Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

En Australie, une petite maison de pêcheur sur le lac

4 Juin 2010, 10:04am

Publié par Elisabeth Poulain

Je sais, je sais, je l’avoue, je n’ai pas terminé ma série sur Bordeaux, non pas faute d’aliments,  de sujets sur lesquels écrire. J’en ai deux en tête. Mais pour faire une petite pause au milieu de cette grandeur bordelaise  et ses dimensions qui nous étonnent tant. L’idée que je garde en tête, c’est celle de l’eau.

 

A quoi, vous fait penser l’eau, Madame Poulain ? C’est la question qui m’a été posée hier en groupe de réflexion sur cette thématique associée aux rives de ville. J’avais droit comme les autres à trois éléments de réponse. La mienne a été de voir en même temps la vigne pousser et de  boire du bon vin, assise à une terrasse de café,  près de l’eau, avec plein de gens autour, tous différents, parlant aussi d'autres langues que le français...

 

C’est bien pourquoi la petite maison de pêcheur m’est revenue en tête pendant la nuit. Je l’avais découverte le matin même sur le site du Figaro « 24 heures photos ». Il  y a souvent des photos superbes.

 

                                                          Le Fig-Australe-lac de Gippsland, Etat de Victoria-20100601

   

La scène se passe sur un des lacs du Gippsland dans l’Etat de Victoria (tout en bas à droite). Le matin, face au soleil levant, un pêcheur est assis les pieds pendants, avec son chien à ses côtés, une canne à la main. Visiblement il pêche à partir d’une barge flottante revêtue de bois en partie horizontale. Derrière lui, une maison revêtue de tôles ondulées, pour les murs et le toit.

 

On ne voit pas le bateau qui l’a conduit à bord et pourtant un renfoncement dans le plancher est prévu pour. Autre raffinement à noter, le mur de ce qui peut s’appeler la façade se soulève pour former un auvent qui abrite le pêcheur du soleil. En position fermée, cet auvent tient lieu du 4è mur.

 

Une dernière chose. L’état de la toiture me soucie. Le pêcheur aurait bien besoin que quelqu’un monte sur le toit pour remettre des tôles neuves. Vous n’avez pas un voisin pêcheur ? Moi si, je vais lui en parler.  

Pour suivre le chemin

. C’est une photo du Figaro Magazine

http://www.lefigaro.fr/photos/2010/06/01/01013-20100601DIMWWW00375-24-heures-photo.php

. Les lacs du Gippland doivent être un paradis pour les pêcheurs, d’après les infos que j’ai trouvées sur Wikipedia où vous trouverez une vue panoramique à rêver.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Gippsland_lakes_pano.jpg

Commenter cet article