Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Et le vainqueur est ...l'Aloe Vera

27 Juin 2011, 13:52pm

Publié par Elisabeth Poulain

And the winner is…

L’aloe vera fait partie de ces plantes qui sont connues depuis la nuit des temps et que l’industrie redécouvre en temps et heure, comprenez au moment où la plante offre des développements intéressants pour la stratégie de grands groupes. C’est actuellement son cas. Le besoin de nature exige de « nouveaux » produits porteurs de fortes potentialités, comme cette plante que l’on peut boire, ingérer, appliquer sur la peau pour la mettre en lumière, se soigner de 7 à 77 ans ou avec laquelle laver la maison du sol au plafond, tout e diminuant son stress et son anxiété. Certes on ne peut pas dire que tout est bon chez elle, mais on peut assurer qu’elle peut faire beaucoup de bien.

Aloe vera-publicdomainpictures.net-Petr Kratochvil

Ses origines

Cette plante, qui a un grand besoin de chaleur, est originaire de la péninsule arabique et de la côte est de l’Afrique. Très tôt elle a été cultivée également dans le bassin méditerranéen. De là, elle a vraisemblablement été introduite par les marins portugais  aux Antilles et Amérique centrale. Elle est maintenant exploitée également en Asie.

Au départ, ce sont vraisemblablement ses vertus textiles qui ont été utilisées. On peut extraire de ses longues feuilles des fibres que l’on appelle de ‘la soie végétale’ au Maroc. Mais les guérisseurs de l’Antiquité savaient déjà aussi mettre à profit ses vertus ré-équilibrantes et son pouvoir de dépollution. Il faut dire que le capital de cette grande plante de 60-70cm de haut à longue fleur en forme de hampe jaune ou orange a de quoi faire rêver : on compte, selon Wikipedia, plus de «  75 éléments nutritifs et 200 autres composants, ainsi que 20 minéraux, 18 acides aminés et 12 vitamines. » 

La maison mère américaine

Aloe Plante Photo 1 FLPElle s’appelle la Forever Living Products créée par son actuel dirigeant Rex Maughan. Cette société nord-américaine a développé une stratégie globale d’utilisation de la pulpe et du jus de la plante de produits sur la base d’un procédé breveté qui permet de séparer la bonne partie de la plante –pulpe et jus- de la partie toxique -l’aloïne-. Parallèlement à l’exploitation du brevet, la FLV basée en Arizona  à Tempe est devenue propriétaire de 7500 hectares  aptes à la culture de cette plante sans pesticides ni engrais chimiques au Texas, en République dominicaine, au Mexique et en Asie.      

Les trois champs de compétence de l’Aloe Vera

On commence à trouver des produits alimentaires qui intègrent l’aloe vera dans leurs composants. La tendance est lancée. Il suffit de voir le nombre de référence sur le Net. Une plante à suivre donc, tout comme la production et le développement des usages de cette plante suivent le développement économique du monde… 

Aloe Vera-Wikipedia

Pour suivre le chemin

. Trouver une présentation synthétique sur  http://fr.wikipedia.org/wiki/Aloe_veraet lire « Aloès, la plante qui guérit » de Marc Schweitzer, APB éditeur juin 2008.

. Voir le site de la maison-mère aux Etats-Unis sur  https://www.foreverliving.com/marketing/Home.do

. Quelques informations sur la filiale française, Forever Living Products - 107 boulevard Malesherbes - 75008 Paris.  Créée en 1993, elle compte aujourd’hui près de 50 salariés et plus de 1 000 distributeurs indépendants pour un CA de 41 millions d’euros en 2008 à voir sur www.forever-france.fr et sur http://www.flpmobile.com/webV3/Aloe/Aloe-Culture.php.

. Avoir plus d’informations sur les produits de la marque auprès de la conseillère en Aloe Vera à Angers, Annie Gasnier 06 71 86 83 87

. Voir le Journal du Net  sur « l’Aloe Vera,  du gel douche au yaourt »,  http://www.journaldunet.com/economie/agroalimentaire/dossier/les-plantes-qui-font-vendre-a-coup-sur/l-aloe-vera-du-gel-douche-au-yaourt.shtml

. Photos Wikipedia et Aloès vera par Petr Kratochvil    sur http://www.publicdomainpictures.net/view-image.php?image=69&picture=aloes-vera&jazyk=FR avec mes remerciements

. Voir aussi sur ce blog And the Winner is...the Yucca

Commenter cet article