Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Photos > Des histoires de ciel, de grue, de poteaux, de fils & d’atmosphères

25 Décembre 2016, 18:49pm

Publié par Elisabeth Poulain

Grue en mouvement, construction d'un immeuble, Cl. Elisabeth Poulain

Grue en mouvement, construction d'un immeuble, Cl. Elisabeth Poulain

Regardez le ciel. Il a une faculté étonnante de changer, de n’être jamais ni tout à fait le même ni tout à fait un autre. La lumière, le temps qu’il fait, la saison jouent évidemment un grand rôle. Le jeu se corse quand survient dans votre champ visuel des poteaux, grands ou petits, simples, droits, courbés, ou en forme de tour tri-angulaire. La plus part du temps des fils électriques s‘échappent de leur sommet, plus rarement, des câbles sont enterrés. L’intéressant est de voir une partie de la diversité des situations de capter les différences d’atmosphères.

. Voici une « simple grue » qui n’a de simple que sa longue flèche dressée en hauteur au(dessus d’un chantier de grands immeubles et qui tourne en fonction des besoins. Elle a d’abord attiré beaucoup de spectateurs admirateurs, moins maintenant du fait de la durée du chantier.

Poteaux béton et bois, croisement de cables dans une petite rue, Cl. Elisabeth Poulain

Poteaux béton et bois, croisement de cables dans une petite rue, Cl. Elisabeth Poulain

. Nous voici dans une zone pavillonnaire datant d’il y a quelques années. Les maisons sont maintenant bien installées, les jardins ont poussés, seules restent les poteaux bétons et bois et les câbles bien visibles dans le ciel qui se détachent entre les maisons. Ce qui surprend est la densité des fils téléphoniques et électriques à notre époque.

Passage du tramway, réseau enterré, pelouse, Cl. Elisabeth Poulain

Passage du tramway, réseau enterré, pelouse, Cl. Elisabeth Poulain

. Cette réalisation plus récente concerne le tramway dont le réseau est enterré, et protégé par une pelouse évidemment interdite aux piétons, de par la situation médiane du passage du tram entre les deux voies réservées aux voitures.

Deux poteaux, béton et bois, sur fond de ciel bleu strié de blanc & de cables, Cl. Elisabeth Poulain

Deux poteaux, béton et bois, sur fond de ciel bleu strié de blanc & de cables, Cl. Elisabeth Poulain

. C’est le plus beau cliché sur fond de ciel bleu, qui montre un poteau béton, complété par un vieux poteau bois toujours en exercice. J’ai essayé en vain de compter sans me tromper tous les fils qui coupent la vue à cet endroit. Il y a en a plus de 30… et nous sommes en 2016! Les traînées blanches que vous voyez dans le ciel sont dues aux traces d’avions à réactions qui sont passés peu de temps auparavant dans le ciel. Admirez aussi le toit de la maison avec ses cheminées et son ou ses antennes de télévision.

Deux oiseaux sur un cable, à la nuit tombante, Cl. Elisabeth Poulain

Deux oiseaux sur un cable, à la nuit tombante, Cl. Elisabeth Poulain

. Voici à l’entrée d’une ville par temps gris une tourelle électrique quatre faces de grandes dimensions. Très proche de la chaussée, elle alimente un nombre impressionnant de câbles qui vont alimenter la ville en électricité. Elle porte même sur ses deux faces visibles de la rue deux panneaux publicitaires.

Tours électriques, entrée de ville et campagne, Cl. Elisabeth Poulain
Tours électriques, entrée de ville et campagne, Cl. Elisabeth Poulain

Tours électriques, entrée de ville et campagne, Cl. Elisabeth Poulain

. Cette fois-ci, nous sommes à la campagne quand la nuit tombe. Cette grande tourelle est cette fois-ci accompagnée par un beau lampadaire contemporain. Il est alors temps de clore cette brève série consacrée aux poteaux et fils de toutes sortes qui ressortent sur fond de ciel de teintes variées, à la ville dans un quartier excentré et à la campagne.

Pour suivre le chemin

. Photos prises dans l’Ouest de la France, par des temps variés, en différentes saisons, E. Poulain.

Commenter cet article