Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Bruxelles > Lignes, Matières & Couleurs > Rue, Passage, Poteau

30 Septembre 2013, 16:12pm

Publié par Elisabeth Poulain

Ce sont trois photos + 1 prises à Bruxelles qui jouent avec les lignes et les couleurs. Elles ont en commun de regarder l’espace en partant du bas, au sol, jusqu’à notre hauteur d’yeux. Elles ne disent rien d’autre que ce qu’elles montrent. Je mets des mots parce que j’aime ça et que du coup je vois mieux et je comprend pourquoi ça me plait.

Bruxelles possède des tas de revêtements de rue, avec une certaine prédilection pour la diversité et l’usure tant il y a de monde, tant il y a à faire et tant les budgets sont forcément limités au regard des besoins. C’est une ville qui ne peut s’arrêter. On fait donc les gros chantiers de voierie le dimanche, surtout le dimanche. Certains ne travaillent pas, en particulier les badauds qui adorent regarder les ouvriers en plein boulot. Quel que soit le temps, on peut être sûr de voir des hommes accoudés aux panneaux de chantier qui regardent avec un intérêt quasi professionnel pendant une à deux heures ceux qui sont en combinaison de travail et qui ne les voient pas plus qu’un mur. Des copains s’y retrouvent pour constater l’avancée des travaux.

Bruxelles, Avenue Louise, Passage piétons 

Le pavé n’a pas disparu du sol. Au contraire, il fait partie des pièces qui ravaudent le trottoir ou la rue. Avantages, il quasiment inusable, il ralentit naturellement la vitesse de ceux qui roulent, ils obligent à la prudence ceux qui marchent, tant l’horizontalité est parfois aléatoire. Un pavé qui se déchausse, c’est un trou d’assuré. Qu’importe, il y aura bien un ou une brave qui passe à pied pour le remettre dans son trou de sable. Près des rails du tramway, son assise sera confortée dans sa stabilité. Tout dépend de l’endroit.

Bruxelles, Centre, Rue, Passage piéton, Gris, Noir & Blanc 

Ce sont deux passages piétons et un trottoir que je vous présente aujourd’hui. Points communs, les photos ont été prises à Bruxelles Boulevard de Waterloo et dans une petite rue d’Ixelles près du couvent. Les deux premières sont prises en des endroits extrêmement passants et la troisième dans une petite rue bien calme où passent quelques personnes à pied, sans compter toutes les places de parking occupées par des voitures.

Ixelles, Pavé Rue de la Croix, Blanc sur gris 

Les couleurs sont celles de la pierre dure, grises et blanches pour certaines. Les deux s’associent pour jouer à faire des bandes grises ou blanches forcément. A ces gris et blancs, il faut ajouter les nombreuses couleurs du métal enchâssé dans le sol et celles triomphantes des poteaux verticaux, qui fleurissent ici comme ailleurs avec beaucoup de punch. En particulier quand le poteau est rouge et blanc, là c’est la fête.

Pour suivre le chemin

. Aller à Bruxelles, marcher dans les rues et louer un vélo. Les gens sont très ouverts, gentils et curieux. « Et pourquoi vous photographier ce mur, cette porte…, qu’est-ce que vous voyez… ? ». Ils n’hésitent  jamais à vous parler, répondent toujours à vos questions et quand ils ne savent pas, ils essaient de vous aider  quand même, quitte eux-mêmes à demander à quelqu’un d’autre. Et si par exemple vous ne savez pas comment bloquer votre vélo (en location Villo) pour faire une course, si personne ne sait vous renseigner sur le trottoir, n’hésitez pas à rentrer dans le premier magasin venu. Il y aura quelqu’un qui va sortir pour vous expliquer, en s’assurant que vous avez bien compris.

Un conseil pour ceux qui ne connaissent pas la ville et veulent la découvrir à vélo, ne prenez jamais de rue pavée passante avec le tram en plus. Vous vous retrouverez à pédaler entre les deux rails du tram, avec le plus souvent l'impossibilité de rouler sur le côté et ...le tram derrière qui attend que vous rouliez un peu plus vite! Du stress garanti, surtout quand le pavé est humide.    

 Ixelles, Trottoir Pierres jaunes, Porte peinte, briques

. Photos Elisabeth Poulain  à voir dans l'album-photos Bruxelles. C'et moi qui ai remis le pavé en place, mais pas dans le bon sens! Tant pis.  Quant à cette dernière photo, celle qui fait l'objet de la prime, elle montre l'inventivité et l'audace dont font preuve les Bruxellois...Je sais, il n'y a plus de passage piétons ni de poteau, mais un  trottoir fait de pavé en pierre dure jaune, un mur et une porte... Nobody is perfect.     

Commenter cet article

Claire 02/10/2013 06:45


C'est vrai que les pavés ont une vie que n'a pas le bitume.

Elisabeth Poulain 02/10/2013 08:41



C'est vrai. Ils ont la peau plus dure...Ce qui s'use vite par contre, c'est leur scellement!