Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Culture & Pub > L'Ile de Pâques & EDF > La fin de la frontière ?

26 Janvier 2015, 17:06pm

Publié par Elisabeth Poulain

 

Le titre. Il s’agit de voir comment la pub sait faire feu de tout bois, une formule très parlante, qui montre très bien combien la publicité sait franchir toutes les frontières à son profit. Elle est capable de supprimer la distinction entre ce qui relève de la Culture et du Patrimoine  et ce qui relève de la publicité pour vendre de l’électricité. Rappelons d’emblée que les statues monumentales de l’Ile de Pâques et leur environnement sont inscrites au Patrimoine mondial de l’Unesco.  

Pub EDF-Marianne- Voeux-Nouvelle Année 2007

Le visuel d’EDF. Il montre un couple de statues gigantesques qui ressemblent fortement à celles de l’Ile de Pâques, sans que le mot même ne soit jamais prononcé bien sûr. Le visuel a été conçu pour porter les vœux de la grande société française, leader européen des énergies de demain pour l’année 2007, avec ce texte « En 2007, nous continuerons de développer les énergies de demain. Pour préparer l’avenir, nous mettrons en service dès 2012 la nouvelle génération de centrale nucléaire, l’EPR ».

L’adéquation entre cette visualisation de l’avenir et le positionnement de l’entreprise n’est pas franchement perceptible au premier abord. Il pourrait être que l’énergie de demain sera renouvelable et aussi durable que les 887 statues de l’Ile de Pâques, les Moaïs, dont la plus haute atteint 4 m de haut, qui défient les millénaires. Ce temps qui passe sans laisser la moindre ride ou presque à ces magiques créations humaines, tout aussi bien que celui du climat très dur et venteux qui n’a rien  d’enviable surtout face au vent venant de la mer dans cette partie de l’hémisphère sud. 

Plus vraisemblablement, c’est le ventre de la statue-femme au premier plan qui donne la clé d’interprétation. Il témoigne qu’elle donnera bientôt la vie, qui permettra aux générations de perdurer dans l’avenir. C’est ainsi que l’humanité peut continuer à poursuivre son avancée.   

 Pub EDF-Marianne- Voeux-Nouvelle Année 2007           

Certes la ressemblance avec les vraies statues est très approximative. Les dimensions ne sont guère respectées, au vu de ce que les photos trouvées sur le Net nous montrent. Les statues sont situées trop près de l’océan ; surtout elles devraient être érigées dos à la mer. De plus, s’il existe des statues de Moaï seul, ou en série, on n’en connait pas  en couple. Le paysage n’est surement pas d’origine. L’herbe est trop verte, trop abondante… Ce  paysage idyllique de montagnes plongeant dans l’océan ressemblerait plus à des côtes de Nouvelle-Zélande au climat moins difficile.

Deux caractéristiques importantes ont été conservéespour le montage photographique. Ce sont, le couvre- chef légèrement rouge de l’homme, c’est le « pukao » - le chapeau, dont la pierre  vraiment rouge est extraite d’une  carrière sur l’Ile et la position des mains pour l’homme et la femme surtout qui donne ainsi l’impression de soutenir son ventre et de parler à son futur bébé. Par contre la forme pointue des seins et d’une façon générale toutes les arêtes des visages et des autres parties du corps sont beaucoup trop aiguisées pour les deux. Le temps ici aussi a fait son œuvre d’usure…Pour une fois, je ne vous conseille pas d'y aller, sauf à des fins de recherche, tant le tourisme de masse peut causer de nuisances de toutes sortes surtout dans les îles dans toutes les parties du monde.     

Pour suivre le chemin

. Sur l’Ile de Pâques, un site complet avec de belles photos d’ensemble qui permettent d’avoir une idée des paysages, à découvrir  sur  http://www.rapanui.fr/

. Toujours wikipedia qui donne beaucoup d’infos et quelques pistes de livres de chercheurs http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%8Ele_de_P%C3%A2ques

. Photo Elisabeth Poulain à partir de la publicité d’EDF parue dans Marianne du 5.05.2007, un numéro spécial sur les « produits symboles de la France ».

Commenter cet article