Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

La Boite qui fait Beuh > La BD en atelier pluriel à Angers

30 Novembre 2011, 12:15pm

Publié par Elisabeth Poulain

La BQFB, AHAA

La Boîte qui fait Beuh, Atelier BD, AngersC’est la Boîte qui fait Beuh, que votre esprit malin a bien sûr rapproché de la vache qui fait meuh, une expression qui n’a rien de spécialement drôle. Si au moins elle faisait veuh, cette vache, on comprendrait. Mais meuh !? Au moins avec ce beuh, à rattacher au bèè de la chèvre, vous commencez à vous emmêler les pinceaux, les crayons ou les doigts sur le clavier, selon les cas. C’est clairement une des spécificités de l’atelier, annoncer la couleur, en vous faisant un clin d’œil, chacun à sa façon, qui se traduit ici phonétiquement par un ahaa ! 
 

L’atelier

Tous les styles s’y exercent, sans recherche d’hyper-spécialisation ou de performance. Un joyeux  méli-mélo s’ensuit dans une ambiance créative. Parmi les quinze membres qui forment la groupe, autour du noyau des cinq qui s’impliquent le plus, se croisent diverses sensibilités, différents niveaux, les différents métiers de la BD. C'est un univers de liberté où la fantaisie est de règle. Il s’agit de partager par le dessin, le graphisme, les couleurs des émotions autrement que ne le feraient seulement les mots.  C'esst aussi un monde de contraintes, à commencer par le standard de 46 pages qu’il est possible parfois, si l’histoire le justifie, de dépasser. L’influence des mangas  y est grande non seulement en terme de parutions chaque année mais aussi en terme d’influence pour faire éclater les codes traditionnelles de la BD. 
     BQFB, Atelier BD Angers, Phyllias à droite
Ici à la Boîte, pas de planification rigide, on vient quand on en sent le besoin. Les présents travaillent ensemble sur un projet commun ou chacun pour soi à côté des autres. L’atelier, qui a été pendant ses premières années implanté rue du Port de l’Ancre, en rive gauche de la Maine,  a été fondé en 1997 par Yoann et Eric Omond pour démarcher ensemble les éditeurs,  promouvoir la BD grâce en particulier à des expositions et de développer la pratique de la BD en accueillant les jeunes à partir de 16 ans.

 

Les 6 phases de la création à l’exposition de BQFB, Atelier BD Angers, Phyllias, planche couleursBouchemaine  

Cette exposition est principalement l’œuvre de Phyllias qui s’est beaucoup impliqué dans l’opération. Il  a reconstitué  les différentes étapes de la création en montrant l’avancée d’une BD :  élaborer le scénario, rechercher la documentation, pratiquer le crayonné, fixer l’encrage, effectuer la colorisation et éditer la BD. On peut y voir les planches aux différentes séquences et surtout aussi une reconstitution de ce que pourrait être un bureau d’artiste qui deviendrait lui-même une planche de BD. L’outil – le bureau- devenant lui-même une création graphique en 3D, grâce aux feuilles, aux crayons, aux pinceaux…

Quelques noms BFQB, Atelier BD Angers, Phyllias

. Phyllias fait du Comic Strip. Il est scénariste, illustrateur et dessinateur. En particulier, il a fait des dessins de presse pour Ouest-France. Actuellement  « je  suis sur un projet dans lequel j’écris aussi avec Mic Favre qui est illustrateur (jeunesse), dessinateur, écrit aussi des contes. Ensemble, nous travaillons sur des livres jeunesse, des contre-pétries et autres jeux de mots, comme des calembours… »
. Tony Emeriau est illustrateur jeunesse, dessinateur, scénariste aussi. Sa marque de fabrique : il fait tout à l’ordinateur, c’est dire qu’il est un infographiste. Il est très productif  beaucoup de domaines différents. Pour des enfants par exemple, il a conçu une plaquette pour les inciter à visiter le Musée de Joseph Denais à Beaufort en Vallée (49). Il est le président en exercice de la BQFB et a scénarisé "Power Intérim".  
. Gildo Giorgi est dessinateur. A son actif, il a une BD pour Lanfeust MBQFB, BD Angers, Sylvainag dont il a fait le scénario « Power Interim » dont plusieurs planches sont exposées à Bouchemaine, plusieurs  albums de « La vie à deux », « le guide des prénoms », « J’aime les années 80 »…  
. Nathalie Bodin est dessinateur, illustrateur et scénariste. Elle travaille en ce moment sur une grosse commande, des dessins pour un ouvrage sur les camps de concentration aux Etats-Unis
. Fanch-Juteau est « dessinateur réaliste et semi-réaliste » selon les termes du bibliothécaire de Bouchemaine. Il travaille en particulier avec Sylvain qui met ses crayonnés en couleur.
. Sylvain  est coloriste. Il travaille aussi en ce moment  avec Phyllias, l’auteur du scénario, dans lequel on voit  un hominidé lutter contre les chefs des quatre royaumes voisins ennemis.  Il aime partir de photos qu’il redessine et repeint. Il est toujours en recherche de nouvelles expressions.
. Chriso-Watt est infographiste. Il travaille en particulier sur le thème des petites maisons, ainsi qu'avec Phyllias par exemple sur une série consacrée à des légumes… 

Des œuvres collectives aussi

Outre les projets faits seul, en bi ou trinôme, l’équipe propose ses compétences à des entreprises pour réaliser des BD qui entreront pour celles-ci dans leurs outils de communication, comme le Crédit Mutuel par exemple avec une BD à base de témoignages de clients de 36 pages en couleur. Des collectivités trouvent aussi de  nouvelles façons de communiquer, d’une façon plus jeune, ludique... L’équipe a ainsi fait une campagne pour le tri sélectif sur un scénario qui raconte toujours une histoire. Trois des membres –Tony, Sylvain et Boris -  ont conçu l’affiche des Accroches-Cœurs ‘Anges ou Démons’ de 2009.

BQFB, Atelier BD, Angers, Phyllias, Les Gaganymes

Des éditions d’atelier

C’est Phyllias qui s’y attelle. Il lance en ce moment « Les Gaganimes », un recueil de tableaux qu’il a rassemblé. Chaque composition est fondée sur un gag visuel, qui entre dans le cadre du dessin humoristique .     

Le rayonnement de l’atelier

En dehors des œuvres elles-même qui ont une faculté impressionnante à voyager par tous les moyens, auxquels s’ajoute l’imaginaire, les artistes ont de nombreux contacts d’ateliers au Mans, à Toulouse,  avec les Rhinolophes, les Aérographes à Cholet,  avec des festivaliers également à Angers, Châlonnes sur Loire, Montreuil-Bellay, Château-Gonthier, Nantes Atlantis… 
 
Les membres actuels de la BQFB sont aussi relation avec des anciens très connus comme Olivier Martin parti vivre au Japon pendant plusieurs années. A son retour, avec Sylvain Runberg, il a sorti un album en deux tomes sur la « Face cachée » de la vie en entreprise au Japon. Nicolas Emelyanoff est aussi dans ce cas. Professeur de dessin, il  expose plus au Japon qu’en France. Il fait aussi parti des  premiers membres de l’atelier, tout comme Boris Beuzlin.  
 
Les relations avec les autres auteurs d’Angers sont naturellement fréquentes, que ce soit avec Marc-Antoine Mathieu, Etienne Davodeau, Eric Juscezhla, Pascal Rabaté, Olivier Supiot, l’auteur du « Pro des Robots » avec Tony Emeriau  déjà cité.

    BFQB, Atelier BD, Exposition Bouchemaine, Jeunes visiteurs

Un monde ouvert sur de nouveaux talents  

C’est la dimension pédagogique qui s’exprime. L’Atelier accueille en effet le mercredi après-midi des jeunes à partir de 16 ans pour les initier et les guider dans leur propre cheminement. « On n’est pas des profs scolaires » comme le déclare Sylvain. « On essaie de donner le bon conseil au bon moment. Ca fait plaisir ».    

A Bouchemaine, lors de l’exposition atelier qui se tient en ce moment aux Boîtes à Culture, ce sont les  plus jeunes, 10-12 ans et plus qui viennent  en premier. Ils regardent  avec beaucoup d’attention, leur regard accroché sur les planches, les outils, les couleurs, l’oreille accrochée aux explications de Phyllias, conscients d’entrer dans un monde dont l’artiste leur ouvre les portes. C’est un moment fort.

Pour suivre le chemin, lisez de la BD et allez à Angers

. La BQFB, 27 rue Chef de Ville, 49100 Angers, bqfb@free.fr et sur
. Aller à l’exposition à la Boîte de culture à Bouchemaine de ce 22 novembre au 6 décembre pour voir les auteurs de la BQFB, des planches et d’autres lecteurs.
. Retrouver Fanch Juteau, Phyllias et Tony Emeriau sur une très bonne photo d’Ouest-France
 . Sur Olivier Martin, lire l’article consacré à une exposition-atelier animée par ce grand créatif de la BD cet été à Saumur sur http://www.saumur-kiosque.com/infos_article.php?id_actu=8054
 
. Voir les sites de certains créateurs comme
. Sylvain Laupretre, sur http://sylvo.canalblog.com/ 
     
ou sur
. Lire le rapport Ratier, l’ACBD, l’Association des Journalistes et Critiques de la BD, sur http://www.acbd.fr/images/stories/ACBD_BILAN_2010.pdfpour avoir une meilleure idée de l’évolution du marché foisonnant de la BD en France.
. Photos EP à Angers et Bouchemaine, à voir dans l'abum-photos Art2.
 
Voici la réponse de Phyllias aux questions que je lui avais posées. Le mieux est que je vous la copie de façon à ce qu'elles soient visibles avec l'article.                
 
les fondateurs de l'atelier sont: Yoann (Shivard mais il signe uniquement de son prénom) et Eric Omond.
Tony Emeriau est bien le président de l'atelier toujours à l'heure actuelle.
pour Gildo, pour ses albums, on pourrait croire que les 3 albums en questions sont les trois cités, mais en fait il s'agit de toirs de la vie à deux, deux de j'aime les années 80, et sur les guides des prénoms je ne sais pas combien, il y en a au moins 5 je crois qu'il a dessiné, mais peut-être même plus. je pense qu'il vaut mieux se contenter de citer les titres. 

concernant Fanch Juteau deux albums à son actif: Cyrano de Bergerac en Bd et le filleul de l'Ankou

sur les productions d'atelier:
en fait c'est Fanch Juteau qui a fait les maquettes des Gaganimos. par contre comme ce sont des illustrations, je ne les rentrerait personnellemtn pas dans l'art séquentiel, car précisément les images sont indépendantes les une des autres. appellons cela dessin humoristique plus simplement. le deuxième ouvrage est l'album "Power Interim, de Tony Emeriau et Gildo Giorgi.
 
savoir que ces deux albums et les trois auteurs concernés seront en dédicace Vendredi 16 Decembre à 18 h à la librairie, "Au repaire des Héros", rue Beaurepaire, Angers, à l'occasion du 2ème anniversaire de l'ouverture de la dite librairie.
     
sur le rayonnement de l'atelier, au Mans, nous avons juste un ami ancien membre de l'atelier,il n'y a pas d'atelier à proprement parler.
     
aux anciens membres de l'atelier, nous pouvons ajouter Lionel Marty, c'est lui justement qui est au Mans. quand il était à l'atelier il a sorti Mort Linden, une série chez Delcourt avec Eric Omond au scénario et Boris Beuzelin à la couleur. depuis il a d'autres séries. entre autre "le rêve de Jérusalem"
pour l'orthographe, Eric Juszezak et Olivier Supiot
     
enfin la dernière question: le plaisir de transmettre un peu de savoir écrire une histoire, la mettre en image. sachant que les enfants ont une imagination non encore complexée ni bridée, et qu'ils ont toujours des histoires formidables à raconter, c'est un plaisir effectivement que de les voirs réaliser ces histoires en images. 
bon ,encore désolé d'avoir trainé, j'espère que ces réponses vous éclairent, si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas.      
     
       
 

Commenter cet article