Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

A Koksijde-Coxyde, le sable, le vent, la dune, les immeubles, la mer

13 Décembre 2014, 17:31pm

Publié par Elisabeth Poulain

          

En Belgique, Koksijde - Coxyde en français - est une station balnéaire du sud du littoral  située juste au- dessus de De Panne en flamand, La Panne pour nous autres au sud de la frontière qui sépare la Belgique de la France.  La station est très fréquentée l’été, franchement moins l’hiver tant le vent aime le sable de ses dunes qu’il fait voler malgré la présence des braves oyats, ces grandes graminées traçantes qui  ont le mérite de fixer les dunes, tant qu’il y a du vent. Une franche nécessité surtout quand il n’existe pas de digue en hauteur légère où marcher pour voir la mer.  

Voici trois photos d’hiver  et trois ambiances différentes. En commun, elles ont plusieurs traits notables. Elles ont été prises l’hiver, quand il y a peu de monde dehors et dedans. Elles ont été tirées en sepia, cette couleur ocre-clair qui renforce l’aspect hors du temps d’une photo. Ce choix est particulièrement intéressant pour montrer ces grands paysages dunaires de bord de mer, dont les constructions ont déjà vieillies. Datant de 1970 environ, elles ont été aussi quasiment toutes construites en même temps, ce qui accentue leur impact sur le paysage.

Coxyde-Plage-immeuble, Mer-du-Nord-Belgique-DSC06006

. Le Ier cliché  a été saisi contrairement à l’habitude des photographes de bord de mer qui placent les immeubles sur le côté droit du cliché et en hauteur, avec le soleil pour faire briller les façades face à la mer. Cette photo fait doublement l’inverse. Elle a été prise au milieu de la dune, avec la barre dense d’immeubles sur la gauche et le soleil qui éclaire l’autre façade, côté terre. C’est ainsi que les immeubles projettent leurs propres ombres sur la dune, comme s’ils voulaient la  manger pour montrer qui est le plus fort. Une autre conséquence aussi est que les promeneurs relativement nombreux marchent en bas au soleil sur la plage près de l’eau, là où on sent le mieux la mer et où on sent le soleil. Les abords des immeubles ne semblent pas non plus forcément très attirants, si non les gens marcheraient en haut. On aperçoit le prolongement de la côte dans le fond avec des immeubles encore.

Coxyde-Plage-Mer-du-Nord-Belgique-DSC06007

. Le cliché n°2 est plus étonnant. Il n’y a plus de ligne claire entre le construit, la dune et la plage. On retrouve cette fois une disposition plus classique, avec les habitations dans le fond à droite et en haut. Ce qui frappe cette fois-ci est la présence forte de l’espace dunaire  presque plat, mi-plage, mi-dune, où on voit des promeneurs marcher en groupe. Des immeubles plus récents sont disséminés dans le fond sans ligne d’ordre apparent entre eux. A leur proximité des maisons dont certaines de bonne taille se déploient autour, sans qu’on puisse percevoir le plan de leur implantation. L’intéressant est le rapport étrange entre l’espace du sable en première tranche horizontale en bas, le ciel très limpide en haut  qui répond au sable, avec entre les deux, un composite non-ordonné de dunes comme mitées par des  constructions.

Coxyde-Plage-Mer-du-Nord-Belgique-DSC06008

. La photo n°3 est franchement surprenante de par sa composition et par son absence d’explication. Le lieu d’abord, cette fois-ci nous sommes vraiment sur la plage très plate, encore sur le sable sec, avec une mer très calme marquée par de très petites vagues qui éclatent au bord. Tout au fond du cliché, sur la ligne d’horizon, on aperçoit un gros bateau blanc dont je ne sais s’il part ou s’il arrive. Le ciel est franchement limpide comme pour les autres clichés d’ailleurs. En premier plan se situe la plage marquée par des traces variables d’empreintes de pas en fonction du vent. Et puis il y a toujours en horizontale, une grande ombre, peut-être celle d’une tour, qui barre inégalement toute la photo. Ce jour-là, il n’y avait pas de vent. Par contre, il y en avait eu récemment, preuve en est les petits tas de sable que l’on voit en arrière des poteaux.

Les poteaux qui semblent tracer une zone de délimitation transversalement à la plage, avec en plus un panneau que l’on voit de la mer assorti d’une barre verticale pour accroitre sa visibilité. Deux autres poteaux différents écartés, un qui est dans la zone mouillée à gauche et l’autre plus fin et plus en retrait, prolongent cette double barrière simple vers la mer. Par ailleurs dans la même ligne transversale à la plage, on peut distinguer deux sortes de poteaux. Celle que l’on voit le mieux est celle de droite. Il y a d’abord les poteaux dont deux sont renforcés par un demi-poteau enfoncé en bais dans le sable. Ils sont joints entre eux par deux lignes de fil de fer simple. Plus loin vers le sable humide, quand la plage s’abaisse, cette clôture se transforme avec d’autres poteaux  plus petits reliés  entre eux par un grillage (?) léger. Est-ce un chenal pour permettre par exemple de descendre de la terre des bateaux de secours en mer ? On dirait une frontière, marque l'empreinte de la ville sur la plage.

 Pour suivre le chemin  

. Explorer la carte qui vous permet de franchir d’un clic la frontière et de découvrir la linéarité de cette longue côte sur http://www.lesdunesdeflandre.fr/carte 

. Vous rendre d’abord sur le site un peu maigrelet de la mairie http://visiteur.koksijde.be/brochure_info

. Un site sur les visites des scolaires en groupe, avec des photos intéressantes des dunes, du moulin, des pêcheurs à la crevette… qui vous renvoie sur le site précédent   http://www.schoolreis.be/koksijdefr.html

. A Coxyde, il n'y a pas que la mer. Voir l’histoire très mouvementée de l’Abbaye des Dunes, fondée par les moines en 1107 qui n'ont jamais cessé de travailler la terre, en particulier dans leur lutte contre les invasions d’eau de la mer  http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_des_Dunes  

. Découvrir surtout la Grange dimière qui faisait partie de l’Abbaye des Dunes, située près de Bruges,  dont les ruines ont fait l’objet de recherches archéologiques intéressantes, à admirer sur http://www.chateaubelgique.com/2012/06/grange-dimiere-ter-doest.html ainsi que sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_des_Dunes  

. Photos avec mes remerciements à Claire Poulain pour les trois clichés de la côte à Coxyde un jour de grand vent et d’autres à découvrir pour voir la foule l’été sur la plage sur  http://www.7sur7.be/7s7/fr/1502/Belgique/article/detail/1452702/2012/06/12/Cinq-mois-avec-sursis-pour-avoir-seme-la-pagaille-sur-la-plage-a-Coxyde.dhtml  

Commenter cet article