Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Carte de com, design graphique, intérêt général

26 Juin 2009, 07:36am

Publié par Elisabeth Poulain

Je vous ai déjà parlé récemment de cartes postales publicitaires de marque CART COM ECO faites à la demande de l’agglomération d’Angers Loire Métropole pour annoncer le tramway à venir. Cette fois-ci, il s’agit toujours de cartes publicitaires avec un élément en plus, le design graphique qui va renforcer le sens du message.

 

A dire vrai, la carte est très peu postale, puisqu’on en envoie de moins en moins. Il y a certainement un lien entre les deux phénomènes : on envoie si peu la carte qu’on la garde pour soi. Vous comprenez bien que les publicitaires, toujours en recherche de nouveaux espaces où s’exprimer, ne s’y sont pas trompés. Comme ils sont finauds, ils vous donnent le code pour l’envoyer en SMS, parce que c’est une vocal card et qu’il suffit de suivre les guidelines parce que c’est en anglais bien sûr.

 

Et puis tant qu’à être précise, je continue. La carte n’est pas vraiment publicitaire non plus. Elle ne pré-vend aucun produit comme le fait la pub. Elle transmet un message d’intérêt général.

 

Dans les deux cas que j’ai choisis, le design va même être tellement fort qu’on pourrait se passer des mots qui sont importants quand même. La Ière est une merveille d’efficacité graphique, beaucoup plus forte que ce que vous avez pu voir il y a quelques années sur la pub faite pour vous inciter à vous rendre chez un opticien pour faire vérifier votre vue. La seconde est d’une si grande simplicité qu’on ne peut faire moins. Elle vous dit simplement qu’on a besoin de vous. C’est tout. 

 

Pour suivre le chemin

. Don’t drink and drive by Thierry Verbeeck, Boomerang Supports Creativity, www.boomerang.be

. On a besoin de vous, une carte qui se déplie. Au verso, le texte rappelle que ‘chaque jour, en Belgique, sept personnes se donnent la mort et une centaine d’entre eux en font la tentative’ et lance un appel aux volontaires répondants bénévoles (21 ans, 20h/mois, enrichissement humain), voir www.preventionsuicide.be 
. Photos EP   

 

Commenter cet article