elle-même par un sanctuaire. Le tout est constitué par un rez-de-chaussée, sur lequel s’est greffé un Ier étage qui a déjà une forme d’église, puis un étage n°2 qui a commencé à alourdir volontairement l’ensemble. Le 3e étage ne vise réellement que la partie Ouest par laquelle vous êtes entrés. Reste à citer l’ensemble des toits qui couvrent en la protégeant cette imbrication si complexe.

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-extérieures, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-extérieures, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-extérieures, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-extérieures, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016

Une raison technique permet aussi d’expliquer la longévité de ce monument  à fonctionnalités multiples, d’abord porte de sortie et d’entrée intégrées dans l’enceinte entourant la ville, ensuite église et sanctuaire. Les pierres étaient accrochées ensemble par des pitons de fer  qui s’enfonçaient dans les trous qui leur correspondaient horizontalement et cela depuis des siècles. Une novation extraordinaire, pour ne pas avoir de mortier à faire pour des pierres dont certaines pouvaient peser jusqu’à  6 tonnes…Actuellement, la fascination perdure, en raison et de la force propre du bâti, de sa capacité à perdurer dans le temps, en s’adaptant ou pas à chaque fois. Il y a autant me semble-t-il de points d’intérêts qu’il peut y avoir de facettes.

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, avec arbre & gens, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, avec arbre & gens, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn2016
Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, avec arbre & gens, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn2016Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, avec arbre & gens, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn2016

Trier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-colonnes-murs intérieurs, avec arbre & gens, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn2016

Mon choix des photos s’est porté sur les murs eux-mêmes et la façon dont ils ont été consolidés, rafraichis, réparés, rebouchés, au fil des siècles avec les moyens que l’on avait avec soi, quitte à mettre de la brique pourtant jamais citée. C’est la puissance sensuelle de la pierre que j’ai essayé de montrer en faisant ressortir  l’impression ressentie, avec de grands remerciements aux deux photographes…    

rier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-vus d'en haut-murs intérieurs, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016rier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-vus d'en haut-murs intérieurs, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016

rier-Trêves-Porta-nigra-détails d'arches-vus d'en haut-murs intérieurs, Cl. FrancePoulain+NicolasWasylyszyn-2016

Pour suivre le chemin qui mène à Trèves

Photos France Poulain et Nicolas Wazylyszyn, 11.2016, avec tous mes remerciements   

. Trèves sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Tr%C3%A8ves_(Allemagne) et en version courte la fiche http://www.trier-info.de/francais/courtes-informations-sur-treves 

. Lire la revue du Patrimoine mondial sur http://whc.unesco.org/fr/revue/76/ et voir la fiche dédiée à la Porta Nigra  http://whc.unesco.org/fr/list/367

. En allant à Trêves, vous pourrez vous procurer une excellente documentation du RheinlandPfalz, « Carte d’Orientation, Porta Nigra » qui repliée  mesure 8,5 cm sur 5,5 cm et dépliée, avec vraiment l’essentiel 33 cm de largeur sur  34 cm de hauteur.

. Un ouvrage à mettre dans la poche « Trèves, Histoire et Curiosités, Plan de la ville inclus »  

. Sur le mode de fixation des pierres entre elles, http://www.trier-info.de/francais/porta-nigra-info

.   Voir aussi les deux photos de Berthold Werner sur wikipedia, de la Porta Nigra, côté ville et côté campagne, symbole de Trèves, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, https://fr.wikipedia.org/wiki/Porta_Nigra#/media/File:Trier_Porta_Nigra_BW_3.JPGa ainsi qu’un dessin tiré des archives   www.saararcheologie.de/galerie/porta-nigra.htm.jpg

. De belles photos également sur  http://wikimapia.org/8554/fr/Porta-Nigra en particulier de l’intérieur faite par mibet, 2011, ainsi qu’un dessin tiré des archives  de www.saararcheologie.de/galerie/porta-nigra.htm.jpg

 

Trier-Carte de De Fer-1692-Palauenc05-wikimedia

Trier-Carte de De Fer-1692-Palauenc05-wikimedia

Commenter cet article