Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

En hommage à Paul Maudonnet, peintre des moulins d'Anjou

7 Juillet 2010, 16:33pm

Publié par Elisabeth Poulain

La triste nouvelle

Blog 2010.07.07 007Il est de ces hommes qui ont fait beaucoup pour leur région de naissance au point de faire corps avec elle, au point aussi, de façon tout à fait paradoxale, de n’être que peu connu en tant que personne. Comme si ses nombreuses créations avaient caché l’homme qui les a créées et/ou révélées. Paul Maudonnet en était bien conscient. Il en parlait peu si ce n’est avec humour qui laissait deviner un léger pincement de souffrance. Paul Maudonnet s’est éteint, il y a un mois maintenant. J’ai téléphoné à sa femme hier pour lui demandé si je pouvais reproduire le remarquable dessin à la plume que son mari avait fait du Moulin de la Roche en 1965 alors que la tour était à l’abandon à la Possonnière. C’est ainsi que j’ai appris la nouvelle.  

Une vie de création en plus de la vie professionnelle 

Paul Maudonnet parle plus volontiers de son amour de l’Anjou, de la Loire et des moulins que de lui. Son attachement à l’Anjou remonte à ses années à l’Ecole des Arts et Métiers, où nous dit-il, il noua de nombreuses amitiés avec les artistes des milieux culturels angevins.  Devenu ingénieur, il s’engagea dans l’Aéronavale. Trois fois ensuite, il fut mobilisé comme officier de marine. Il quitta ensuite l’administration pour intégrer une entreprise industrielle. Parallèlement, il mena une vie très riche et diversifiée de créateur, dessinateur et aquarelliste, finissant même par devenir l’éditeur de ses propres oeuvres.  

L’Blog 2010.07.07 006esprit d’entreprise

Paul Maudonnet raconte comment il proposa son premier livre, celui-là même  qui obtint le prix Mottart de l’Académie française en 1965, à trois éditeurs parisiens qui tous le refusèrent, alléguant que « cet ouvrage n’entre pas dans nos collection », pour dire très aimablement qu’ils ne voyaient aucune vente possible pour un recueil de dessins et d’aquarelles. Quant aux Naulets, ces santons inventés par l’artiste, ils sont devenus tellement angevins que beaucoup les revendiquent comme appartenant à l’histoire locale. Paul Maudonnet les a déclinés pour une crèche comme ce qui se fait en Provence, pour une messe de Noël avec Marc Leclerc, en affiche pour le Musée Pincé… Il créa ensuite un atelier de céramique pour les fabriquer rue des Champs Saint-Martin, une boutique de décoration au nom des Naulets d’Anjou, rue du Haras, un hôtel familial à Gennes…  

L’aventure par ses livres

La vie continue grâce à ses albums, toujours en venteBlog 2010.07.07 005 sur le Net. Paul Maudonnet s’attacha en effet ensuite à la re-découverte de certaines régions françaises telles que le Périgord noir, l’Alsace, la Bretagne, la Vendée… tout en poursuivant son œuvre d’approfondissement du patrimoine angevin avec « les moulins au fil de l’eau », « cent clochers d’Anjou »… 

Pour suivre le chemin sur

. L’œuvre maîtresse de Paul Maudonnet, qui contribua en 1965 avec Henri Enguehard -architecte en chef des Monuments historiques - au grand renouveau des moulins d’Anjou,

Moulins à vent d’Anjou, Paul Maudonnet, avec une préface d’Henri Enguehard de plusieurs pages, avec ses superbes dessins à la plume de l’auteur

. L’aventure des moulins, lire le rapport très complet de la mission scientifique canadienne de Pointe Claire, qui est venue notamment en Anjou pour voir et rencontrer les hommes qui ont permis de sauver ce patrimoine pluri-séculaire  

www.patrimoinepointeclaire.org/pdf/RapportMissionSynthese.pdfwww.patrimoinepointeclaire.org/pdf/RapportMissionSynthese.pdf

. L’aventure des Naulets d’Anjou, voir

http://www.lesplantagenets.fr/public/costumes/histnaulets.php

. Lire le billet sur le Moulin de la Roche sur ce blog

Les vents d'Anjou et le moulin de La Roche

. Photos des couvertures de l’ouvrage, édition 1965, 1999 et photo de l’auteur en 1999 sur le rabat de la 4 de couverture. 

 

Commenter cet article

Maudonnet Paul junior 27/11/2010 09:39



Bonjour et merci pour votre hommage. Effectivement, grand artiste insuffisemment reconnu et à sa plus grande valeur. Mais c'est aussi ainsi que l'on parcourt les chemins difficiles des hautes
valeurs humaines.


Il nous laisse sa trace.


Cordialement.


Paul Maudonnet jr


 



Elisabeth Poulain 27/11/2010 10:00



Il est toujours très délicat de parler d'un homme qui vient de quitter notre monde. Les créateurs ont ceci de particulier qu'ils nous laissent des témoignages précieux pour, comme vous le dites
si bien, continuer à parcourir "les chemins difficiles des hautes valeurs humaines". Paul Maudonnet est de ceux-là...