Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

2007, pour débuter

31 Décembre 2006, 11:44am

Publié par Elisabeth Poulain

     

Je suis intervenante dans l'enseignement supérieur et en entreprise en marketing international plus spécialement tournée vers les comportements alimentaires et les styles de vie. C'est le vin qui m'attire tout particulièrement parce qu'il est impossible d'en parler simplement . En outre il constitue à lui seul une magnifique porte d'entrée sur la connaissance de la société française, de nos sociétés... Parce qu'il n'est pas possible de parler de la France comme d'une île qui n'aurait aucun contact avec les autres pays ni communautés. A ce titre, je suis aussi forcément internationaliste.

 

Internationaliste aussi parce que je suis une alsacienne vivant en Pays de Loire. Mon père né en 1904 à Mulhouse et ma mère née en 1912 à Hagueneau sont nés citoyens de l'empire allemand sous la houlette du "Kaiser Wilhem". A quelques années près, je n'aurais pas pu parler de mon pays "la France".

   

Les Pays de Loire est la région de lieu de travail et de vie que nous avons choisie, mon mari et moi, quand nous avons quitté  Paris où nous étions tous deux cadres supérieurs, mon mari dans la banque  et moi à la Coface (Compagnie française d'Asuurance pour le Commerce Extérieur).

   

C'est aussi là que j'ai redécouvert une civilisation ouverte sur le vin, ceux de la Loire évidemment. Quand mes étudiants avaient besoin de trouver un responsable d'entreprise susceptible d'être intéressé par "une action" (c'est une mission pédagogique que l'étudiant accomplit à son initiative le plus souvent, sous le contrôle de l'enseignant et dans le cadre des directives de l'entreprise), je leur conseillais toujours d'aller voir les "petits" vignerons afin de les aider à démarrer l'export. Mes étudiants ont pu ainsi découvrir la réalité d'un métier; plusieurs d'entre eux travaillent maintenant dans le vin, en France et à l'étranger.  

   

Depuis plusieurs années maintenant, je travaille essentiellement dans et pour le vin et les vignerons que ce soit par les interventions aupès des viticulteurs ou par les recherches que je mène dans la filière vin. Après avoir découvert les vins de Loire grâce à celles qui y travaillent ("Le vin aussi est affaire de femmes"), je poursuis ma recherche par "l'étude de l'habillage de la bouteille de vin de Loire" qui sera prête à déguster bientôt!  

 

Au travail et bonne année.   

Commenter cet article

cristof 19/11/2009 16:46


merci de votre reponse et veuillez m'excuser pour l'orthographe cela doit faire une dizaine d'annees que je n'ecrit ni parle en francais....de plus j'ai deja contacte monsieur hasquin en lui
envoyant plusieurs courriers electronique,mais en vin.....en faite la toile est un cadeaux de monsieur hasquin a ma maman ,du faite que mon defin pere etait peintre et ils interchangaient leurs
travaux.....ma cher maman et moi ayant pris contacte plusieurs fois mais sans reponses......vu le nombre de requins du marche de l'art,prendre contact directement avec l'artiste etait la solution
la plus viable......de plus tenant en compte les speculations  autour du monde de l'art,un petit se sent tout petit.....et ne sait ou se diriger.....merci infiniment.....le soleil est celui
qui dicte le temps des hommes...en campagne la vie s'eveille avec l'aurore......merci....


cristof mora 19/11/2009 15:54


bonjour madame,je souhaiterais vendre une toile de l'artiste marcel hasquin,mais ne sais ou m'adresser... internet etant une vraie fourmilieres,je m'adresse a vous....vivant en campagne presque
isole, depuis longtemps,et ne vivant plus en france,il m'est presque impossible de contacter ou d'entrer dans les circuits artistique.....qui m'effraient d'ailleur.....je vous remercie
infiniment d'avance pour votre information....en campagne le temps coule plus doucement.....merci


Elisabeth Poulain 19/11/2009 16:00


Bonjour,
J'ai une double réaction face à votre demande.
. La première serait de la vendre E'Bay et de demander à quelqu'un qui s'y connait et en qui vous avez confiance de mettre la toile aux enchères pour vous.
. La seconde serait de contacter le peintre qui a un site officiel pour lui demander comment faire. Vous verrez bien si votre démarche l'intéresse et s'il peut vous aider à faire avancer votre
projet. 
Je suis d'accord pour le passage du temps plus lent en campagne mais pas toujours.