Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Après les vignes bilatérales, le vin plurinational force 5 + 3

15 Janvier 2010, 10:36am

Publié par Elisabeth Poulain

C’est le type d’infos de Vitisph25-1-sb.40x60.20.jpgère qui m’enchante. On sort des débats très qualitatifs sur ce qu’est le vin bio ou pas, pour plonger d’un grand coup dans un bassin où la réalité du marché joue en maître. Il en va ainsi des vignes d’une même parcelle qui sont situées d’un côté à l’autre d’une frontière et d’un vin sur la naissance duquel se penchent de nombreuses fées.

 

Le litige transfrontaliers franco-suisse

Vous connaissez mon appétence particulière pour les frontières. J’ai ainsi pu prendre connaissance de la façon dont un litige a été réglé entre la France d’un côté et la Confédération helvétique de l’autre à propos de rectifications de la frontière. Je vous rassure tout de suite. La solution a été réglée cette fois-ci équitablement à la grande joie des vignerons des  deux côtés, ce qui n’est pas si courant. C’est bien la raison pour laquelle je vous en parle.

 

Souvenez-vous de cette longue histoire où les vignerons vaudois ont eu bien du mal avec l’appellation « Champagne » française bien loin de chez eux pourtant. Le problème a été réglé d’une façon je juge inéquitable : les vignerons suisses qui ont des vignes à Champagne en pays vaudois n’ont plus le droit de dire sur leurs étiquettes que c’est du vin de Champagne en Suisse. 2008-avril-2-029.jpg

 

Dans le cas des vignes binationales, la solution est quand même plus satisfaisante au titre de l’équité: chacun me semble-t-il garde l’entièreté de la récolte sous une seule réglementation. 

 

Le vin plurinational

Il fait ma joie. Imaginez cinq entités, association et entreprises de nationalités différentes qui arrivent à se mettre d’accord pour faire du vin un outil de paix pour apaiser des tensions entre pays voisins  et un outil de développement pour contribuer à la naissance et à l’essor d’ une nouvelle filière économique, celle du vin dans trois pays

Le projet est superbe, surtout  quand on sait que chez nous, on arrache sec et qu’on ne parle ni du vin ni des vignerons dans les discours officiels. Au plan européen, quand il s’agit de vin, c’est presque toujours d’une façon, non pas forcément négative, mais sensible comme le sont les sujets qui provoquent des tensions parfois difficiles à gérer pour des politiques, avec toujours cette opposition entre public et privé, entreprises et associations, national et européen… 

 

Le club des 5 nationalités

Il regroupe

. une association anglaise International Alert et 

. une ambassade, celle des Etats-Unis en Arménie,

= pour le concept, le lancement et le financement de l’opération d’un côté

divers1-050.jpg 

= et pour les vins,

. 17 entreprises viti-vinicoles, de statuts juridiques divers, situées dans 3 pays,

. l’Arménie avec 6 entreprises et 17 vins blancs et rouges

. la Georgie (6 entreprises et 13 vins)

. l’Azerbaïdjan (5 entreprises et 9 vins)

= lesquels vins ont été sélectionnés par des experts d’Italie, de Grande-Bretagne et de Turquie intéressés par le projet. 

 

La French Touch, elle, sera donnée par le nom de marque unique « Bouquet de Caucase » avec un lancement des « Bouquet de Caucase » en ce début d’année.

 

En résumé

C’est un véritable télescopage et mixage innovant aboutissant à un vin vraiment original qui est un point de rencontre entre vieux et nouveau monde, entre Occident et un Ailleurs à mi-chemin entre notre Ouest bien-connu  et l’Est si lointain que nous l’ignorons, qui ne se préoccupe 2008-avril-2-023.jpgpas de la forme juridique du moment que le projet avance, qui aura un lien avec la terre et l’origine d’un genre nouveau et qui dés le départ est conçu pour l’exportation avec vraisemblablement la grande porte d’entrée que sera la Turquie vers l’Italie et la Grande-Bretagne et les Etats-Unis.

 

Pour suivre le chemin

. Retrouvrez « Bouquet de Caucase sur www.vitisphere.com/impression.php?id_breve=56270 qui suit l’affaire sur Armenia Today et nous tiendra certainement au courant du lancement.

. Sur la cuisine arménienne,  voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuisine_arm%C3%A9nienne

. Pour la cuisine de Georgie, voir (avec beaucoup de réserves de la part de Wikipedia) http://en.wikipedia.org/wiki/Georgian_cuisine

. Pour la cuisine d’Azerbaïdzan

http://fr.wikipedia.org/wiki/Azerba%C3%AFdjan /Azerba%C3%AFdjan

Commenter cet article