Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Carte et menu du dîner du dimanche 25.09.1938 à bord du Normandie

26 Septembre 2008, 20:10pm

Publié par Elisabeth Poulain

Le Normandie, il n’est plus besoin de le présenter. Il a été le fleuron de la French Line, que vous  connaissez mieux sous son nom de Compagnie générale transatlantique. Sous les yeux, j‘ai l’original de la carte refaite deux fois par jour sur une nouvelle plaquette. C’est celle du dîner. Chaque menu était orné sur sa couverture de la reproduction d’une peinture. Il s’agit ce soir là d’un « village d’Ile de France (par Céria) ».

 

C’est un menu bilingue, avec à gauche la carte en français et sa traduction, ou bien est-ce l’inverse, en anglais sur la partie droite. Je penche  plutôt sur un calage sur la carte en anglais. En effet, noblesse gastronomique à la française oblige, le menu du dîner est placé en français au centre dans un encadré léger bleu sur un fond beige. Pourquoi une traduction de l’anglais vers le français et pas l’inverse en partie droite qui est la première que l’on voit en ouvrant la carte? A cause de l’ordre de la présentation des plats qui ne correspond pas à nos usages : potages, entrées chaudes, entrées froides (les fameux hors d’œuvre), puis le plat principal en commençant par les viandes rouges (rarement pour le soir, il est vrai), blanches, les volailles puis les poissons, les  salades, le fromage, les desserts incluant la pâtisserie, les crèmes, les glaces, les fruits. 

 

La carte du dîner (avec toutes ces majuscules, comme en anglais, et cette orthographe)

. Hors d’œuvre

Olives vertes – Olives noires – Céléri en Branches – Salade de Volaille au Paprika – Thon aux Câpres – Œufs Farçis des Gastronomes 

. Potages

Consommé Froid Américaine – Consommé Chevreuse – Consommé aux  Ravioli – Crème d’Orge à l’Ecossaise – Soupe à l’Oignon 

. Poissons

Timbale de Homard à l’Américaine – Cuisses de Grenouilles Bordelaises 

. Spécialité Régionale

LA SELLE d’AGNEAU FONTAINEBLEAU 

. Entrée

Côtelettes de Volaille Pojarsky 

. Légumes

Asperges Sauce Chantilly – Laitues Braisées à l’Ecarlate – Courgettes Meunières 

. Pommes de terre

Purée – au Four – à l’Anglaise – en Robe – Pommes Château 

. Pâtes

Spaghetti – Nouilles – Macaroni (au Gratin 10 Minutes) – Riz Nature – Riz au Kari 

. Rôtis

Dindonneau Rôti Cranberry Sauce – Côte de Charolais à la Broche 

. Buffet froid

Jambon de Westphalie – Jambon de Virginie – Jambon d’York – Jambon des Ardennes – Jambon de Bayonne – Bœuf Mode en Gelée aux Olives – langue de Veau à la Gelée Printanière – Poulet Froid – Carré de Porc Froid – Selle d’Agneau Froide Sauce Menthe – Côte de Bœuf Froide – Foie Gras à la Gelée au Porto – Dindonneau Froid Cranberry Sauce – Langouste Froide Mayonnaise  - Brochet Froid Ravigotte 

. Salades

Salade de Laitue Mimosa – Chcorée – Romaine – Mixte – Salade Japonaise – Salade Rachel 

. Fromages

Petits-Suisses – Pont l’Evêque – Rouy d’Or – Saint-Nectaire – Chèvre – Hollande 

Pâtisserie

Gâteau Pain de Gênes – Sacristains – Croquets au Miel 

Entremets

Crème Don Julio – Bavaroises Pêches  - Pudding Semoule 

Glaces

Vanille – Ananas – Framboise – Sorbet Kummel – Bombe Montfermeil 

Fruits

Suprêmes de Pamplemousse au Cognac – Corbeille de Fruits – Compote de Fruits Frais
Vins

Bordeaux Rouge Supérieur – Bordeaux Blanc Supérieur – Bourgogne Blanc Supérieur 

Thés, Cafés, etc

Thé de Chine – Thé de Ceylan – Orange Pekoe - Verveine – Tilleul – Menthe – Camomille – Café américain – Café Français – Café Sanka – Maté Pampero

  

Et vous aviez aussi, ce soir là, au Menu Suggestion:         


Suprêmes de Pamplemousse au Cognac

Crème d’Orge à l’Ecossaise

Timbale de Homard à l’Américaine

Selle d’Agneau Fontainebleau
Asperges Sauce Chantilly

Salade de Saison

Bombe Montfermeil

Corbeille de Fruits

    

S’il vous prend l’envie de reproduire le menu, merci de prendre des photos !

 

Pour suivre le chemin et pour changer un peu 

Quelles questions peut-on se poser:

-        1. A quels éléments sent-on le caractère cosmopolite de la clientèle ?

-        2. Ainsi que le raffinement de cette cuisine qui était un des éléments de la renommée de la Compagnie et du Normandie en particulier pour des passagers fortunés?

-        3. Quels commentaires pouvez-vous faire sur la composition de la carte ?

-        4. Quelles sont les caractéristiques principales du menu ?

-        5. Que pensez-vous des vins ?

 

J’ai trouvé 5 questions. Et vous ?

 

A suivre…

 

 

Commenter cet article

claire 29/09/2008 13:36

whaou! que de choses à manger...je trouve qu'il y a enormement de viandes et très peu de poissons.le riz est classé dans les pates, ce qui montre qu'il etait sans doute peu utilisé (c'est une supposition)Par contre pour les vins, très peu de choix et pas de champagne.pas non plus de digestifs ou d'aperitifs. cela est venu sans doute après dans notre culture.très interessant

Elisabeth Poulain 29/09/2008 18:19


Salut Claire,
Oui le nombre de plats de viande m'a aussi beaucoup surprise. Non seulement par rapport au poisson mais ausdsi par rapport aux légumes et aux desserts. Il y a un déséquilibre
étonnant. 
POur les vins, c'est encore plus surprenant. Pourtant les Américains connaissaient bien non seulement le Champagne, mais aussi les Bourgogne et les Vouvray. Peut être y avait-il aussi une carte des
vins présentée en même temps.  
On voit que ça se voulait aristocratique avec des ajoûts de la culture américaine. Bonne soirée et bon appétit!