Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Sur L’île de Noirmoutier, les cabines de la plage du Bois de la Chaise

1 Juillet 2018, 17:01pm

Publié par Elisabeth Poulain

Ile de Noirmoutier, Plage du Bois de la Chaise, Cabines de plage, Cl. Elisabeth Poulain .

Ile de Noirmoutier, Plage du Bois de la Chaise, Cabines de plage, Cl. Elisabeth Poulain .

Ces cabines de l’Ile ont acquis une notoriété peu commune pour ce qui ressemble, à bien les regarder, à des « simples »  cabanes en bois. Pourtant, on s’étonne à la fois de leur nombre et de leur bon entretien. Toutes ont été repeintes, alors que chacun sait que ce genre de dépenses appartient aux propriétaires qui doivent vraisemblablement faire repeindre souvent leur « petit chez soi » ou le faire eux-mêmes.

Les clichés que je vous présente datent maintenant d’il y a plusieurs décades à un moment - où on faisait des photos-papier - qui semble si lointain. Répondons d’abord à la question cabine ou  cabane ? N’y a-t-il  pas seulement la différence d’une seule consonne entre le « i » et le « a »..  Il y a plus que cela: le temps qui passe, les habitudes de vie qui ont changé, de sorte que la cabine appartient plutôt au début du XXe siècle et la cabane au XX,  XXIe et demain...

Ile de Noirmoutier, Plage des Dames - Bois de la Chaise, vue d'en haut, Cl. Elisabeth Poulain

Ile de Noirmoutier, Plage des Dames - Bois de la Chaise, vue d'en haut, Cl. Elisabeth Poulain

. La cabine de bain permettait aux femmes de mettre leur maillot de bain, avant d’aller se baigner : dans ce cas la cabine était tirée par des chevaux jusqu’à l’eau pour que « la nageuse » même si elle ne savait pas nager, puisse faire trempette sans montrer son corps, et revenir ensuite dans sa cabine pour s’y sécher et s’y rhabiller. C'est la raison pour laquelle elle s'appelle "la Plage des Dames". A lire la brève description du Bois de la Chaise, qui est un site classé, dont le peintre Renoir était tombé « amoureux » : «  c’est un coin admirable, beau comme le midi mais avec une mer autrement belle que la Méditerranée ».   

. La cabane au contraire est fixe. Elle offre l’avantage de pouvoir mettre son maillot de bain  avant d’aller se baigner et au retour de pouvoir se sécher et de remettre ses vêtements, et cela pour tous les membres de la famille et de leurs invités. Occupant une place sur l’espace public, j’imagine que les propriétaires de ces petites maisons de bois  y laissent des transats, un parasol, des jeux pour les enfants, des nattes de raphias pour s’y étendre, sa crème contre les coups de soleil…

Ile de Noirmoutier, Plage du Bois de la Chaise, Cabines de plage, Cl. Elisabeth Poulain Ile de Noirmoutier, Plage du Bois de la Chaise, Cabines de plage, Cl. Elisabeth Poulain Ile de Noirmoutier, Plage du Bois de la Chaise, Cabines de plage, Cl. Elisabeth Poulain
Ile de Noirmoutier, Plage du Bois de la Chaise, Cabines de plage, Cl. Elisabeth Poulain Ile de Noirmoutier, Plage du Bois de la Chaise, Cabines de plage, Cl. Elisabeth Poulain

Ile de Noirmoutier, Plage du Bois de la Chaise, Cabines de plage, Cl. Elisabeth Poulain

Mais il n’y a pas que cela. Regardez bien la plage. Le jour où j’ai pris ces clichés, il y a du avoir soit un coup de vent soit une grande marée peu de temps avant. On voit en effet des algues agglutinées pour certaines  en tas, retenues par les poteaux de fondation de ces petites maisons de bois. On comprend alors pourquoi ces cabanes sont rehaussées par les poteaux, avec parfois des marches pour faciliter l’accès à la porte, quand le différentiel entre le sable et le niveau du plancher devient trop grand pour que la personne puisse insérer la clé de la cabane dans la serrure.  

Ces algues montrent aussi que les quatre poteaux de chaque cabane ou presque doivent être protégés, renforcés parfois soit par du  goudron pour éviter que l’eau salée imprègne durablement le bois et le fasse pourrir plus vite, soit par des poutres supplémentaires placées en croisillon pour mieux répartir les forces.

Quelques rares « trous » dans l’alignement des cabanes rompent la continuité. Il y en a donc qui n’ont pas survécu au temps ! Le temps parlons-en. Ces  clichés ont été pris au début du siècle, les  cabines abîmés ont été remplacées, du fait en particulier du classement du site. Sur un cliché récent, je n'ai vu qu'une seule cabine manquante...  

Île de Noirmoutier, Plage des Dames, Vue d'en haut sur la mer, Cl. Elisabeth Poulain

Île de Noirmoutier, Plage des Dames, Vue d'en haut sur la mer, Cl. Elisabeth Poulain

Pour suivre le chemin

. Le Bois de la Chaise à Noirmoutier, qui est un site classé, à retrouver sur  https://www.ville-noirmoutier.fr/bois-de-la-chaise/

. Les cabines de la plage des Dames à Noirmoutier, à voir sur   https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/les-cabines-de-plage-immanquables-noirmoutier-2770854

https://www.ile-noirmoutier.com/fr/le-passage-du-gois.html

. Lire sur ce blog dans la série « des petites maisons », « Les petites maisons, l’entre-deux, entre cabine et cabane », en date du 8.03.2011   http://www.elisabethpoulain.com/article-les-petites-maisons-l-entre-deux-entre-cabine-et-cabane-68862370.html 

. Voir la Plage des Dames dans un cliché pris d'avion en page 90 du Hors-Série OUEST-FRANCE "Les îles de l'Ouest, vues du ciel, paru en juin 2017. On y voit 11 cabines en partant de la gauche, 1 trou et un seul, et 15 ensuite...

. Clichés Elisabeth Poulain à partir des photos-papier que j'avais prises lors de la découverte de l'île de Noirmoutier...

Commenter cet article