Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

La Force du Ruban = Le Rouge + Le Vin + Le Verre + Vinexpo = Le Plein

28 Février 2013, 12:02pm

Publié par Elisabeth Poulain

Ou comment Vinexpo, le premier salon de vins au monde,  a choisi de communiquer sur lui-même pour rappeler aux visiteurs professionnels ses dates d’ouverture au Salon des Expositions de Bordeaux  du 19 au 23 juin 2005. Le verre est un bon media même s’il offre l’inconvénient de n’être pas adapté à toutes les boissons. Il a le mérite d’être le plus universel des symboles. Quand s’y ajoutent  sa forme en tulipe refermée, son long pied et la finesse du verre –le coupant-, vous savez qu’il s’agit d’un verre INAO, spécialement créé pour déguster du vin, surtout quand vous y associez  le nom du salon –Vinexpo-. De par ses atouts en matière de communication, le verre peut aussi être un piège. Il peut porter toutes sortes de vin qui se différencient visuellement par leur couleur. Il  convient donc que le verre soit vide. Mais un verre vide est terrible, soit il est une attente insatisfaite, soit il est un souvenir ou déjà un regret. Pour ce visuel, il doit donner l’impression d’être rempli tout en restant vide.  Le challenge commence à être délicat.

Ruban rouge Vinexpo 2005, visuel le ri 

C’est alors qu’arrive le ruban rouge de préférence. C’est en effet celui qui se voit le mieux, à l’instar de celui qui porte la croix de la Légion d’Honneur, un homme dans  des 2/3 des cas (67% en 1997, un % heureusement en baisse du fait de l’obligation légale actuelle d’arriver à la parité). Celui aussi que Georges Hermann Mumm (d’origine allemande à deux générations) choisit pour barrer l’étiquette de son vin de Champagne « Cordon rouge », une dénomination qu’il prit la précaution de faire enregistrer dès 1876.

Depuis lors son plus célèbre Champagne est un « Mumm Cordon Rouge » avec dans des étiquettes anciennes la mention écrite en rouge sur rouge. Au fil du temps, ce ruban rouge qui barre l’étiquette du coin gauche supérieur au coin droit inférieur, en occupant le plus de place sur l’étiquette, est devenu un signe d’excellence indéniable. Il a gardé du XIXe siècle un caractère tranché avec un petit côté militaire, qui a été assoupli pour le packaging du carton d’emballage. Les abords extérieurs à droite et à gauche ont été légèrement arrondis pour adoucir la force du ruban, presque pour le féminiser. Il nul besoin de recourir à cet effet pour la bouteille du fait de sa rotondité naturelle, au contraire de la boîte carrée.

Ruban rouge 003 

Pour Vinexpo, le ruban choisi n’a ni début ni fin. Il offre aussi la particularité de s’élargir au fur et à mesure qu’il s’envole dans l’éther, après avoir pris dans ses enroulements ce verre INAO adopté par tous les professionnels. Le ruban prend naissance dans une mappemonde au pied du verre pour ensuite faire le  tour du pied et un autre autour  du calice, la partie charnue du verre, dans laquelle le vin se déploie, avant de s’échapper dans l’air et s’évanouir au contact de « Succès » de « La Dynamique du Succès ».

La force du ruban qui fait alliance avec le verre qui s’échappe a pour inconvénient d’occulter la partie basse du visuel, justement là où le ruban n’est pas encore apparu. Du coup, on s’oblige à regarder ce qu’il y a en dessous de la tige. Il devrait y avoir la cuvette (la coupelle  sur laquelle est fixée la tige qui porte elle-même le calice). A sa place, c’est VINEXPO écrit en bleu qui en fait office, avec en guise aussi de médaille un planisphère orné de billes vertes-jaunes et bleues entre la fin de la tige et la naissance du ruban. Pour lier les deux au salon, l’agence publicitaire a dessiné une grande jambe arrondie qui constitue une partie du X.      

Ruban rouge 004 

Retenons que l’effet ruban a déjà plusieurs caractéristiques. Par sa couleur, il attire l’attention. Par son apposition à la façon d’un tampon, il atteste de l’excellence. Sa forme et son emplacement portent sens. Il barre l’étiquette en deux, comme il barre la poitrine de l'homme au plus près de son cœur. Ce ruban est un signe de fierté pour l’homme qui le porte. Regardez le Prince de Condé, la poitrine barrée par sa Grand-Croix de la Légion d’Honneur,  poser fièrement devant son portraitiste Pierre-Louis Delaval. Il donne une impression de plénitude. 

 

Ruban rouge 005

Pour suivre le chemin. Lire un billet très récent sur ce blog Champagne G. H. Mumm > Les gestes pour le savourer > L'Homme Mumm     

. Visuel en provenance de la revue « Vins Gilbert et Gaillard Magazine en page 3 de couverture, janvier-février-mars 2005.

.Retrouver un résumé succinct de l’histoire de la Légion d’Honneur sur     http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_national_de_la_L%C3%A9gion_d'honneur

 Prince de Condé, Delaval, 1826-1830, Musée de Chantilly,

. Admirer le Prince de Condé sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_national_de_la_L%C3%A9gion_d'honneur

. Apprendre tout sur le verre à vin ou presque http://www.verres-a-vin.fr/2010/02/differentes-parties-du-verre-vin.html et voir les nouvelles tendances sur  http://vignobles.dubourg.over-blog.com/article-les-verres-a-vin-originaux-100322486.html

. Photos Elisabeth Poulain, sauf pour le Prince de Condé, Wikipedia 

. Tags : ruban, rouge, champagne, mumm, étiquette, légion d’honneur, grand-croix, prince de condé, vins gilbert et gaillard, verre à vin, INAO, Pierre-Louis Delaval, cuvette, calice, Vinexpo, symbole, fierté, homme, photos Elisabeth Poulain…

Commenter cet article