Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

L comme le léopard de Schweppes light > Le bestiaire de la pub

1 Janvier 2019, 17:00pm

Publié par Elisabeth Poulain

Léopard, Schweppes light, pub. Geo n°268, Cl. Elisabeth Poulain

Léopard, Schweppes light, pub. Geo n°268, Cl. Elisabeth Poulain

Dans ce vieux numéro de Géo de juin 2001, vous ne pouvez manquer de vous arrêter sur cette page de publicité  qui éclate, tant le regard de ce léopard vous regarde droit dans les yeux, avec sérieux, dans une position étonnante, comme flottant au-dessus de son tapis, en lévitation.

Pour accentuer cet effet « magique », c’est une superbe couleur jaune, sans aucun décor, qui a été choisie. Elle entoure notre héros du jour en se renforçant en densité de couleur dans le coin supérieur haut à gauche  du visuel, en accroissant ainsi  la magie du Schweppes light dans une diagonale haut-gauche ---) bas-droite. Celle-ci conduit le regard directement sur la boîte Schweppes dans le coin inférieur du visuel vers la boîte-boisson  Indian Tonic light.

La structuration se poursuit par une verticale remarquable qui commence par une sorte de poinçon rouge il est inscrit la devise suivante en très petits caractères blancs « SCHWEPPES since 1783 » qui empiète sur une banderole jaune plus claire sur laquelle figure en noir  le nom de la marque.  En 3è position et en oblique « Light » signifiant « léger », semble écrit à la main. On comprend aussi alors l’absence de tout décor, si ce n’est l’indispensable tapis, sur lequel se projette l’ombre du héros. Cette dimension « légère » explique aussi le positionnement du « héros ».   

                                                                       *               

Léopard, Schweppes light, pub. Geo n°268, Cl. Elisabeth Poulain

Léopard, Schweppes light, pub. Geo n°268, Cl. Elisabeth Poulain

Laissons  maintenant  notre regard rencontrer celui du « léopard indien » - j’ai failli écrire « forcément » - puisque cet animal vit essentiellement en République Indienne et plus largement en Asie. En 2001, on pouvait encore utiliser la photo de ce quadrupède à la fourrure mouchetée de taches noires plus ou moins grandes, rondes,  sur fond beige, jaune… On voit par exemple que son poitrail est peu tacheté, par contre ses avant-pattes de devant portent des gros îlots noirs  surtout vers l’extérieur. Il est doté aussi d’une sorte de collier noir formé par des îlots de couleur noire autour de son cou. La partie visible de son faciès est surprenante avec une répartition tripartite  avec  des petits îlots noirs sur le front, les bas-joues, qui ressortent avec force sur trois différences majeures qui jouent en contraste. On distingue de très petites tâches près du nez et juste au-dessus des sourcils, alors que son nez au sens large et l’oreille que l’on voit (la droite) ont une couleur beige brune dorée, plus accentuée sur le nez. Il reste à vous signaler le bout de sa queue quasiment noire.

La structuration de l’ensemble. Elle est basée sur la légèreté par paliers descendants qui sont au  nombre de six +1. A savoir,  (1) la petitesse de l’espace offert à la marque elle-même par son nom en haut et sa boîte-boisson en bas, (2) le regard très sérieux de ce fauve avec son turban blanc ornée d’une pierre bleue pour réveiller son  regard un peu éteint, (3) le haut de son corps, avec la boucle de sa longue queue, (4)  son drôle de « jupon » blanc sur lequel il pose ses pattes de devant, (5) le tapis avec l’ombre de ce fauve trop sérieux pour donner envie de boire une boisson à son effigie  et enfin en (6) la petitesse de la boîte par rapport à l’espace, sans oublier, surtout pas, ce jaune que je mets au singulier tant il attirant…

Léopard, Schweppes light, pub. Geo n°268, Cl. Elisabeth Poulain

Léopard, Schweppes light, pub. Geo n°268, Cl. Elisabeth Poulain

Pour suivre le chemin

. Visuel publicitaire paru  - dans un temps où on comptait encore en « francs » - dans GEO, n° 268 Juin 2001 en page 133, face en page paire (p. 132) à un reportage sur Naples sans un brin de jaune. Dans la page qui suit, on  retrouve le jaune sur le dos d’un supporter de l’équipe de foot de Naples, la « squadra  azura »…et dans le cliché juste au-dessus une jeune fille en pantalon jaune éteint…   

                                                                   *

. Voir l’article de  wikipedia sur le léopard indien sur   https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9opard_indien

. Sur la symbolique des couleurs, se reporter à  https://fr.wikipedia.org/wiki/Symbolisme_des_couleurs avec un beau cliché d’un « yellow cab »  sur https://commons.wikimedia.org/wiki/File:NYC_Taxi_Crown_Vic_1386.jpg

. Retrouver Schweppes Indian Tonic light, avec un autre facing, sur  https://fr.openfoodfacts.org/produit/3124480001207/schweppes-indian-tonic

. Lire la passionnante histoire du soda Indian Tonic, lancé en 1870 par la société du même nom, où vous apprenez que la boisson a été vendue en boîte, 100 ans plus tard, en 1970, sur   http://www.prodimarques.com/sagas_marques/schweppes/schweppes.php

                                                          **

. Sur ce félin, lire la remarquable étude datant du 8.6.2018 d’Emmanuel sur  http://www.les-felins.com/grands-felins/panthere-leopard/leopard-indien/ avec en plus quelques clichés superbes.

. Le léopard indien, sur  https://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9opard_indien qu’on appelle aussi une panthère. Clairement l’espèce est récessive…

. Clichés Elisabeth Poulain   à partir de ce numéro ancien de Géo

Commenter cet article