Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Marketing territorial > Le Royaume-Uni > Les Immigrants riches

31 Mars 2011, 16:44pm

Publié par Elisabeth Poulain

  

C’est toujours un vrai plaisir d’observer ce que font nos amis anglais. Ils font tout ou presque avec une fraîcheur et une conviction que nous n’avons pas ou jamais eues. Quand ils ont un objectif à atteindre, ils y vont franco. Nous, nous en serions encore à chercher le titre de façon à ne heurter aucune sensibilité – traduisez - aucune clientèle politique.


Londres-Tamise-Panorama urbain vu depuis Souh Bank-Wikipedia

 

Il y a plusieurs sensibilités en marketing territorial comme il en va dans les autres secteurs de la vie économique. C’est ce qui ressort de cette information du Financial Times reprise par Les Echos et le Monde sur la volonté du gouvernement anglais d’attirer au Royaume-Uni les entrepreneurs et les personnes à hauts revenus, majoritairement en provenance du Moyen-Orient. Il s’agit là d’un marketing territorial un peu spécifique dans la mesure où  la cible est clairement désignée, le territoire visé est l’échelon national et le moyen d’attirer ceux qui appartiennent à la cible est un assouplissement réglementaire.  

 

La problématique

Il s’agit pour les autorités anglaises d’attirer les investisseurs étrangers pour créer de la valeur, créer des emplois… En cette période de forte concurrence entre lieux d’accueil des sièges sociaux, tous ont besoin de fortifier leurs atouts. Leur espoir est de faire venir sur leur territoire la crème des entrepreneurs et de futurs habitants possédant la panoplie entière des parfaits séducteurs : beaucoup d’argent, forte capacité à investir et à dépenser, création d’emplois pour du personnel qualifié et plus, si affinités…

 

  Londres-David Iliff 800px-Palace of Westminster - Feb 2007

La cible

Elle est très clairement affichée. Ce sont ces fameux investisseurs fortunés et ces personnes qu’on a peine à qualifier d’immigrants quand elles sont millionnaires. Leur liberté de choix de leurs lieux de vie et de travail est proportionnelle à leur capacité à investir et à dépenser. « Plus vous avez d’argent, plus on vous fait les yeux doux et plus vous avez le choix ». Pour ne pas faire trop de jaloux, la mesure a été étendue aux banquiers, avocats et cadres supérieurs dés lors qu’ils atteignent un certain plafond de revenus. Telle est la première règle.

 

Le pragmatisme

Elle est tout à fait logique, en application de la seconde règle. « Quand vous avez beaucoup d’argent, il faut vous en offrir plus, en terme de facilitation de vie et d’allègement réglementaire. » L’assouplissement de l’application de la loi est directement ajusté aux sommes d’argent déposées en banque ou investies par ces immigrants extra-communautaires d’un nouveau type.

 

La segmentation et les allègements

Les contraintes à l’entrée et à la résidence au Royaume-Uni ne sont pas supprimées, sauf une exception. Le test d’anglais n’est plus nécessaire quand vous déposez 1 million de GBP (= 1,5m EUR) en banque.

 

Dans tous les autres cas, le  seuil de l’application est abaissé :

. le permis de séjour peut être accordé au bout de 2 ans, au lieu de 5, si l’immigrant dépose 10 millions de livres, au bout de 3 ans avec 5 millions ;

. le temps de séjour au RU est réduit à 6 mois obligatoires au lieu de 9 normalement dans les deux cas précédents;

 

Londres-Tour du XVè siècle-Tamise

 

. l’entrepreneur d’une start up ayant crée 10 emplois ou généré un chiffre d’affaires de 5 millions de GBP en 5 ans, bénéficiera des mêmes avantages. Le banquier, avocat ou cadre sup qui gagne plus de 150 000 GBP également, tout comme les salariés gagnant plus de 40 000 GBP.

 

Les chercheurs et artistes pourront bénéficier de visas en raison de leurs « talents exceptionnels »…sans quantification de leur capital ou revenu, au nom de leur capacité d’innovation ou de créativité.

 

Une fois sur le sol anglais, cette nouvelle catégorie de personnes pourra faire jouer à nouveau la concurrence entre les différentes autorités qui administrent le Royaume-Uni, en particulier la  puissante région de  « Grand Londres », qui est toujours le lieu phare où il faut être, pour les sièges sociaux.

 

     

Et le marketing ?

Est-ce vraiment encore du marketing ? Oui dans la mesure où il s’agit de mieux faire percevoir l’attractivité du territoire à des personnes morales ou physiques de l’extérieur. Oui encore aussi où les heureux bénéficiaires auront des avantages particuliers, comme il est habituel de le faire pour des entreprises qui s’installent, sous forme par exemple d’installations spécialement faites pour elles…Gageons que la seconde phase de l’installation des entreprises, concernant les usines et unités techniques, bénéficiera également d’avantages découlant clairement d’un autre marketing territorial cette fois-ci localisé. 

 

La novation

C’est du marketing territorial niveau 2, qui crée une nouvelle catégorie d’immigrants, ce qui interpelle quand même quelque peu un esprit français, mais pas forcément un Anglais, l’objectif étant de créer des emplois et de la valeur ajoutée, dans une logique d’affaires.

     

  City-Hall-Grand Londres-Wikipedia

Pour suivre le chemin.

. Source : http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/dossier/0201134482196.htm

. Quelques informations sur l’administration territoriale au  Royaume-Uni sur http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/approfondissements/collectivites-locales-au-sein-union-europeenne.html

« La structure territoriale est caractérisée par une forte hétérogénéité. Deux cas se présentent : . soit un seul niveau de collectivités locales dans certaines parties de l’Angleterre : les unitary authorities dans les zones rurales et les metropolitan district dans les zones urbaines ;

. soit deux niveaux sur le reste du territoire : les council areas et la région en Écosse, les unitary authorities et la région au Pays de Galles, les district councils et la région en Irlande du Nord, les district councils et les county councils dans certaines zones de l’Angleterre »         

. Sur la puissance de Grand Londres qui regroupe 32 districts plus la City 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Londres

. Photos Wikipedia, avec  mes remerciements à tous les contributeurs et en particulier à David Iliff, dont la photo de Town Hall a été élue Image de l’année 2007.  

Commenter cet article