Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Le bestiaire du vin > The Flying Pig ou le cochon volant

26 Juillet 2010, 13:44pm

Publié par Elisabeth Poulain

 

La traduction et l’univers culturel de référence

Il faut savoir parler clair. Si je parle d’un cochon volant, je sens que personne ne va me comprendre. Par contre, si je garde le titre original en anglais, je suis sûre que tout ira mieux. C’est toujours comme ça, à trop vous faciliter la vie, on risque toujours l’incompréhension culturelle, surtout avec une traduction littérale, sans référence culturelle d’origine.

 

Flying Pig 

En langue anglaise, parler de Flying Pig vise quelque chose d’impossible. En France, on dirait plutôt « quand les poules auront des dents ». Chaque pays a son bestiaire propre, outre la poule, que la France partage avec le Portugal :

-        pour les Anglais, c’est le cochon à qui ils vouent une grande sympathie, comme les Allemands,

-       en Italie, ce sont les ânes que l’on voit dans le ciel « quando gli asini voleranno » ;

-        il y a aussi  des chats avec des cornes (Malaisie), une vache qui marche sur ses cornes dans le Golfe persique, la langouste en Russie, des poissons qui parlent en Ukraine…

 

Le vin et The Flying Pig.

Maintenant changeons d’univers. Imaginez que vous êtes un professionnel italien du vin et que vous voulez vendre du vin en Grande-Bretagne. Il ne vous a certainement pas échappé qu’il vaut mieux s’insérer dans l’univers culturel anglais pour vendre votre vin italien. Alors vous avez une idée de génie, votre âne devient un cochon qui devenir l’ambassadeur amusant de votre vin, que vous allez vendre en plus à un petit prix.

 

 Flying Pig, partie reglementaire

 

Last, but not least, vous avez pris soin en plus de donner un petit commentaire en partie droite (sur 2,8 cm de large) de l’étiquette  de très grande taille (17,6 x 9,3cm) : We think you stand more chance of seeing a flying pig than a better wine at this price. This cherry ripe, rich red from Sicily is great with pasta, cheese, meat or its own…anytime ». Ce qui donne en traduction mot à mot :  “ Nous pensons que vous avez plus de chance de voir un cochon volant que d’avoir un meilleur vin à ce prix. Ce vin au goût de cerise, au rouge riche de Sicile est grand avec des pâtes, du fromage, de la viande, ou seul…à chaque moment ».

 

L’inquiétant

Oui l’inquiétant est que vous ne donnez pas votre nom sur l’étiquette, ni aucune information concernant la région de provenance du vin. La seule information porte sur la mise en bouteille qui est faite par CPS à Marzeno, imprimé en une typographie qui rend difficile la lecture. Quant au vin, la seule indication donnée est que c’est un rouge de Sicile, à indication géographique typique, la traduction littérale de « Rosso Sicilia Indicazione Geographica Tipica ».

 

Flying Pig

Mon interprétation

Si le dessin est amusant, le recours au cochant volant me paraît bien compliqué. Surtout, je suis très inquiète quant à la ‘qualité’ de ce vin dont les seuls atouts sont le prix bas pour un vin rouge d’Italie au moment des vacances. Je n’aime pas qu’on me fasse prendre des vessies pour des lanternes. L’humour c’est bien, quand le reste suit. Et dans ce cas-là, on peut se poser la question.

   

Pour suivre le chemin

. Retrouver plus d’infos sur les exemples culturels d’adynaton (le vrai nom d’un exemple impossible par nature), avec un cochon ailé sur

http://en.wikipedia.org/wiki/Flying_pig

. Voir l’inquiétant cochon volant choisi par Pink Floyd pour son album « Animals » sur

http://www.flickr.com/photos/watt_dabney/2337381762/

http://en.wikipedia.org/wiki/File:PinkFloydPig_Animals.jpg

 

 

  

Commenter cet article