Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Beauvais > Les petites maisons anciennes à ossature bois > Cathédrale

2 Mai 2013, 14:03pm

Publié par Elisabeth Poulain

Un titre à compléter. Il s’agit bien de vieilles, très vieilles petites maisons pour certaines, toutes à ossatures bois, comme on faisait à l’époque. Elles sont situées près de la grande, très grande cathédrale de Beauvais qui a été miraculeusement été épargnée par les bombardements de la dernière guerre de  1940-1945, ainsi que quelques rues anciennes proches. Beauvais est une ville de  près de 55 000 habitants située au nord de Paris sur la route qui mène à Lille et à Bruxelles.

Beauvais, Petites Maisons, Centre, Rue Nicolas Pastour

 

Les petites maisons  de la rue Nicolas Pastour. Elles ont chacune une forte identité pour dire qu’elles présentent chacune une singularité affirmée, tout en étant copines avec leurs voisines de chaque côté et celles d’en face. Bien sûr chacune fait très attention à respecter le code couleurs réglementé, avec une volonté de se démarquer et aussi un effet mode certain. Je doute par exemple que le bleu des portes et des volets aient été une couleur choisie au XVe et aux siècles suivants. Aucune petite maison ne porte de plaque attestant de sa date précise d’édification. La seule certitude qu’on puisse avoir est qu’elles ne peuvent être antérieures au XVe.

Beauvais, Petites Maisons, Cathédrale, Rue Nicolas Pastour 

A cela, deux faits à apporter au dossier. D’abord un dessin d’une petite maison de Beauvais réalisé par  Viollet le Duc en 1856. Il en a choisi une particulièrement raffinée. Elles ne le sont pas toutes. Celles de la rue piétonne Nicolas Pastour sont plus simples. Elles ont  été aussi de ce fait plus simples et moins coûteuses à restaurer. C’est une des particularités de ces maisons à ossature bois. Leur réelle fragilité provenant du bois qui a une durée de vue limitée oblige les occupants successifs à intervenir régulièrement. On doit s’en occuper comme de tout organisme vivant, une dimension de temporalité qu’a fait oublier le béton pendant quelques décades. Mais plus maintenant.

Beauvais-Cathédrale- Petite-Maison-Warluis

L’autre exemple est celui de la petite maison du XVe qui est située tout près de la cathédrale, rue de l’Abbé Gellée. En réalité, c’est une maison qui vient de Warluis, une petite ville de 1200 habitants située au sud de Beauvais. Ses éléments structurants  et constitutifs, charpente y comprise,  ont été selon les cas conservés et/ou remplacés et déplacés pour être ensuite remontés à l’identique dans son nouveau site d’implantation à Beauvais, au plus près de la cathédrale (XVIe) qui possède le plus haut chœur gothique au monde (48,50 m). Cette opération fut menée de main de maître par François Calame, un ethnologue passionné de charpente. La petite maison est maintenant le siège de l’association « La Maison paysanne de l’Oise » qui a pour objectif de prôner les bonnes pratiques en matière de restauration. Ca tombait bien dans ce cas-là, même s’il ne s’agissait plus du tout d’une restauration. 

 

Pour suivre le chemin

. Retrouver toute la série des petites maisons sur ce blog

. Beauvais sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Beauvais

. Petite maison avec un dessin près de la cathédrale, siège des Maisons paysannes de l’Oise, http://www.maisonspaysannesoise.fr/crbst_8.html,. 16, rue de l'Abbé Gellée, 60000 BEAUVAIS, derrière la cathédrale, Tél. 03 44 45 77 74, du mardi au samedi 13h00-18h00, mail : mpoise@orange.fr   La maison-mère de l’association est reconnue d’utilité publique  http://www.maisons-paysannes.org/

. François Calamme est aussi  à retrouver sur ce site dans le billet sur la Grange dimière    La Grange dîmière > Daubeuf la Campagne > François Calame > Eure

Beauvais, XV, Viollet le Duc ,Dict-raisonné-architecture-1856

. Photos Elisabeth Poulain, capture d'écran pour la photo de la maison paysanne avec mes remerciements, à voir avec beaucoup d'autres dans l'album "Petites Maisons"  et le superbe dessin d'Eugène Viollet Le Duc dans l'article "Beauvais" de Wikipedia, avec cette description de l'intérieur par Viollet le DucVoici (26) :  "Au rez-de-chaussée était un portique avec boutiques en arrière, ainsi qu'on en voit encore à Reims. Le premier étage sur la rue se composait de deux pièces auxquelles on montait par un escalier à vis disposé au fond de l'allée A. Sous le comble était une grande pièce éclairée par deux lucarnes, une sur la rue, l'autre sur une petite cour. Cette habitation datait du commencement du XVe siècle. Il existe encore quelques maisons de ce genre à Orléans, sauf le portique ..." 

Commenter cet article