Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Le bestiaire d’un garçonnet de 6 ans en 3 dessins aux crayons feutres

30 Août 2018, 16:21pm

Publié par Elisabeth Poulain

*Dessin n°1 d'un petit garçon de 6 ans, Cl. Elisabeth Poulain

*Dessin n°1 d'un petit garçon de 6 ans, Cl. Elisabeth Poulain

Imaginez que vous retrouviez vos six ans et que vous veniez de recevoir un beau cadeau, à savoir une boîte complète de crayons feutres, ce qui représentait un véritable trésor en 1976, surtout quand le papier d'un grand format se trouvait librement à disposition. Au recto, il y avait plein de chiffres, qui ne présentaient aucun intérêt pour le jeune auteur artiste. Cela lui servait de papier de brouillon. Par contre, ce petit garçon avait à sa disposition au verso ces grandes feuilles de papier d’un petit grammage mais  qui offrait un bel espace vide de bonne taille au verso - 36 cm de large sur 27cm de haut -  nécessaire pour libérer son énergie créatrice. Si les dessins ont aujourd'hui gardé leur fraicheur, le papier, qui n’était pas de première qualité, est fragile et a jauni.

Dessin n°1 d'un petit garçon de 6 ans ---) La chèvre multicolore,  Cl. Elisabeth Poulain

Dessin n°1 d'un petit garçon de 6 ans ---) La chèvre multicolore, Cl. Elisabeth Poulain

Cette longue introduction est nécessaire pour vous présenter le premier dessin  qui    représente un drôle d’animal à cornes et pattes pointues. Il est franchement souriant, avec ses yeux et sa bouche tous deux  oranges, sa tête rayée de traits violets verticaux qui contrastent joliment avec ses cornes rayées jaunes et oranges. Son corps est un gros œuf aplati formé de cinq ovales de différentes couleurs, à savoir du vert moyen à l’extérieur, puis du rose accentué, du brun, du vert à nouveau mais plus acide et enfin un bleu turquoise.  Ses pattes également turquoises sont soulignées d’un trait orange, ainsi que les deux sortes de « griffes » remplies du vert du 1er cercle du corps ! L’important est qu’il arbore un franc sourire, tout en vous regardant droit dans les yeux.

Dessin n°2 d'un petit garçon de 6 ans ) Le lapin souriant,  Cl. Elisabeth Poulain

Dessin n°2 d'un petit garçon de 6 ans ) Le lapin souriant, Cl. Elisabeth Poulain

Ce lapin aux longues oreilles droites est représenté dans le second dessin. C’est le plus sympathique des trois. Le dessin est focalisé sur son portrait quand il sourit, sans qu’il me soit possible de dire « à pleines dents » car il n’en a pas justement, des dents. Sa bouche forme un croissant noir incurvée vers le bas. C’est aussi au feutre noir que le dessin est tracé et rempli ensuite des différentes couleurs en possession du jeune artiste.

Son visage ressemble à un bol qui repose en équilibre sur un seul point du corps ; c’est dire qu’il n’a pas du tout de cou. On distingue très nettement trois bandes verticales de couleur, avec au centre celle du rouge-rose qui contient la bouche noire, avec en partie haute les deux trous de narine noirs, encadrée de chaque côté par une partie bleue. Ses yeux sont des billes jaunes  qui se détachent bien sur le fond bleu. Reste à vous citer pour le haut du dessin des hautes oreilles de couleur marron qui se terminent en pointe en haut , avec là aussi le même rose que celui du bas.

Quant au corps, c’est une forme ronde dessinée, cette fois-ci, vers le haut, là où repose la tête. Le tout est rayé de bandes jaunes sur fond blanc, avec de tout petits bras en oblique.                                           

Dessin n°3 d'un petit garçon de 6 ans ---) Le bonhomme bras ouvert, Cl. Elisabeth Poulain

Dessin n°3 d'un petit garçon de 6 ans ---) Le bonhomme bras ouvert, Cl. Elisabeth Poulain

Et voici pour finir celui dont le dessin est le plus abouti. Il est formé de 7 ronds de différentes couleurs. En commençant par le haut, pour garder la même méthodologie :

- On discerne une pomme verte, qui au départ devait être bleue ; elle porte deux cornes noircies et repose sur une forme de galette bleue que l’on pourrait assimiler à un béret.   

- En dessous, voici le visage vraiment épanoui d’un petit bonhomme souriant où chez lui tout est rond sauf ses rayures,  ses cornes sur la tête et en dessous une galette ou un béret à larges bords. Sa tête est bien ronde,  avec en outre des yeux ronds,  un corps, tracé en rose,  rayé de lignes bleues verticales et de lignes brunes qui passent par-dessous.

- Ses petits bras de couleur orange se terminent en cinq petits soleils en guise de  doigts et ses jambes tracées en lignes oranges, sont remplies de traits jaunes tout comme ses petits pieds ronds.

                                                                               *****

Pour suivre le chemin:  Clichés Elisabeth Poulain à partir des dessins

.       

Commenter cet article