Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

La puissance de l’arbre > Le Hêtre pleureur tortillard, 1860, Bayeux

5 Mars 2017, 18:30pm

Publié par Elisabeth Poulain

Hêtre pleureur tortillard-Bayeux -Jardin botanique-1860-Photo-extrait-Roi dagobert-wikipedia

Hêtre pleureur tortillard-Bayeux -Jardin botanique-1860-Photo-extrait-Roi dagobert-wikipedia

Cet arbre est un véritable monument vivant, tellement fort et présent, qu’il est – presque - aussi célèbre que la Tour Eiffel à Paris. Je dis "presque", parce que seuls les amoureux des arbres et plus largement de la nature feront un détour pour aller le voir « pour de vrai » comme disent les enfants.

Hêtre pleureur tortillard-Bayeux -Jardin botanique-1860-Photo-Roi dagobert-2003-wikipedia
Hêtre pleureur tortillard-Bayeux -Jardin botanique-1860-Photo-Roi dagobert-2003-wikipedia

Hêtre pleureur tortillard-Bayeux -Jardin botanique-1860-Photo-Roi dagobert-2003-wikipedia

On estime qu’il a été planté en 1860 mais sans qu’on sache quelle taille et quel âge il avait alors. Déjà entre les deux guerres en 1930, une loi d’avant-garde avait permis de protéger les « monuments naturels et des sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque. » Deux ans après, en 1932 donc, cet arbre a été classé monument naturel. Par ailleurs, on n’est pas trop sûr que ce soit un hêtre pleureur tortillard « pur jus ». Un hêtre oui, pleureur oui, tortillard oui à voir combien ses branches aiment faire des coudes sur des coudes, au point qu’elles tissent un véritable entrelacement de branches qui se « soudent » entre elles lorsqu’elles se rencontrent. Une caractéristique que l’on retrouve dans les « faux de Verzy », un autre nom du hêtre propre au site.

La photo permet de s’approcher de l’arbre, en voyant par-dessous l’entrelacement des branches. A bien regarder, on voit après quelques instants des câbles qui permettent de mieux répartir la charge des grosses branches et éviter que les branches porteuses cèdent sous le poids en particulier des autres branches, surtout en cas de vent fort et/ou de pluie qui alourdit le poids.

L’impression ressentie de ce cliché très réussi de Roi dagobert est de pouvoir admirer l’incroyable puissance qui se dégage de cette structure naturelle, heureusement protégé par la structure souple de câbles…

PS. Je me suis permise de placer une des deux photos la tête en bas, pour suggérer l'importance du système racinaire capable de porter une telle structure aérienne.   

Pour suivre le chemin

. L’auteur de la photo est Roi dagobert https://fr.wikipedia.org/wiki/Utilisateur:Roi.dagobert

. La photo date du 10 juillet 2013 https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Bayeux_h%C3%AAtre_pleureur.JPG

. Bayeux, situé dans le département du Calvados, près des plages du Débarquement https://fr.wikipedia.org/wiki/Bayeux possède aussi un très beau jardin public, à voir sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Jardin_public_de_Bayeux

. Le hêtre tortillard à voir sur https://frwikipedia.org/wiki/H%C3%AAtre_tortillard Quand il est pleureur, il offre un port retombant.

. Arbre remarquable de France 2001. Voir le concept et la liste avec des photos sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Arbres_remarquables_de_France où l’on retrouve ce hêtre tortillard pleureur de Bayeux. La différence entre les deux catégories semble être que le monument naturel est géré par l’Etat et l’arbre remarquable par l’association A.R.B.R.E.S…

. Voir aussi l’article consacré aux « Faux de Verzy » qui sont des hêtres tortillards de plus petites tailles semble-t-il https://fr.wikipedia.org/wiki/Faux_de_Verzy

Commenter cet article