Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Regard de photographe, Valéry Joncheray, Nantes, Loire

9 Décembre 2008, 12:25pm

Publié par Elisabeth Poulain

Valéry Joncheray est un Nantais amoureux de la Loire. A l’écouter parler, il y a quelque chose de spécial dans l’air qu’on respire quand on vit dans l’estuaire de la Loire. Une lumière, une ambiance qu’on ne retrouve nulle part ailleurs ».

 

Ce fleuve est une frontière entre le Nord et le Sud, un endroit de rencontres et de départs qui inspire les artistes. Ce qui l’étonne le plus, c’est le caractère changeant, si vivant de ce fleuve, qui l’incite tout le temps à se re-positionner, à voir les choses avec un autre regard, à se poser des questions.

 

"En tant que photographe, j’aime particulièrement regarder ceux qui travaillent avec le fleuve, les pêcheurs bien sûr, qui vivent avec et par le fleuve mais aussi les grutiers qui le dominent de 30 mètres de haut. Dans ma vie, tout s’enchaîne, comme le courant qui toujours va vers la mer. J’ai commencé par les Beaux-Arts pendant 6 ans. Ca forme l’œil, la main et ouvre l’esprit, la part de l’imaginaire que nous avons tous en nous. De là, je me suis dirigé vers le design.  C’était, c’est toujours, un domaine qui m’attire ; chercher la ligne dans et grâce à la fonctionnalité  de l’objet est un défi, tout comme la Loire cherche sans cesse de nouveaux lits pour assurer son écoulement vers la mer. Tout dans l’estuaire est lié à la Loire. La fonctionnalité Loire est immense.

 

Quand on travaille dans le design, on est sans arrêt en questionnement. Doit-on plus profiler ici plus que là, que doit-on enlever, plutôt qu’ajouter d’ailleurs… ? Une façon de mieux voir et de comparer est de prendre des photos. Placées côte à côte, l’oeil trouve tout de suite la bonne prise, le bon angle de vue. La réponse est dans l’œil de celui qui regarde avec intensité et cela grâce à la photo.

 

Cette découverte du pouvoir de la photo et du plaisir que j’ai eu à prendre les paysages de Loire m’ont fait changer de métier. Je suis devenu photographe. On peut tout rendre en photo. C’est un métier à part entière. La ville m’attire, tout comme les rencontres que je fais grâce à ce que je cherche. Photographe, c’est un métier de communication dans le bon sens du mot, de relation à l’autre, presque un prétexte pour aller vers les autres, à leur rencontre. C’est un truc que j’aime vraiment. J’aime aller dans les petites villes, voir les gens, comment ils vivent.

 

Et puis il y a le plaisir du projet. Commencer à y réfléchir, l’imaginer, trouver les moyens de le faire et ensuite arriver à placer les photos. C’est vraiment stimulant. Avec des copains par exemple, on a créé un site de voyage, Azureva.com, on faisait des reportages en ligne pour partager notre goût du voyage. Depuis, c’est devenu un grand groupe de vacances. Actuellement, je voyage pour des clients, un grand groupe d’hôtels en Polynésie. Je fais des photos panoramiques. C’est exceptionnel à faire. J’ai travaillé aussi par exemple pour l’Ademe, l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie. Nous avons la chance d’avoir de très beaux paysages et la photo apporte sa propre valeur créative aux paysages, grâce à l’œil du photographe.Valéry Joncheray

 

Dans l’estuaire, il y a une ville qui me touche tout particulièrement, c’est Saint-Nazaire. Je m’y sens un peu comme à Brest. On est toujours sur le départ. A Saint-Naz, il y a une vraie ambiance maritime, l’eau douce du fleuve, la mer qui est là, les bateaux qui arrivent ; il y a des gens qui débarquent qui viennent de Hong-Kong et la première fois qu’ils remettent le pied à terre, c’est sur un quai à Saint-Nazaire. Là, je me sens bien, dans ma peau de voyageur, avec l’envie de partir et de faire des photos comme je les aime, avec mon coeur. »  

Pour suivre le chemin

. Il vous suffit de voir le site de Valéry et de découvrir ses photos. Il y a plusieurs catégories :  Nantes bien sûr, le Grand Ouest et la Côte atlantique, voyages, personnages, sports, métiers et nature-développement durable. Regardez en particulier dans les panoramiques le pano-morphing de la Pointe ouest de l’Ile de Beaulieu :  www.vjoncheray.fr

. Photos de Valéry Joncheray bien sûr, à voir dans la sous-catégorie 'Loire estuarienne'. Pour tout renseignement, contacter le photographe à son agence de Treillères au 02 51 13 20 59

. Ici, le port de Mindin, la centrale de Cordemais et le pont de Saint-Nazaire, reproduction exceptionnellement autorisée sur ce blog, avec mes plus vifs remerciements. Les photos que je montre sont en définition faible. Les "vraies" sont de très belle qualité.   
. L’Ademe, c’est l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, à découvrir sur www.ademe.fr     

Commenter cet article