Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Profil d’homme, en bois poli par la mer, trouvé sur la plage de sable

7 Août 2017, 15:55pm

Publié par Elisabeth Poulain

Profil d'homme, Bois flotté sur pierre, Elisabeth PoulainProfil d'homme, Bois flotté sur pierre, Elisabeth Poulain

Profil d'homme, Bois flotté sur pierre, Elisabeth Poulain

Cet homme, car c’en est assurément, est étonnant tant sa force de représentation est grande avec seulement ses trois composantes. Et pourtant je ne vais pas vous en parler tout de suite. Je vais commencer par le bois qui s’est usé en arrondissant les angles, en faisant ressortir les lamelles au fur et à mesure de l’usure lors de de ses tribulations marines. Je gagerais que c’est du pin, un bois tendre, qui a su pourtant le porter jusqu’au bord de l’eau sur la plage, à marée haute.

Ce  galet de bois fait  homme mesure 15,7 cm de hauteur sur 8,4 cm de largeur et 1,6 cm d’épaisseur environ, car toutes ces mesures changent à chaque endroit, en fonction de l’épaisseur de ses strates et de sa patine. Je vous le présente vu de son plus beau côté, celui qui regarde vers la gauche. 

Profil d'homme, bois flotté dans un cadre, Cl. Elisabeth Poulain

Profil d'homme, bois flotté dans un cadre, Cl. Elisabeth Poulain

Un petit mot encore sur sa couleur. Lors de sa découverte, le bois était devenu gris-beige. Revêtu de plusieurs couches d’huile de lin chère aux marins, pour le protéger un peu, il a acquis au fil des ans une belle patine orangée, qui change de nuances selon les endroits comme vous le montrent ces clichés, mais sans que je puisse vous expliquer pourquoi.

C’est son œil de 2 cm sur 0,5 cm environ qui attire le vôtre tout d’abord. Il est situé presque au milieu de la pièce, visiblement creusé à un endroit où le bois est moins épais. Au-dessus, légèrement décalée vers la gauche, devait s’en trouver un autre plus situé vers la gauche et à un endroit un peu moins épais.

L’encoche en partie haute n’est toutefois  pas exactement dans le même axe vertical que l’oeil. Il est légèrement décalé en partie gauche.  

Il me reste à vous parler de la bouche. C’est une coupure de 3 cm de long, de 3  ou 4ml de largeur, tracé en biais léger, qui lui donne un certain sourire, qui le rend vivant…

Profil d'homme, bois flotté dans un cadre sur fond d'un tableau, Cl. Elisabeth Poulain

Profil d'homme, bois flotté dans un cadre sur fond d'un tableau, Cl. Elisabeth Poulain

Sa teinte. Je vous en ai déjà parlée. Mais il n’y a pas que cela. Il y a en particulier ces veines du bois qui ont réagi différemment selon la couleur de l’huile de lin et à l’oxydation de la lumière. Les lignes sont essentiellement verticales, avec des arrondis en partie verticale centrale, en dessous et au-dessus de l’œil…Et le voilà pour finir dans un cadre, tournant le dos à la lumière de côté…

Pour suivre le chemin

Cliché Elisabeth Poulain de cette tête d'homme vue de profil de différentes façons...          

Commenter cet article