Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Gladys de Mesnil sous Vienne, une femme énergique et joyeuse

13 Juillet 2014, 08:50am

Publié par Elisabeth Poulain

Gladys est son prénom, un prénom d’origine celte portée par des femmes à la forte personnalité. Certains sites disent même qu’elles sont des « chefs ». « Notre » Gladys, celle de Mesnil-sous-Vienne, récuserait à coup sûr ce terme qui lui semblerait inapproprié. Ce qu’elle aime par contre, c’est d’être celle de sa propre vie, en compagnie des autres, sans distinction et avec beaucoup de joie naturelle.    

Mesnil-sous-Vienne dans le Vexin normand (Eure). C’ est le nom de son village, celui d’où est originaire sa famille et où elle est revenue vivre, une fois sa retraite venue. Cette petite commune lui parle au cœur, elle y est chez elle. Elle a certainement été parmi les premières personnes à voir la petite affichette collée sur la porte de l’église annonçant une grande après-midi de gros nettoyage de l’église, avec l’aide des volontaires bienvenus. Elle en particulier.

Mesnil sous Vienne 250, Arrivée à l'église

L’église de Mesnil-sous-Vienne. D’époque romane, elle est idéalement située au bas de la colline boisée qui caractérise le paysage de cette vallée classée où serpente le ruisseau de la Lévrière. Vue d’en bas, elle est placée au fond du cimetière à gauche, en de ça de la position dominante de la mairie, une grande et belle demeure du XIXe. A droite de l’église et de la mairie se trouve  le manoir du Domaine de la Muette, avec son pigeonnier, ses anciennes écuries et ses dépendances.

L’appel aux bonnes volontés pour l’atelier du 17 juillet 2014 pour nettoyer l’église de l’intérieur et à l’extérieur. Il a été lancé sur place par Anne Belhoste-Dugas, membre du Conseil municipal et architecte. Le projet de nettoyage et en particulier du piochage pour enlever les joints au ciment s’est déroulé dans le cadre des Ateliers du Patrimoine de l’Eure dirigés chaque mois par France Poulain, ABF* de l’Eure. Ces ateliers ont pour objet de fédérer les bonnes volontés et diffuser les bonnes pratiques de protection et de valorisation du patrimoine du département. *(Architecte des bâtiments de France)

Mesnil sous Vienne 296, Eglise, Gladys au travail

Gladys est arrivée à l’heure dite  avec tout ce qu’il faut pour nettoyer. Son grand sac contenant des gants, des masques, des outils tels que grattoir, pelle à poussière,  balai…de l’eau pour se rafraîchir. Sans attendre, elle s’est attaquée à un des coins  les plus humides et les plus sombres près du bénitier. Elle a travaillé sans relâche et de façon vraiment efficace, sans papoter et sans chercher à la faire. Elle était là « pour travailler avec les autres » et c’est donc ce qu’elle a fait, en s’intégrant avec une grande facilité dans le mouvement.

Il y avait ceux qui nettoyaient la pierre au sol, ceux qui curaient les joints des pierres des murs quand ils étaient en ciment,  ceux qui enlevaient  préalablement le vieux bois pourri qui maintenait l’humidité des murs, ceux qui balayaient, ceux qui mettaient en tas et ceux qui portaient les  gravats dehors… Dehors, il y avait aussi du monde d’âge et de formation très variés à  nettoyer les joints, à brosser pour enlever les mousses, à rassembler les débris en tas…. Avec un écart d’âge plus grand que le fameux  7 à 77 ans des lecteurs de Tintin. Le plus jeune avait certainement moins de 7 ans et la plus âgée plus de 77 ans. 

P1310393    

Une fois, le gros du travail fini, tous se sont retrouvés à l’extérieur, Gladys aussi, pour boire un jus d’orange ou un verre d’eau… manger un petit gâteau,  pour se féliciter du travail accompli, sans forcer, naturellement  et pourtant avec efficacité.  Gladys aussi. Et puis elle a rejoint sa petite voiture rouge, la couleur de l’énergie. Elle rentrait chez elle. Et c’est là, en dehors de l’église et du cimetière que nous avons pu échanger quelques mots sur elle, son énergie, son plaisir d’être avec les autres  après avoir passé 33 ans d’une vie tonique dans le commerce. On voit qu’elle a l’habitude de voir du monde.  C'est là aussi où elle m’a confié son besoin de continuer à être active, proche des gens et avec ses chats, deux catégories  qu’elle aime tout autant. 

Il y a ses chats, les 3 qui lui sont restés maintenant, après avoir géré une véritable colonie de 36 félins, pour laquelle elle dépensait une bonne partie de sa retraite. Comme elle me le dit : « heureusement que je me suis adressée à une association qui m’a beaucoup aidé à réguler les naissances, en douceur, sans violence. Au départ, j’avais trois chats, maintenant j’ai à nouveau trois chats et c’est très bien comme ça. »  Elle allait les rejoindre, sachant qu’elle continue à être guide l’été dans un musée, celui de la poupée ancienne au Château proche de Fleury la Forêt…A 79 ans, qui dit mieux ?      

 Pour suivre le chemin

. Voir le précédent article  http://www.elisabethpoulain.com/article-l-eglise-de-mesnil-sous-vienne-l-atelier-du-patrimoine-de-l-eure-124056283.html 

. Gladys, un prénom à retrouver sur  http://www.journaldesfemmes.com/prenoms/prenom/4104/gladys/

. Sur le village et son église, voir plus   http://mesnilsousvienne.fr/index.php/actualites/2-bulletin-municipal-2 . Vous y retrouverez les coordonnées du musée de la poupée du Château de Fleury la Forêt dans la rubrique « Aux alentours » de Mesnil sous Vienne.

Mesnil sous Vienne 325, Eglise vue du bas

. Sur « Maisons paysannes », co-coorganisateur de l’Atelier,   http://haute-normandie.maisons-paysannes.org/dpt/eure/prochains-stages-et-activites/  Anne Belhoste, architecte au Mesnil-sous-Vuenne, en est la présidente pour l’Eure.

. Sur "les Ateliers du patrimoine de l’Eure" qui se tiennent une fois par mois sous l’égide de France Poulain, ABF de l’Eure et Chef du Service territorial et du patrimoine de L’Eure, voir http://www.eure.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Culture/Le-Service-Territorial-de-l-Architecture-et-du-Patrimoine-de-l-Eure-des-Batiments-de-France/Les-Ateliers-du-patrimoine-de-l-Eure

. Vous documenter également grâce aux "Essentiels, Le Dire de l’Architecte des Bâtiments de France, Connaissance, Conseils et Information", sur  http://www.eure.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Culture/Le-Service-Territorial-de-l-Architecture-et-du-Patrimoine-de-l-Eure-des-Batiments-de-France

. Photos Elisabeth Poulain, à retrouver dans l'album "Eure-Patrimoine3." 

Commenter cet article