Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

A Poses dans l'Eure, Les graffitis des bateaux sur les murs de l'église

14 Septembre 2012, 17:59pm

Publié par Elisabeth Poulain

Il y  a encore  d’autres bateaux à l’Eglise, comme vous le laissait entendre mon billet d’hier sur les bateaux de Poses. Disons le franchement, ils sont beaucoup moins connus que ceux dont je vous ai parlés. Ce sont en effet des graffitis creusés dans la pierre tendre de calcaire en forme de bateaux petits ou grands, au fil des siècles par des habitants.

Poses, Eglise, Cimetière 

L’hypothèse émise par des chercheurs est que cette pratique répondait à un grand besoin de protection ressenti par ceux qui venaient graver la pierre sur les murs extérieurs de l’église, au plus près du chœur. La vie était dure aux pauvres gens confrontés aux incertitudes de temps troublés, aux frimas de l’hiver et aux inondations de la Seine.

Poses, Eglise, Graffitis, Bateaux

Demander la protection du Seigneur en dessinant son bateau ou celui qu’on aurait aimé avoir devait constituer un des derniers recours. Un lien doit également être fait avec la pratique des cupules, qui sont ces petits trous creusés de la même façon sur les murs des églises par les paroissiens pour demander l’aide de Dieu en cas de maladie. La poussière de pierre précieusement recueillie servait « d’aspirine du pauvre ». La coutume lui prêtait des vertus thérapeutiques.

Poses, Eglise, Graffitis, Bateaux

Un niveau supplémentaire de protection était atteint quand les trous permettaient de figurer une croix dont les représentations sont très variées. C’était un appel direct de celui ou celle qui grattait la pierre pour un de ses proches ou pour soi. Le dessin d’un bateau pourrait s’interpréter également comme une façon de parler de soi en étendant la demande de bienveillance à toute la corporation. Remarquons aussi qu’aucun dessin de filet ou de poisson ne peut être relevé sur les murs de l’église,  qui   aurait pu être rapprochés de la parabole des filets et des poissons ; c’est bien l’outil de travail qui est visé. Sans lui, la survie de la famille, du groupe n’est pas assurée.

Poses, Eglise, Graffitis, Bateaux

L’église de Poses offre cette particularité remarquable de présenter des graffitis qui parfois se chevauchent au même endroit, comme s’il était plus valorisant que d’autres endroits où il a pourtant beaucoup de place et où on ne voit rien. Il faut les découvrir le matin en fin de matinée quand le soleil est haut. Il vous suffit pour cela de vous rendre près du mur orienté plein sud, à gauche après la façade où se trouve le porche. L’autre façade latérale offre peu ou pas de graffitis. Pour vous faciliter la vision d’ensemble, l’auteure de la photo a colorisé à votre attention les différents graffitis, en choisissant une couleur pour chaque graffiti. Cela vous permettra de distinguer les différents types de bateaux. Il y a plusieurs barques, sans mat ou avec, des avirons, un gouvernail, avec voile, de plusieurs tailles, de très petite à très grande, avec aussi parfois des ancres toujours représentées à l’horizontal et avec deux blasons qui dominent les dessins. Le dernier cliché du mur montre la paroi telle qu’elle se présente. Bonne lecture!   

Poses, Eglise

. Sur le thème des bateaux à Poses, voir le billet précédent A Poses dans l'Eure, l'eau et les bateaux sur la Seine    

. Pour une découverte du village et du barrage, lire aussi sur ce blog Poses > La Seine, Le Barrage & Ses Lacs > Entre Globalité et Cohérence

 

. Découvrir aussi la maquette d’un beau bateau accrochée dans l’église et que je reconnais ne pas avoir vue, http://www.eure-tourisme.fr/pages/fr/menu1/seine--eure--eau/la-seine-symbolique/contes--legendes-et-histoires-en-seine-222.html 

. Photos France Poulain, avec mes remerciements et EP

Commenter cet article