Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Nous les poissons des Seychelles à chanter sur l’air des sœurs jumelles

7 Novembre 2017, 17:50pm

Publié par Elisabeth Poulain

Seychelles, Port Victoria, Clipper, le port, wikipedia

Seychelles, Port Victoria, Clipper, le port, wikipedia

Les Seychelles d’abord. Si l’on faisait une enquête pour savoir où sont situées ces îles Seychelles, les résultats ne seraient pas « tristes ». Si nous allions encore à l’école, nous serions bon pour ré-apprendre nos leçons, à condition qu’on les ait apprises au moins une fois et surtout qu’il y ait eu des cours sur cette partie du monde, à l’époque où nous avions l’âge d’y aller (à l’école). J’en doute ! Avouons donc clairement notre ignorance, ce sera plus simple. On connait le nom qui nous dit quelque chose, on sait qu’elles sont lointaines, mais où exactement ? C’est une autre question. Elles ont pourtant fait partie des  anciennes possessions françaises pendant un certain temps, tout comme nos amis et voisins anglais, pendant plus longtemps, après avoir été découvertes par des hardis navigateurs arabes et portugais ensuite. Cela fait déjà beaucoup de monde ! Et d’abord une question essentielle se pose qui est de savoir « où, diable, sont-elles,  ces îles Seychelles ? » Les réponses, outre le Net, ont pour nom : « dicos » (pour dictionnaires), cartes et mappemonde et + si nécessaire…». Vous pouvez tout de suite enlever de la liste les cartes papier. Je n’en ai pas de ce coin là! 

Seychelles, le drapeau, Cl. wikipedia

Seychelles, le drapeau, Cl. wikipedia

                                                 

. Les dictionnaires. Il faut savoir voir large, à comprendre qu’il faut débuter par le plus petit niveau, en commençant par regarder son bon vieux Larousse, le plus petit, celui de 1974 qui est dans un état véritablement lamentable . Il pèse 2kg, 025, dont au moins ces 25 gr de papier collant pour le « rafistoler ». Il faut n’y avoir recours que dans les grandes occasions et ceci en est une.  Les Iles Seychelles se trouvent en page 1698 dans la troisième colonne de droite en 4ème position. Il y est indiqué : « Seychelles (les), Iles britanniques de l’océan Indien, au nord-est de Madagascar : 46 500 habitants.Ch.1 Victoria  dans l’île Mahé. D’abord françaises, elles devinrent anglaises en 1814. » Pour être succinct, cela l’est, en particulier sur le nombre d’îles et d’îlots ! Continuons donc la recherche, pour avoir plus  informations.  

. Il s’agit alors de remonter le temps, en 1966 exactement, pour découvrir ce que le Larousse  en trois volumes raconte, en haut de la page 2830,  dans ses 24 lignes, en 4è colonne près du centre de l’ouvrage. Après une présentation très brève en trois lignes, deux paragraphes sont consacrés à la « géographie » puis à l’« histoire ». Je vous cite la présentation : « Etat-archipel de l’océan Indien formant un Etat du Commonwealth au nord-est de Madagascar, 376 km2 ; 60 000 habitants. Capitale Victoria dans l’île Mahé. »  On y apprend qu’il y a « 85 îles et îlots dont seulement 33 sont habités ». Voilà une bonne indication, que je ne retrouverai pas. Déjà on y parlait déjà de « l’essor du tourisme » qui a maintenant acquis une dimension si importante, qu’elle domine toutes les autres et façonne l’activité économique à son profit, au risque aussi d’un déséquilibre.

Quelques chiffres pour cadrer le passé. Découvertes en 1502 par  les Portugais, les îles deviennent françaises en 1756, sont occupées par les Anglais à partir de 1810,  puis elles sont ensuite cédées par la France à l’Angleterre en 1814 au Traité de Paris. Jusqu’en 1888, elles sont placées sous la dépendance de l’Île Maurice et deviennent également une colonie britannique en 1903. Ce n’est qu’en 1970 qu’elles ont été dotées d’une constitution parlementaire, en accédant, ce faisant, à l’autonomie interne. Toutes ces étapes, ces marches gravies les unes après les autres, leur ont permis d’acquérir, enfin, leur  indépendance en 1976.  Et depuis lors, le tourisme est devenu leur principale « ressource », si l’on peut s’exprimer ainsi.  

Seychelles, Port Victoria, Clipper, le port, vue originale, wikipedia

Seychelles, Port Victoria, Clipper, le port, vue originale, wikipedia

 . Voyons grand maintenant et abordons avec courage Le Grand Larousse encyclopédique en dix volumes (1964). Les Seychelles, situées à plus de 1000 kms  au NE de Madagascar,   forment un archipel de 30 îles environ et du double d’îlots volcaniques, surgissant d’un récif corallien peu profond. La superficie totale, qui est vraiment faible, n’atteint alors que 400 kms carrés environ, pour un peu plus de 41 000 habitants, avant la date d’édition.

Au plan historique, la variété des gouvernances et des fonctionnalités attribuées au fil du temps aux îles Seychelles sont étonnantes. Les Portugais les ont découvertes au XVIe siècle. Un Français ensuite, Mahé de la Bourdonnais –d’où le nom donné à une île,  l’île Mahé -  fit procéder à leur inventaire au cours d’une exploration qui dura deux ans (1742-1744). Elles entrèrent ensuite dans le giron de la Compagnie des Indes (1756), devinrent françaises et prirent le nom de l’intendant « Moreau de Séchelles », sans « y », comme on le voit.  Des liens s’établirent avec l’île Bourbon, sa dénomination en 1793, qui s’appelle maintenant l’Île de la Réunion, devenue française en 1638. C’est toujours le département français le plus au sud de l’hémisphère sud, un peu au sud de l’Ile Maurice et un peu plus « proche » de Madagascar, une façon de parler!

. Pour finir avec la présentation générale, voici quelques-unes des informations extraites du Mémo Larousse 1990, qui attribue une colonne 1/3 à la « République des  Seychelles » en page 487. Le drapeau n’est plus tricolore à bandes horizontales à effet de vague, avec le rouge, la partie la plus importante en haut pour célébrer la révolution, la vague blanche pour fêter la mer au milieu et la partie verte en bas pour rendre hommage à la nature ! Dans cet ouvrage de 1295 pages mais d’un format réduit, le nombre d’habitants s’élève alors à 100 000, sans que soit cité le nombre de touristes venant de l’extérieur de l’archipel.  

Seychelles - Moi, le poisson de bois peint des Seychelles- Cl. Elisabeth Poulain

Seychelles - Moi, le poisson de bois peint des Seychelles- Cl. Elisabeth Poulain

« Et les poissons, vous allez en parler quand ? » Malgré mes recherches, vous avez bien remarqué que je n’ai rien trouvé de particulier sur les poissons. On comprend bien pourtant à avoir autant de mer entourant toutes ces iles et îlots, que la pêche doit être une ressource fondamentale pour nourrir l’île, qui doit avoir une balance commerciale qui penche fortement du côté des importations. D’où l’importance du tourisme et … des poissons. L’importance halieutique doit se refléter forcément et fortement sur place.

C’est effectivement le cas dans les armoiries.  Deux poissons, des espadons, sont présents dans les armoiries des Seychelles. Ce sont eux, à droite et à gauche qui assurent la structure très travaillée de la représentation symbolique des Seychelles, sur tous les plans, qu’ils soient historiques, géographiques, sociologiques … et qui puissent être compréhensibles également des touristes qui viennent découvrir les beautés de ces îles. Elles  sont maintenant au nombre de « 92 », comme le précise « Le Petit Mourre, Le Dictionnaire de l’Histoire par Michel Mourre". La présentation des pages (26cm de haut sur 17,5 cm de large) se fait en deux colonnes. Pour les Seychelles, le premier paragraphe de 16 lignes est dédié à l’histoire et le second de 4 lignes décrit succinctement ensuite la situation économique centrée sur le tourisme et la situation politique, qui met l’accent sur l’importance stratégique des îles…

 Il est grand temps en effet de vous parler des poissonsOh, je ne vais pas vous montrer de vrais poissons en photos. Ceux qui font l’objet de ce billet ont été taillés dans du bois. Ils font preuve  d’une forte maitrise artisanale du façonnage de ces formes et de la beauté exubérante de leurs décors peints. Le nouveau drapeau est tout à fait adapté à ces poissons de bois tant leur richesse chromatique est également grande…mais bien sûr autrement que pour les poissons.                                                                      

Nous, les poissons des Seychelles...de bois peint, Cl. Elisabeth PoulainNous, les poissons des Seychelles...de bois peint, Cl. Elisabeth Poulain

Nous, les poissons des Seychelles...de bois peint, Cl. Elisabeth Poulain

Les informations que j’ai utilisées proviennent  évidemment pour une bonne part du Net. Par ailleurs j’ai eu la chance de pouvoir compléter avec des cartes provenant en particulier d’un atlas allemand datant d’avant 1918, utilisée en 1926 par l'adolescente de 13 ans– comme on ne disait pas à l’époque,  mais sans date indiquée dans l’ouvrage en allemand, parce que ce n’était pas alors obligatoire. J’ai aussi une grosse et belle mappemonde de plus d’un mètre et soixante cm à l’Equateur, sans date également, dont je sais seulement qu’elle a été achetée chez un brocanteur lors de l’entrée en guerre de l’Allemagne contre la France en 1940…Y voir  vraiment l’archipel des Seychelles, même avec une loupe, relève de l’exploit !  

Dans l’Atlas Universel du (journal) Le Monde associé à la Sélection du Reader’s Digest, figure la carte du Banc des Seychelles où est indiqué un grand nombre d’îles de l’Archipel, que j’ai pu consulter et que je ne peux vous montrer pour cause d’interdiction de reproduction. Elle  se trouve en partie –basse – de la  page 26 de 1ère édition 1982, chaque page mesurant 45 cm de hauteur pour 30 cm de largeur ! Le dessin des principales îles de l’archipel mesure 10 cm sur 8,5cm, avec même un encadré sur Mahé de forme carrée de 3,7cm qui empiète pour moitié sur le rectangle affecté aux Îles !   

 Plusieurs méthodes de connaissance s’offrent alors à vous, soit découvrir l’archipel en partant des sources que vous pouvez lire sur papier ou toucher… s’il s’agit de la mappemonde, soit en cherchant encore et encore sur le net…Et alors vous trouvez, mais avec l’impossibilité de reproduire les cartes ! Pour terminer, quelques chiffres à titre d’information : les îles sont maintenant au nombre de 116, avec une interrogation : comment se fait-il que le chiffre ne cesse de s’accroître ? Peut-être compte-t-on autrement les ilots ? Quant à la  population, elle  atteint le chiffre de 100 000 habitants et celui des touristes celui des 300 000 … ! Un vrai déséquilibre accentué par le risque de submersion marine qui commence à menacer l’archipel ou plutôt certains îlots  en certains endroits…  

Seychelles, armoiries, Sodacan, 1983, wikipedia

Seychelles, armoiries, Sodacan, 1983, wikipedia

Pour suivre le chemin

. D'abord un grand remerciement à la personne qui m’a parlé de ses vacances aux Seychelles et m’a permis de prendre des clichés de ces fameux poissons qui font l’objet de ce billet…        

. Entrer dans la thématique des Seychelles, par https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Seychelles

. Voir l’archipel des Seychelles sur Google Maps https://www.google.com/maps/place/Seychelles/@-4.4693291,55.3779718,87690m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x225c21fd70bead3b:0x32d3d0a0d349daf7!8m2!3d-4.679574!4d55.491977?hl=fr

. Retrouver sa longue histoire sur http://www.seychelles.fr/histoire.php et beaucoup d’informations sur http://www.ile.fr/   

. Le tourisme aux Seychelles, voir http://www.seychelles.fr/

. Consulter « Le Petit Mourre, Dictionnaire de l’Histoire, par Michel Mourre, Bordas éditeur de 1990, en page 810.

. Des cartes postales anciennes sur wikipedia sur https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Postcards_of_Seychelles?uselang=fr

. L’ensemble impressionnant des clichés wikipedia est à retrouver sur https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Seychelles?uselang=fr 

. Clichés Elisabeth Poulain pour les poissons.

                                                                                       *

. La chanson des sœurs jumelles, à écouter dans https://www.paroles.net/les-demoiselles-de-rochefort/paroles-la-chanson-des-jumelles

. Les paroles à voir sur  http://www.comedie2000.com/parole.php3?chanson=chanson_des_jumelles&comedie_musicale=les_demoiselles_de_rochefort

Commenter cet article