Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

M comme Man > Le Soldat en pub

29 Mars 2011, 15:53pm

Publié par Elisabeth Poulain

La publicité existait pendant les deux dernières grandes guerres du XXè siècle. Pendant celle de 1914-1918, le Crédit Lyonnais faisait de grandes campagnes d’affichages en faveur des emprunts pour soutenir l’effort de guerre. J’en parlerai dans le prochain billet. Il  s’agit aujourd’hui de vous montrer quelques publicités, malheureusement le plus souvent non  datées, qui utilisent en temps de paix l’image du soldat pour mieux faire connaître et vendre leur produit à des hommes, sans qu’ils fassent partie de l’armée.

 

Soldat de l'Infanterie territorial sur un vélo Rochet

 

Le soldat plutôt que la guerre.

La guerre en tant que telle n’apparaît pas. A l’exception d’une affiche en faveur des Cycles Robert, on ne voit pas l’armée. La présence d’un ou deux soldats souriants au repos suffit à donner le ton. On voit le soldat en uniforme parfois en entier, parfois seulement la partie haute de leur corps. Rarement une civile figure dans le tableau. Il s’agit d’une petite fille

 

 Soldat 1914, Papier à cigarettes Riz La Croix, Plaque 1919

 

alsacienne qui offre un paquet de papier à cigarette Riz La Croix au soldat, comme dans les scènes montrées traditionnellement où c’était un bouquet de fleurs tricolores qui était remis aux combattants lors des défilés.   

Le soldat au repos

A la seule exception  du fantassin qui pédale sur le vélo Robert, tous les autres sont au repos. Le plus célèbre militaire français, le tirailleur sénégalais, qui figure sur les boîtes de Banania, est reproduit assis en train de  savourer la célèbre boisson, un grand sourire sur le

 

Zouave, Soldat Infanterie française en Algérie, 1830-1962

 

visage. Le dessin,  1912 du journaliste Pierre Larchet, n’a cessé d’évolué jusqu’à nos jours. Un autre zouave, roux celui-là, vante le Papier à Cigarettes Zig Zag. Certains sont dehors près du feu, comme ces deux fantassins au célèbre pantalon rouge, qui se réchauffent près du feu en buvant une Chicorée Black.    

Le choix des guerres

C’est une sélection qui interpelle. Rien de semblable à ce qui s’est passé par exemple lors de la seconde guerre mondiale pour Coca Cola. Cette boisson présentée dans sa bouteille individuelle a été  déclarée fourniture de guerre par le gouvernement américain. Il était vital de permettre à ses soldats de conserver leur lien avec la mère patrie. En France, le tabac pour la pipe et le vin ont été très largement distribués par le

 Soldats de l'Infanterie territoriale, 1914, Chicorée Black

 

gouvernement en particulier aux soldats de la première guerre pour leur permettre de ‘tenir’ dans les tranchées. Si les soldats voulaient fumer des cigarettes, ils devaient se les rouler, ce qui explique la publicité pour les papiers Riz-La-Croix et Zig-Zag déjà citée.  

Le choix des périodes

L’absence de marque et/ou de conditionnement adapté explique en grande partie l’absence ou le faible nombre de publicité générique. Tel n’est pas le cas des objets publicitaires qui se vendent aux enchères ces dernières années. Si les Gauloises existaient depuis 1910, leur célébrité date de 1928, lors de la création de  la célèbre affiche réalisée par Max Ponty avec le fier guerrier gaulois au casque.  On rencontre aussi dans les travées publicitaires un quidam

 

 Tirailleur sénégalais, Fantassin des Colonies, mi XIX-mi

 

en armure pour les Bijoux FIX. Deux grognards del’armée napoléonienne vantent les mérites, l’un de la bière Champigneulles et l’autre des bons vins de la Vieille Garde. 

L’âge des soldats

A l’exception du chevalier invisible sous son armure, dont on sait rien, et des deux grognards qui ont déjà de la bouteille, les fantassins et le zouave sont jeunes ou supposés tels. 

Pour suivre le chemin

. Catalogues du Cabinet Kaczorowki, 8 rue Chaptal, 44188 Nantes cedex,

kac@interencheres.com, www.interencheres.com

 

. Prochain billet > M2 comme Man > Abel Faivre > Le soldat en affiche 

. Photos EP, avec mes remerciements à Philippe Kaczorowski, à  voir dans l'album-photos "Personnes-Personnalités-Personnages" 

Commenter cet article

vachee 25/11/2014 11:30


Bonjour


Pour le papier à cigarettes Zig-Zag, il ne s'agit pas d'un tirailleur mais d'un zouave.


Cordialement

Elisabeth Poulain 25/11/2014 12:43



Et bien, merci pour la précision!