Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Cartes allemandes > Meilleurs Voeux > 1917-1918-1919 + 1

29 Juin 2013, 17:14pm

Publié par Elisabeth Poulain

Le titre. Il y manque seulement les fleurs qui sont pourtant un élément important de ces vœux de bonne année en des périodes très troublées de la première guerre mondiale et juste d’après-guerre. Ce sont  trois cartes de vœux envoyés d’Allemagne en Alsace en des temps plus que difficiles. Les deux premières souhaitent la bonne année, envoyée en décembre, le 26-12-1917 pour la Ière et le 28-12-1918 pour la seconde. La troisième porte la date du 6 juillet 1919. Cette une carte de fête.  Les trois cartes ont en commun de porter des inscriptions en gris-vert très léger de façon à ne pas alourdir l’ensemble.   

Leur autre point commun est de de porter des fleurs dessinées. Elles sont l’équivalent en carte de vœux d’un bouquet de fleurs que l’on apporte lorsqu’on est invité dans la famille ou chez des amis. Elles transmettent un message fondé sur l’amour ou l’amitié qu’on ne peut dire quand on est absent. Un message qui va au-delà des mots qui peuvent être inscrits au verso. Il s’agit aujourd’hui de parler du recto de ces trois cartes postales, en les regardant comme le ferait un anthropologue passionné par les symboles pour montrer les différences entre les groupes de personnes.

Carte postale allemande-Bonne Année-Bruyère-Trèfles-1917   

La carte de bonne année de 1917. Elle est ornée en sa partie gauche et en hauteur de deux  brins de bruyère  glissés dans un fer à cheval doré, avec une guirlande de trois trèfles à quatre feuilles et de trois plus petits mais à trois feuilles. Le tout semble lié par un ruban blanc pour former un bouquet très léger accroché sur ce qui pourrait être la barre d’un rideau. Un brin de bruyère et une feuille de trèfle à trois feuilles signent la composition sur le côté droit en bas. Entre le bouquet en haut du côté gauche et le brin en bas à droite est glissée la formule de vœux où il est question de « pensées qui viennent du cœur jointes aux meilleurs vœux de bonheur pour la nouvelle année», le tout étant encadré d’une fine bordure grise claire.

Carte postale allemande-Bonne Année-Violettes-1918_ 

La carte de bonne année 1918 a choisi des violettes en bouquet posées dans un petit panier d’osier. Un ruban orange bordé de rouge est posé comme une guirlande de fête qui déborde de l’ensemble entrainant dans sa danse une guirlande de violettes. La composition est placée dans un rond entouré d’un motif noir. La formule est plus sobre ; elle souhaite au destinataire de la part de l’émetteur « Die besten Glückwünsche zum neuen Jahre ». Une bordure en forme de trait noir forle cadre extérieur. C’est une production Messner und Buch établi à Leipzig.  

Carte postale allemande-Bonne Année-Roses-rouges-1919 

La carte de vœux  de bonne fête de 1919. Elle présente aux membres de la famille qui  la reçoive un bouquet de roses rouges épanouies dont certaines perdent déjà leurs pétales, les tiges reposant un vase en verre transparent qui laissent voir le feuillage. La scène est réussie, il y a à la fois de la douceur et de la finesse avec un brin de nostalgie sur le temps qui passe dans cette composition. C’est une œuvre signée C. Klein. Le message adresse des « Herzliche GLückwünsche zum Namenstage », des vœux de bonheur pour le jour de fête.  

Les symboles des fleurs. La bruyère est un porte-bonheur. Elle protège la maison au cœur et chasse les démons. La violette est un symbole d’amour empreint de douceur. Quant à la rose, elle est traditionnellement en Europe symbole de l’amour.   

Ma préférence va à la n°1, celle qui porte les brins de bruyère, non pas à cause de tous ces porte-bonheur, mais à cause de la composition. Celle du bouquet de violettes a pour elle d’avoir un bon rendu des fleurs, mais le reste n’est pas abouti. On devine que l’éditeur joue sur ses séries. Il doit décliner les différents éléments de la composition. Enlever ce cadre rond style fer forgé et le cadre noir qui ne s’impose pas  et ce serait déjà mieux. Quant au vase de roses, encore actuellement c’est un choix convenu avec un rendu qui n'est pas terrible. 

Pour suivre le chemin

. Aller visiter l’Alsace, c’est une province magnifique. Eviter seulement les endroits trop touritiques en pleine saison.

. Voir quelques sites de cartes postales d’aujourd’hui http://www.lefigaro.fr/hightech/2007/12/26/01007-20071226ARTFIG00206-un-simple-clic-pour-souhaiter-la-bonne-annee.php

. Sur l’Alsace-Lorraine de 1870 à 1918, voir en première approche http://fr.wikipedia.org/wiki/Alsace-Lorraine 

Carte postale française-Petite fille à sa maîtresse-1950-60 

. Et pour finir, voici une carte fleurie qui n'a rien à voir avec l'Alsace ni avec l'époque. Elle a été choisie par une jeune élève d'école primaire, cette fois-ci, en Loire-Atlantique à l'intention de sa maîtresse d'école, dans les années 50, 60? La carte était restée coincée derrière une plinthe dans un grenier. Le libellé de son texte "A ma très chère institutrice. Meilleurs voeux de santé et de bonheur, vous envoie Chantal M...   

 

. Photos Elisabeth Poulain  

Commenter cet article