Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Gestion de l'information > La carte plus que le territoire > Le chômage

7 Octobre 2009, 13:41pm

Publié par Elisabeth Poulain

La gestion de l’information a ceci de formidable qu’on peut tout lui faire dire surtout avec une carte, sans donner toute l’information, sans véritable mise en perspective et avec des erreurs de chiffres. Ca fait beaucoup de distorsion entre une information, ici le chiffre du chômage des jeunes et sa représentation en carte.   

 

Le pouvoir magique de la carte

La carte est la représentation figurative d’une information figée à un moment donné. Pour montrer le mouvement par exemple, il suffit de juxtaposer deux  cartes l’une à côté de l’autre pour figer l’avant/maintenant ou l’avant/après. Pour représenter l’évolution du chômage des jeunes par exemple sur un an, région par région, il faudrait au moins deux cartes : la Ière à juillet 2008 et la seconde à juillet 2009. Si l’objectif est de se focaliser sur la hausse du chômage, il serait tout autant possible de dresser une carte des hausses soit des années antérieures à 2008 année par année ou en moyenne, soit de l’année 2007-2008 en la comparant à ce qui s’est passé de juillet 2008 à juillet 2009, mais avec toujours une carte référente. 

 

La carte du Monde

Là où le jeu devient étonnant, c’est quand une journaliste du Monde  (26.08.2009), Claire Guélaud, dresse la carte du chômage des jeunes sur un an (07.2008 à 07.2008) sur la base des données que le Pôle Emploi et la DARES viennent de sortir. En brun foncé, ressortent les régions qui ont les plus hausses avec des chiffres qui font frémir, avec par exemple le plus mauvais score national pour la Région Pays de Loire avec une hausse de 41,4%, suivi par la région Rhône-Alpes avec 2,5 points en dessous quand même (39%). A l’opposé, le moins mauvais des scores est attribué à la région Nord-Pas de Calais (20,9%). 

 

La carte manquante

A aucun moment, ces chiffres non contestables ne sont remis en perspectives sur le terrain en montrant ce qu’il en résulte réellement en juillet 2009. Il serait alors possible de dire combien de jeunes sont en recherche d’emploi à cette date, région par région. Il serait aussi  possible de comprendre pourquoi la hausse n’est que de 1,2% en Guyane ou de 8,2% à la Guadeloupe. A voir la carte établie sur la base de ces chiffres, la réaction bien naturelle est de dire qu’on devrait envoyer tous nos jeunes en Guyane pour avoir du travail.  

 

L’information complémentaire

Un reportage complète cette analyse de Claire Guélaud en page 8 du Monde. Il porte sur les Pays de Loire avec ce titre « En Pays de Loire, des jeunes de plus en plus à la peine pour trouver du travail », avec deux photos de jeunes posant devant la Mission locale pour l’insertion des jeunes, mais pas dedans. Ils sont exclus. Il faut atteindre la fin de cet article de Benoît Floc’h pour apprendre que le taux de chômage début 2008 (pas juillet 2008, ni juillet 2009) était de 5,8% de demandeurs d’emploi contre 7,2% en France, sans que l’on sache si cela concerne les jeunes.

 

Le manque d’éclairage et les erreurs

Pour en revenir à la mise en perspective européenne et au chiffre moyen du chômage des jeunes en juillet 2009, il faut revenir dans un petit encadré situé en haut à droite dans l’article de la journaliste déjà citée. On y trouve enfin le taux moyen français pour les jeunes ; il est de 22,3% contre 8,3% dans l’Europe des 25. On en frémit d’horreur.

 

Les recherches à faire par le lecteur

Il ne reste plus alors qu’à faire ses propres recherches en allant directement voir Eurostat - non cité par le Monde - qui donne lui les – vrais - chiffres. Dans l’UE, la moyenne en Zone Euro est de 18,8% et pour la France de 22,3%. Devant un tel différentiel, il faut alors comprendre pourquoi. Vous trouvez alors un blog qui déchiffre pour vous ce que dit Le Monde. Ca devient drôle. A vous d’aller le lire, vous aurez l’explication (= en France, nous avons beaucoup d’étudiants). 

 

J’ai bien trouvé le chiffre du chômage en Pays de Loire à fin juin 2009 sur le site de l’INSEE (8,2% contre 9,1% en France) mais pas celui des jeunes. J’attends.  

 

Pour suivre le chemin

. La carte n’est pas le territoire, un axiome de la PNL à voir sur

http://fr.wikipedia.org/wiki/Programmation_neuro-linguistique


. Pour comprendre le Monde, un blog intéressant

http://dechiffrages.blog.lemonde.fr/2009/04/25/le-chomage-des-jeunes-en-chiffres-frelates/


. Toujours Eurostat, l’organisme européen de statistiques

http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_PUBLIC/3-23072009-BP/FR/3-23072009-BP-FR.PDF

. Et l’Insee, quand l’Institut se décidera à sortir les statistiques sur le chômage des jeunes à juillet 2009 région par région 

        

Commenter cet article