Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Le tour de l'Etang Saint-Nicolas, fin d'été, début d'automne, Angers

20 Octobre 2014, 15:54pm

Publié par Elisabeth Poulain

L’endroit est exceptionnel et le temps d’une douceur remarquable. En ce samedi après-midi, on se croirait en pleine saison dans un lieu hyper-touristique, près du bord de la mer. L’étang Saint-Nicolas est bordé par le parc Saint-Nicolas, qui tous deux avaient pour particularité de dépendre de l’Abbaye Saint-Nicolas qui domine toujours l’étang avant qu’il ne disparaisse aux yeux de tous. Son eau canalisé rejoint le parc Balzac de création récente pour lequel la ville d’Angers a gagné un prix au niveau européen de l’autre côté de la grande place.

DSC03820

Situé non loin du château d’Angers, le site est bien connu des Angevins. Le Parc Saint-Nicolas est un véritable trésor historique, patrimonial et naturel. Bordé par les villes d’Angers, d’Avrillé et de Beaucouzé, il n’en demeure pas moins un vrai morceau de nature partie intégrante de la ville et d’où on ne la voit pas. Il est vrai que ce véritable lac, qu’on appelle ici un étang,  est protégé par sa topographie de part et d’autre d’une faille taillée au fil des siècles dans le  schiste noir. Au fond de la coulée, s’étale le Brionneau, une petite rivière qui plus loin après avoir traversé le Parc Balzac arrive doucement à la Maine. Dire qu’elle se jette dans la Maine, serait franchement exagéré, son débit étant très faible.

DSC03832

La Maine, quant à elle, est la plus courte rivière de France. Elle offre la particularité de ne pas avoir de source, car elle est formée par trois vraies rivières que sont la Mayenne à l’Ouest, la Sarthe au milieu venant du Nord  qui a aussi en sa rive gauche un affluent d’importance, qui est le Loir. Toutes ces eaux se rejoignent juste en amont d’Angers pour former la Maine qui débouche sur la Loire quelques kilomètres  plus bas à la bien-nommée Bouchemaine.   

  DSC03848        

En cette fin d’été qui a parfois des allures de début d’automne, ou plutôt l’inverse, je crois avoir rarement vu  autant de monde se promener. En couple dont les partenaires se connaissent bien entre eux, avec souvent le monsieur qui parle et la dame qui écoute, rarement l’inverse, des personnes des deux genres seules ou en famille qui promènent leur chien attaché en laisse le plus souvent, sauf quand il est de petite taille ou qu'il a envie de se baigner. Des adolescents se baladent à plusieurs, en tenant leur vélo à la main.

DSC03887

Il y a ceux qui connaissent. Ce sont les plus nombreux. Ils apprécient tant le parc que certains y viennent tous les jours, à la même heure et de la même façon, en ce sens qu’ils font le tour – il y en a trois, le petit -4 kms environ-, le petit + avec un pont juste au-dessus, ou le grand de 8 kms environ– quasiment tous dans le même sens inverse des aiguilles d’une montre. C’est le flux franchement majoritaire, au point qu’en semaine les joggeurs vers 17h-18h courent en file indienne le long du chemin qui fait le tour de l’eau. A notre plaisir, ils sont les rois de l’étang Saint-Nicolas.

DSC03891

Et il y a ceux qui ne sont pas là pour bouger ou alors le moins possible, juste pour l’indispensable. Je vise là les pêcheurs à la ligne, sagement assis au bord de l’eau, à deux copains, parlant entre eux tout doucement, sans faire un geste inutile, la pêche à la ligne étant une activité de plein exercice qui se suffit à elle-même. Ils sont franchement détendus, les uns et les autres ayant choisi un coin à soleil doux pour le plaisir de sentir vraiment sa douceur, entourés de leur matériel chéri, avec des promeneurs qui passent non loin d’eux, sans troubler leur quiétude.

DSC03838

Ils sont tous d’accord pour que je les prenne en photo. Comme me l’a dit l’un deux,  « ça va, cela ne gênera pas le poisson ». Quant aux deux jeunes, en train de bien discuter près de la passerelle du milieu de l’étang, l’un est un aguerri qui pêche depuis longtemps avec son père. Il forme son copain qui lui débute dans le noble exercice de la pêche à la ligne. Ils sont tous deux vraiment heureux. Ils se racontent des histoires de pêcheurs en faisant attention à leur canne, mais sans chercher, à ce qu’il me semble, à vraiment rapporter du poisson à la maison, les autres non plus d'ailleurs.  

  DSC03886 

Les boulistes forment une autre catégorie de joyeux copains qui doivent avoir l’habitude de jouer ensemble. Pour eux, la photo sera prise de face. Pendant ce temps des coureurs s’arrêtent à la fontaine pour boire de l’eau ou se rafraîchir, tant l’effort a dû être long.

DSC03839

Et puis, derrière eux, il y a maintenant un nouveau groupe de sportifs, qui viennent tester les appareils sportifs mis librement par la ville à leur disposition pour faire leurs exercices de musculation ou de décontraction musculaire en plein air, sur le modèle nordique ou anglo-saxon. Une vraie réussite visible de la rue Saint-Jacques qui aboutit à la Grande Place Maurice de Farcy.

DSC03843

Combien de personnes ai-pu voir en cette balade douce prise à contre sens pour rejoindre le premier petit pont qui séparait l’étang haut dépendant de l’Abbaye aux Bonhommes de l’étang bas rattaché à celle de Saint-Nicolas ? Impossible à dire, je ferai comme les enfants qui répondent, après avoir bien réfléchi « je ne sais pas, en tout cas, il y en avait beaucoup ». Surtout qu’il y a eu toute une série de personnes que j’ai vue deux fois parce qu’eux  faisaient le tour, dans le « bon sens », celui  qui est inverse aux aiguilles d’une montre.  

DSC03902

Avec des gags parfois. Une dame qui me demande en venant me regarder de près en me croisant, « je vous connais ? » Elle réfléchit en fronçant le sourcil et dit à son mari « Non ». Ma réponse « ce n‘est pas grave !»  Ou ce chien, un grand filou qui a eu le temps d'aller prendre un bain dans l'étang près de la passerelle, pendant que sa maitresse discutait avec une amie...    

Pour suivre le chemin

. A retrouver avec une vue aérienne très éclairante sur le site de la ville d’Angers http://www.angers.fr/vie-pratique/vie-quotidienne/environnement/les-parcs-et-jardins-publics/patrimoine/espaces-naturels/les-parcs-saint-nicolas/index.html 

. Plan du parc, http://www.angers.fr/vie-pratique/vie-quotidienne/environnement/les-parcs-et-jardins-publics/patrimoine/espaces-naturels/les-parcs-saint-nicolas/index.html

. Toujours wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89tang_Saint-Nicolas

DSC03903

. Certains font le parcours du haut, ou enchaînent le tour de l’étang Saint-Nicolas avec celui du parc Balzac, à voir sur   http://www.courseapied.net/forum/msg/100886.htm

. Photos Elisabeth Poulain

Commenter cet article