Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Mes 3è voeux pour 2009, un bouquet de peupliers

23 Janvier 2009, 16:03pm

Publié par Elisabeth Poulain

Je sais, je vous ai déjà souhaité la bonne année. Je n’en ai jamais autant fait d’ailleurs. La 1ère fois avec une histoire compliquée de petits cochons ronds comme des billes et un lutin malicieux grimpant à l’assaut d’un verre de vin, le tout sous l’appellation ‘Lapins’. Evidemment ça étonne ! La 2è fois pour les V.I.E., ces jeunes aventuriers qui travaillent dans de lointaines contrées au développement des exportations françaises dans le monde. Les braves petits. Avant on faisait son tour de France pour devenir artisan, maintenant c’est un tour dans le monde et j’applaudis à deux mains. 

 

Malgré tout ça, les fans de DD, pas Dédé, le copain du coin, non, celui du développement durable, sont un tantinet aigris. Ils n’ont pas trouvé de quoi associer 2009 et DD dans mon blog. D’abord, en 1,  il faut savoir attendre et calmer votre impatience. En 2, les choses avancent et avancent  tellement vite qu’on a parfois du mal à suivre.

 

La rapidité des changements

Voyez, par exemple, ce qui se passe pour les bouteilles de vin. En quelques mois, la situation a complètement changé. On a frôlé plusieurs fois en 2008 la rupture de livraison de bouteilles par les fournisseurs étrangers. Trop chères, trop lourdes, la surenchère des bouteilles a brutalement cessé. La profession est en recherche de nouvelles solutions de bouteilles plus écologiquement correctes. Ce qui était impensable hier est devenu normal. Le changement est si rapide que certains débats continuent, réellement sans savoir pourquoi. Exemple type, la gravissime question des bouchons et de la bouteille à vis.  La question est de savoir, si on veut rester sur le bord de la route ou si on avance en s’adaptant. Vous connaissez la réponse.

 

Mon bouquet de peupliers

D’abord c’est extrêmement rare. C’est donc un cadeau très précieux que je vous fais là. Ensuite ce sont des peupliers très spéciaux. Ils poussent dans une prairie humide protégée par des tas de règlements en raison de sa richesse en faune, flore et habitats des oiseaux. La Baumette est une prairie humide bien connue des Angevins puisqu’elle se situe au sud-ouest d’Angers entre La Maine et la voie de chemin de fer Angers-Nantes, surélevée en raison des inondations dés que La Maine est en hautes eaux.

 

Donc suivez bien mon raisonnement, pour que voyez que c’est bien une prairie humide, il faut qu’il y ait de l’eau, mais pas de trop sinon, moi je ne peux plus y aller. Attendre l’hiver aussi, quand les feuilles sont tombées pour ne garder que les silhouettes des arbres et enfin, le plus dur, trouver un bouquet naturel de peupliers. J’ai trouvé.

 

Vœux 2009

Voici donc à titre de mes meilleurs vœux 2009, un magnifique bouquet de peupliers écologiques qui poussent dans leur habitat naturel protégé, entre Prairie et Maine, en compagnie d’une colonie de cygnes proche. J’aurais pu vous adresser aussi les vœux de la Mairie d’Angers que j’ai trouvé très belle. Je l’ai reçu comme un message de regarder les choses en face. Et ça, ça me plait bien, mieux en tout cas, que de se cacher la tête sous l’aile. Il est temps de s’arrêter voilà que je me prends pour un cygne.

 

Pour suivre le chemin

. Les deux billets précédents, Bonne année les lapins, Bonne année à vous, les VIE

. Pour mieux connaître la Baumette, cette prairie qui appartient à l’ensemble des Basses Vallées Angevines (600ha en tout, Ier site mondial pour le râle des genets), allez sur le site www.pays-de-la-loire.environnement.gouv.fr et lisez le dossier de la Journée mondiale des Zones humides du 02.02.2005.   D’ailleurs, j’y ai retrouvé ‘mes’ peupliers. En toute modestie, ma photo est plus belle. Celle de P. Steinbach (CSP) est très bien parce qu’on les voit de haut. La mienne montre le bouquet. 

. Photos EP     

 

  

Commenter cet article