Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Le Mont Saint-Michel à Beaulieu sur Layon depuis 45 ans

25 Août 2012, 10:23am

Publié par Elisabeth Poulain

En cette année 2012 surtout, où le Mont-Saint-Michel  a tant fait parler de lui, nul ne peut ignorer que le Mont est redevenu une île située dans la baie du même nom, entre Normandie et Bretagne en France.  Ce qu’on sait moins, c’est que c’est aussi une marque de vêtements de travail pour hommes. Les « bleus du Mont-Saint-Michel » étaient réputés pour leur solidité et leur durabilité, comme le deuxième monument historique de France qui sait défier l’adversité du temps,  les colères du vent et les assauts de la mer  depuis 709, l’année où sa construction a commencé. On l’a bien appelé pendant tout le Moyen-Age « Le Mont Saint-Michel au péril de la mer » (Mons Sancti Michaeli in periculo mari).

 

Mont-Saint-Michel-Eglise-Beaulieu-sur-Layon033 

     

La marque Mont Saint-Michel est quant à elle beaucoup plus récente. Elle va pourtant atteindre son centenaire l’année prochaine en 2013. Elle aussi a défié le temps et connu plusieurs propriétaires. Elle fabrique toujours des vêtements qui ont cessé d’être de travail  pour mieux coller à l’air du temps touristique.

Beaulieu sur Layon en Maine et Loire est un village de près 1400 habitants au sud d’Angers, situé sur la crête dominant la rivière Layon, plus connue maintenant par ses viticulteurs que par son histoire. Pourtant celle-là aussi est riche de plusieurs millénaires. Le site a été peuplé dès la préhistoire ; en fait preuve le dolmen du Mont Benault qui date du néolithique situé sur la route de Faye d’Anjou. Le nom du village vient directement du latin « Bellum Locum ». Il a été simplement traduit en français. Une preuve parmi tant d’autres qu’on savait déjà apprécier les beaux paysages à cette époque.

On y trouve aussi la Chapelle Notre-Dame (Xi-XIIe siècle) avec ses fresques murales peintes sur la voute. Plus bas au bord du Layon, le Pont Barré édifié au XIIIe siècle portait un poste de douane où était perçu l’impôt sur le sel, la fameuse gabelle. C’est là également que se trouvaient une écluse et un moulin. En remontant au village, la plus ancienne maison à pans de bois, la Maison Gouin date du XVIe siècle. Plus proches de nous, sont toujours associés à Beaulieu sur Layon, le Logis du Collecteur des Fermes (des impôts) de l’Abbaye du Ronceray  d’Angers, qui y possédait des terres. C’est devenu maintenant la mairie. Les deux autres bâtiments du XVIIIe siècle  sont la Demeure de la Pinsonnière et le Logis de la Demazières.

Au plan économique, le village était connu pour ses nombreux moulins tant à eau (sur le Layon) qu’à vent pour profiter du vent d’ouest.  Il reste notamment le moulin-cavier des Ortinières ainsi qu’un autre, non cavier celui-là,   le « Moulin du Roi » parce que son propriétaire se dénommait « François Cœur de Roi », une bien belle appellation. Il y avait aussi une forte tradition industrielle provenant en particulier dans l’activité de fours, dont ne restent que les vestiges du Four Saint-Michel (1862-1895).

Saint-Michel, voilà une bonne transition, pour passer du Four au Mont, qui cette fois-ci se présente sur une double fresque murale occupant les deux murs latéraux d’une maison édifiée en bordure de trottoir dans la rue principale de Beaulieu sur Layon, qui prend à cet endroit le nom de la rue du Dolmen, peu avant l’église. C’est un lecteur de mon précédent billet qui m’a communiqué les clichés que vous vous voyez. Vincent Moreau connait bien le village. Il habite la maison construite en 1945. Les fresques ont été réalisées peu après.

Mont-Saint-Michel-Beaulieu-sur-Layon-Façade-gauche032 

Les deux fresques « Mont-saint-Michel ». Il faut se dépêcher d’aller les voir. La plus petite est déjà bien passée sous l’effet de l’usure du temps. Ses couleurs s’en vont et l’image du Mont se fond dans le mur. Par contre, la grande bordée de bleu garde tout son jus. Elle est exceptionnelle, non seulement par ses dimensions mais aussi par son état de conservation. Elle a aussi le grand mérite d’avoir échappé aux pinceaux  dévastateurs des modernistes qui veulent tout blanchir pour faire « propre ». Une publicité qui associe le monde de l’histoire, le monde du travail des hommes en bleu et celui du tourisme mérite bien de notre reconnaissance. 

Le patrimoine n’est pas seulement celui d’il y a quelques siècles. Il est constamment en train de se faire, de se défaire, avec à chaque instant des mutations. Beaulieu sur Layon a certes perdu son passé minier. Elle retrouve maintenant un avenir industriel grâce à l’installation d’une usine Vuitton, le célèbre  maroquinier connu dans le monde entier, qui cherchait un lieu d’implantation proche de Paris, avec un savoir-faire local. C’est ce que l’entreprise a trouvé à Beaulieu sur Layon, qu’elle connait déjà pour avoir noué des liens depuis quelques décades avec le Lycée de la Mode de Cholet. Une autre jolie façon de passer le Layon, cette fois-ci pour lier les deux rives, sans le barrer pour percevoir l’impôt sur le sel.

Ce savoir-faire de la main, au cœur de la spécificité de Beaulieu sur Layon, se retrouve chez des vignerons comme Eric Morgat et David Vigan du Château du Breuil, la Famille Papin au Château de Pierre Bise, la Maison Saget… et aussi chez des graphistes qui travaillent beaucoup pour les vignerons, la mode et la pub…avec le Mont en toile de fond., comme Vincent Moreau.

Pour suivre le chemin

. Consulter le site de Vincent Moreau, graphiste, illustrateur, dessinateur et plus …, qui doit être un des seuls créateurs au monde à avoir été élevé encadré par deux monts saint-michel, à retrouver sur http://www.some-days.com/contact.html

. Le village s’étend sur plus de 1200 hectares dont 400 hectares de vigne. http://www.cartesfrance.fr/carte-france-ville/plan_49022_Beaulieu-sur-Layon.html

. Consulter le site de la mairie  et retrouver le nom et les coordonnées des vignerons,   http://www.beaulieu-sur-layon.com/pages/viticulture.htm

. Voir le site du Petit Patrimoine qui met en ligne des jolies photos du Pont Barré, du dolmen du Mont Benault… http://nimda6394.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=49022_2

. Consulter le site du Lycée de la Mode de Cholet http://www.lycee-mode.fr/web2/index.php

. Lire sur ce blog l’article dédié au Mont Saint-Michel dans ses différentes versions  publicitaires,  http://www.elisabethpoulain.com/article-paysages-de-pub-le-mont-saint-michel-france-85430323.html

. Photos Vincent Moreau, à retrouver ici dans l'album "Pub"

Commenter cet article