Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Avec Gabs, dessinateur et homme du vin, une bonne année toute l'année

12 Janvier 2010, 12:26pm

Publié par Elisabeth Poulain

Gabs est un touche-à-tout qui aime parler de la société en dessin. Il a de la tendresse pour ses personnages souvent complexés ou maladroits, mais qui veulent toujours bien faire. Gabs Jus de CaillouxLe vin pour eux ajoute à la difficulté de la vie. Ils sont coincés au bureau par leur chef, tyrannisé par des psys, embêtés par des vendeurs agressifs et en plus le soir avant de dîner avec la belle de leur cœur, ils ne savent pas quel vin choisir.

 

Alors pour eux et avec l’aide, dans les vignes et au chai, de son frère vigneron en Touraine et de Vincent Giraud alors aux commandes de Biovidis pour la distribution, Gabs a illustré, il y a quelques années, les six vins des copains par six étiquettes différentes. Celle qui a eu le plus de succès, en particulier auprès des femmes, montre une nana qui ouvre la porte à son petit ami. Elle vient de recevoir un bouquet de fleurs, qu’elle balance au-dessus de son épaule d’un geste énergique quand elle voit la bouteille que Gabs, Le rouge des copainsson chéri lui apporte ! Elle a du punch, la nana !

 

Lisez « Le Vin j’y connais rien » de Gabs avec Paumard et Millet, avec un de mes dessins préférés : un citadin très courtois qui demande à un vigneron en train de tailler la vigne  « Alors comme ça, vous êtes vigneron comme Depardieu !!! ». A chaque fois que je pense à ce dessin, je pouffe de rire, comme une collégienne. Pour moi, c’est vraiment une des meilleures. Cette gentillesse des gens de la grande ville qui se penchent  vers le besogneux courbé devant eux, occupé à tailler la vigne et qui s’exclament d’un air inspiré pour établir le contact avec le vigneron. Eux aussi sont vraiment gentils, ‘Alors, comme ça, vous êtes comme Depardieu’. J’adore.

Gabs couv crise 

Pour 2010, j’ai le plaisir de vous transmettre les meilleurs vœux de Gabs pour arriver à tenir cette année qui va certainement nous réserver des tas de surprises. On vit intensément en ce moment.

Descendre à la cave est une bonne façon de se muscler le jarret et de penser intensément à ce qu’on va goûter. Déjà ça, ça mobilise toute l’énergie qu’on peut avoir emmagasinée auparavant dans l’attente de  ces belles occasions.   

 

Pour suivre le chemin

.  Découvrir Gabs sur http://www.gabs.fr/

.  Photos Gabs, avec mes remerciements

. Trouver d’autres étiquettes de Gabs dans ‘The World through the Bottle of Wine’ paru sur ce blog en Page 55 (à voir en colonne de droite)  

http://www.elisabethpoulain.com/pages/p-55-wbw-les-habits-des-vins-d-expression-l-equilibre-de-l-etiquette--2196273.html    

. Ceci dit, Gérard Depardieu aussi est un homme du vin. On en reparlera une autre fois.

Commenter cet article