Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Affiche, Chemin de fer d’Orléans, Le Pouliguen, Tous les sports, Golf

15 Mai 2018, 17:18pm

Publié par Elisabeth Poulain

Salorge Enchères Affiche L. Gauthier, Le Pouliguen, Tous les Sports, Golf, Tennis, Cl. Elisabeth Poulain

Salorge Enchères Affiche L. Gauthier, Le Pouliguen, Tous les Sports, Golf, Tennis, Cl. Elisabeth Poulain

C’est une affiche intéressante à plusieurs titres, à commencer par le lien direct établi par l'affiche entre le Chemin de Fer de Paris-Orléans, le bord de la mer, ce port du Pouliguen et le Golf, soit quatre éléments. Commençons par l’affiche qui déjà en elle-même est très singulière. Le nom de la petite ville d’alors, LE POULIGUEN,  est écrit en grandes lettres majuscules de couleur blanche crème un peu éteinte dont les lettres se détachent sur un fond de feuilles vertes d’arbres ou d’épinettes de pin, sans que l’on sache réellement ce qu’il en est. Les trois troncs d’arbre sombre structurent le côté gauche de l’affiche complexe par sa composition et tout ce qu’elle montre et veut exprimer.

Voyons maintenant ce qui se passe sous ces arbres. Directement, dessous, on voit le ciel d’un bleu clair légèrement teinté d’une pointe de violet parme, qui se poursuit ensuite en rencontrant des nuages clairs venant du sol et se termine par un trait irrégulier qui figure la côte sud du littoral à l’embouchure de la Loire, côté Saint-Brévin. Un bleu différent est utilisé pour la Baie de La Baule. En s’avançant vers celui, celle qui est au bas de l’affiche, on distingue  la ou les plages, un grand bâtiment, puis des maisons avec des arbres en arrière. Le regard revenant à nouveau vers la mer, on voit alors distinctement, si on a une loupe, les « tentes de plage ». Ce sont des « housses  de toile »  posées sur des structures cubiques de bois à angle droit, qui sont posées à la belle saison et enlevées à nouveau à la fin de l’été ainsi que les structures en bois… 

La partie maritime est divisée en trois, pour vous montrer la complexité de la composition. Je vous ai déjà parlé de l’estuaire de la Loire. Je vais passer rapidement à la partie centrale censée représentée le port du Pouliguen tel qu’il se présentait - peut-être - au moment où l’affiche a été faite. Comme je n’ai pu trouver aucune date, il faut en rester aux suppositions.   On distingue bien en partie gauche  une jetée au milieu de la partie terre de cette surface d’eau de mer et surtout  on voit sans peine ce gros bateau de promenade avec la fumée qui s’échappe de sa cheminée,  qui n’a rien d’un bateau de pêcheur.

Il est grand temps maintenant de vous parler de la structure très complexe de cette composition, signée, me semble-t-il,  L. Gautier en bas à gauche.                              

Salorges Enchères, Affiche L. Gauthier, Le Pouliguen, Tous les Sports, Golf, Tennis, Cl. Elisabeth Poulain

Salorges Enchères, Affiche L. Gauthier, Le Pouliguen, Tous les Sports, Golf, Tennis, Cl. Elisabeth Poulain

.Il faut commencer par le haut avec le cadre général de couleur marron-roux bordé de noir aussi bien sur l’extérieur avec des angles droits noir. Sur ce  roux, en haut figure en lettres jaunes-orangées : « CHEMIN DE FER D’ORLEANS, puis en dessous du cadre et sur le vert-mouse des arbres LE POULIGUEN en lettres blanches, avec un tout petit LOIRE INF à gauche en dessous.

.Arrive ensuite un bandeau médian très chargé lui-même composé de trois parties horizontales cette fois-ci, qui montre des petites scènes du paysage du Pouliguen, dans les deux rectangles de droite et de gauche. La partie centrale déborde avec les inévitables fleurs, symbole de l’hospitalité,  qui mettent l’accent sur la Saison d’Avril à Octobre.  Pour pouvoir ensuite vous parler des paysages de si petites dimensions, qui se situent à gauche et à droite, il me faut une loupe - et une vraie -  pour vous parler des deux petits paysages aux coins arrondis de 3, 8 cm de long  sur 0,4cm de hauteur. L’affiche, quant à elle, n’est pas si petite, puisqu’elle mesure 103,5 cm de haut et 74cm de large. Les yeux dessus, on voit bien sûr nettement mieux.   A droite, il s’agit sans erreur possible des remparts de Guérande et pour la gauche, peut-être est-ce un phare à marée basse qui est représentée. C’est bizarre, pour ne pas dire que c’est inventé ; certes il y a bien des phares dans le coin, mais pas sur des îles qui ressemblerait en face de la Baie de la Baule presque au Mont Saint-Michel, le phare en moins !

Puis apparait une vue de la Côte Sauvage,  que l’artiste qui  a réalisé cette affiche, a tenu à montrer dans un petit bandeau unitaire de si faible hauteur qu’ il est difficile d’en parler tant les dimensions sont réduites. La seule chose que l’on remarque est les vagues forment des bandes blanches au contact des rochers…comme s’il était possible que les vagues produisent de l’écume quand la mer est si calme, du fait de l’absence de vent! Cela fait partie au plan mental des « images toutes faites », tout  comme il y a des « idées préconçues ». Cette troisième composante est doublement intéressante du fait qu’elle est représentée comme une partie du Pouliguen, comme si vous étiez en mer et par ailleurs son nom, qu’elle a gardé,  est indiquée. Il s’agit bien de la Côte Sauvage !

Salorges Enchères, Affiche L. Gauthier, Le Pouliguen, Tous les Sports, Golf, Tennis, Cliché Elisabeth Poulain

Salorges Enchères, Affiche L. Gauthier, Le Pouliguen, Tous les Sports, Golf, Tennis, Cliché Elisabeth Poulain

 

Pour suivre le chemin

. Voir le catalogue "Salorges  Enchères, 17.11.2012, Nantes, 8bis rue Chaptal, 44100, , en page 3, n°67

Le Pouliguen aujourd’hui sur   http://www.tourisme-lepouliguen.fr/  Aujourd'hui et cela depuis plusieurs décades, c'est  le port et son animation qui constituent l'attraction majeure du Pouliguen...

. Photo Elisabeth Poulain

 

   

Commenter cet article