Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

La croix, le vin et la couleur

23 Juillet 2009, 09:43am

Publié par Elisabeth Poulain

La tranversalité

Je crois beaucoup au titre et pas seulement au vertu d’efficacité du critère de repérage par Over-Blog et Google qui ont créé une nouvelle technique de com sur lequel tout le monde se jette pour avoir un blog rank plus élevé et être classé dans le top des blogs. Non, là, il s’agit d’autre chose. Il s’agit de montrer des liens qui existent et que pourtant ne se voient pas ou peu. Ce sont des liens parmi ceux que j’aime tout particulièrement avec aujourd’hui la croix, la figure la plus chargée en symbole que nous connaissons dans notre culture, le vin qui, vous le savez chez moi est une de mes principales portes d’entrée sur notre société ainsi que du ‘vivre ensemble’, un des mots à la mode que nous usons aussi vite qu’un mouchoir jetable.  La couleur enfin parce qu'elle est chargée de sens et change le sens du symbole.  

La croix

C’est elle qui est le point commun entre ces thèmes. Les symboliques qui s’y attachent sont si larges, si riches, si complexes que je ne vous en parlerai pas, sauf à mentionner la relation à  l’espace, au temps, à l’homme, à ses dieux et à la couleur.  Ce qui m’intéresse aujourd’hui c’est de montrer l’usage de la croix qui en fait dans la publicité, l’art et la représentation, avec à chaque fois un exemple dont le sens diffère selon la couleur.

 

La croix, le vin et l’étiquette

Commençons par le plus simple. Vous montrer des étiquettes de vin avec des croix chrétiennes. Les étiquettes portant des églises sont extrêmement nombreuses ; plus que le village mais beaucoup moins que le château, l’église symbolise l’appartenance à la communauté villageoise et la bénédiction du Seigneur grâce et avec le vin, béni de Dieu.

Beaucoup plus rarement la croix est l’objet principal de l’étiquette très personnelle demandée par le vigneron:

-        La Croix de Mission est un Anjou-Village Brissac (rouge) du Domaine des Rochelles, Jean-Yves et Anita Lebreton (n° 533 sur fond noir, sans visualisation de la Croix),

-        Le Clos du Calvaire est un Blanc fumé de Pouilly sur Loire, Dagueneau de chez Didier Dagueneau (534-535-536, c’est une étiquette triple à dominante blanche et grise, avec des pointes de bleu-violet).

 

La peinture de l’artiste Vincka, que Didier Dagueneau avait commandé à cette artiste en vue d’habiller son vin, montre la force surprenante de désolation et de pénitence de cette croix ancrée en pierre blanche. C’est la dimension de l’art qui fait que rares sont ceux qui ont bu de ce vin à avoir jeté la bouteille, une fois vidée. 
La couleur du vin blanc est associé à la douleur et le rouge est lié au caractère missionnaire de la Croix non visualisé sur fond noir.  
  

La croix, la ville et l’art

C’est une carte postale que j’ai sous les yeux. Une croix y figure ; elle est constituée par des pavés quasiment noirs qui forment une croix sur un fond gris. C’est l’oeuvre d’une artiste canadienne, Carole Simard-Laflamme, qui la présente sous ce titre  « Lieu de rassemblement. Lieu public » 1993-1995. L’impression est étonnante. On ne peut imaginer lieu plus désolé, ni repoussant au vu de la carte postale. Par contre, la scénographie que montre le site de la
plasticienne canadienne donne une toute autre impression. Elle fait ressortir plusieurs éléments qui modifient totalement l’impression, l’espace environnant et la présence en hauteur d’un éclair métallique centrée au cœur de la croix. C’est très mystérieux. En fait de bitume, il s’agit d’une composition de papier lamellé, acrylique, boulons, 36 modules de 0,30 x 0,30. Pour l’artiste, cette croix s’inscrit dans ses « Paysages proustiens-Art contemporain ».

 

La Croix blanche, l’Etat, l’emblème de la Confédération helvétique

En fait cette croix blanche sur fond rouge qui symbolise si parfaitement la Suisse avec ses valeurs de calme d’un pays neutre, de chocolat, d’emmenthal, de montres, de banques et de compagnies d’assurance, qui chérit la démocratie directe, est issue d’une longue histoire mouvementée. C’est aussi un symbole de guerre. Le drapeau est né en 1840 pour unifier les drapeaux de toutes les forces armées de Suisse et fut confirmé en 1889 dans sa forme de croix dont les bras sont de 1/6è plus longs qu’ils ne sont larges. Le drapeau lui-même garde sa forme carrée, comme le Vatican, les deux seuls Etats au monde à avoir choisi et conservé cette forme particulière.   

La croix, le bouchon de vin par la publicité

Cette fois-ci, c’est Nomacorc qui utilise la croix dans une publicité pour ses bouchons synthétiques avec ce slogan « Sauvons le vin », sans jamais visé directement le bouchon en liège, mais en disant : « cette technologie exclut définitivement tout risque d’altération de goût dues à des phénomènes d’oxydation prématurée, de réduction excessive ou encore de goût de bouchon ». Et pour sauver le vin, N montre une croix blanche-beige sur fond rouge. C’est une superbe création publicitaire qui a du être réalisée par l’entreprise elle-même, N, Nomacorc, The Symbole of Assurance. La croix cette fois-ci est prise au sens suisse de la croix blanche sur fond rouge, le pays de la ré-assurance où il fait bon vivre à l’abri des secousses du monde. On peut aussi y voir le côté guerrier qui précède.  

 

La croix rouge, emblème d’une organisation internationale

Ceci vous rappelle évidemment que l’organisation internationale de la Croix Rouge, créé en 1863 par Henri Dunant est née en Suisse pour venir en aide aux malades et aux blessés des guerres.  Cette fois-ci, la croix est rouge sur fond blanc. En inversant les couleurs, la croix devient symbole d’aide en période de guerre. C'est une croix dont le logo est difficile à montrer tellement il est liè à la demande d'argent dont l'association fait un usage véritablement professionnel.

 

La croix, le blason par la héraldique

La croix fait partie des armoiries classées dans les « pièces honorables » qui sont des formes géométriques simples, où la croix est rouge sur fond blanc. Mais il est aussi des chevaliers qui portent des blasons avec une croix. Celle que porte le chevalier de Dole en Valais (Suisse) est or sur fond rouge, l'étiquette elle-m^me étant noire. Elle est le symbole de ce vin du Valais, Mathier-Kuchler.

 

En suivant la croix, j’ai commencé par le vin, et terminé par le vin, après avoir balayé presque 10 siècles et vagabondé dans plusieurs pays : France, Canada, Suisse, sans oublier les pays d’importation de ces vins balladeurs.  

 

Pour suivre le chemin

. Pour voir quelques-unes des étiquettes de vin de Loire, portant des croix et autres signes religieux, vous pouvez vous reporter sur ce blog en particulier à l’album photos n° 5, WBW, Le Signe du Temps

. http://www.carolesimardlaflamme.com/

Lisez la biographie de cette chercheur-artiste qui bat tout le monde en matière de transversalité. Architecte et prof d'art, elle cherche à décloissonner les disciplines et, grâce à l'art textile tissé et ou tressé, elle montre les liens de l'homme avec l'environnement, la nature et sa sensibilité propre...  
.
Europa, www.journaleuropa.info, février-mars 2009, #20, qui a consacré un dossier important à la Suisse, la « grande histoire de ce petit pays » , qui connaît "une  démocratie directe et une xénophobie participative », une « neutralité à la carte » et un « secret bancaire pas si bien gardé ». Tous les termes en italiques forment un article dédié. 

. http://switzerland.isyours.com/F/guide/general/histoire.drapeau.html qui a repris et traduit un article tiré de www.atlasgeo.ch

. La Vigne, n° 194, janvier 2008, publicité Nomacorc

. Merci à l’OPAV, l’Office de Propagande pour les produits de l’agriculture valaisanne, 1950 Sion, Avenue de la Gare 5, Confédération helvétique, ainsi qu’à ma cousine Mary-Lou Dutoit-Dixon de Lausanne, qui m’ont adressé une sélection très choisie de très belles étiquettes de vin.   


 

Commenter cet article