Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Monique Gauriau, Graveur, Illustrateur de Livres pour Enfants, Bouchemaine

2 Décembre 2013, 18:58pm

Publié par Elisabeth Poulain

Monique Gauriau est une artiste très appréciée des enfants qui connaissent bien ses dessins par les livres qui leur sont justement destinés. Des enfants, de leurs parents et du monde de l’édition, avec une conséquence, qu’elle plus connue à Paris, qu’en ses propres terres angevines, à Bouchemaine, à quelques kilomètres d’Angers en rive droite, juste au-dessus  de la (rivière) Maine, qui se jette dans la Loire, un peu plus loin.

Visites des Ateliers d'Aritistes-2013-Angers 

On peut supposer qu'il vient pour un artiste à un moment comme une envie d’élargir la palette professionnelle de ses modes d’expression, comme un besoin très profond de dire « Je » alors qu’on est si habitué à travailler en équipe au service du livre dans le monde de l'enfance. Pour cela, Monique Gauriau a tous les atouts, l’amour de la gravure, une sensibilité très forte à la couleur bleue en particulier, le plaisir de sentir l’odeur des encres à l’huile qui sont plus denses que les nouvelles encres à l’eau, une envie d’aller plus loin en se jouant des petits formats comme autant de facettes d’un grand talent kaléidoscopique… et un atelier très fonctionnel, dont la presse est le cœur, qui lui permet de bien travailler à la lumière du Nord.  

 Visite Atelier Monique Gauriau, Graveur, Bouchemaine

Chaque carré montre un nouvel arrangement d’éléments simples tels qu’une ligne, sur un fond, rencontrant une couleur plus dense, faisant choc ou pas… que chacun peut interpréter comme il le souhaite. La modularité est infinie ; tout dépend de l’humeur de la graveur, du temps, de la lumière, de son envie de jouer avec la couleur en lien avec la presse, du nombre de tirages déjà effectué…  La différence d’avec le « vrai » kaléidoscope est que Monique Gauriau  est à elle-même son propre miroir, ou plutôt que chacune de ses réalisations est une partie visible d’un ensemble invisible dont nous ne connaissons pas le code.

Sa façon de graver et d’encrer ses plaques  ressemble en effet à ce que dit Claude Levi-Strauss, le célèbre ethnologue en parlant de « la Pensée sauvage » (1962) : « Cette logique opère un peu à la façon du kaléidoscope : instrument qui contient aussi des bribes et des morceaux, au moyen desquels se réalisent des arrangements structuraux. »

Visite Atelier Monique Gauriau, Graveur, Bouchemaine 

Le choix de la couleur bleue. Il n’est évidemment pas dû au hasard. C’est la couleur spirituelle par excellence, celle qui est capable de s’allier avec toutes les nuances du ciel et de la terre, en allant du presque blanc jusqu’au presque noir. Monique Gauriau joue surtout avec le bleu-gris-ardoise-foncé, que je ne saurai vous montrer tant les nuances sont difficiles à reproduire. Même Wikipedia n’a pas de jolis bleus ardoise; c’est vous dire la difficulté de montrer le bleu-ardoise.

Il faudra donc vous contenter des quelques clichés que j’ai pris dans l’atelier que j’ai eu l’autorisation de prendre pour ce billet. Ils montrent l’artiste en train d’expliquer son travail à un groupe de visiteurs tout à fait admiratifs de sa créativité.

Par contre ses gravures sont non reproductibles. Même la gravure qui figure sur le grand document rassemblant les œuvres présentées à raison d’une par artiste pour annoncer les deux journées de visite ne ressemble en rien  à ce que nous avons pu admirer à l’atelier. Vous pourrez cependant voir quelques grands formats en photo sur le site de l’association organisatrice, qui à mon goût ne révèlent pas la richesse inventive des petits formats. 

C'est là où on découvre combien le format est important. Et c'est à ce moment aussi que l'image du kaléidoscope avec la graveur au centre mais sans répétition, s'enrichit d'une autre image, celle d'un puzzle dont nous ne voyons que certaines pièces.

 

Pour suivre le chemin

.  Samedi 24 et dimanche 25 novembre 2013, sur www.ateliersartistesangers.com

Visite Atelier Monique Gauriau, Graveur, Bouchemaine 

. Voir l’article d’Ouest-France http://www.ouest-france.fr/ateliers-dartistes-angevins-visiter-durgence-1149120sur cette édition 2013 des Visites d’Ateliers d’Artistes créées il y a 15 ans maintenant par Jean-Jacques Pigeon, qui a réuni 46 artistes qui présentent leurs œuvres dans des ateliers en tant qu’artiste exposant dans son propre atelier ou artistes invités dans un des ateliers précédents. L’innovation cette année est que la Galerie «  Les Iles lointaines » située au n° 14 de la rue Kellerman a accroché une œuvre de presque chacun des exposants, une jolie façon d'incarner le dynamisme culturel de l’agglomération angevine.

. Photos Elisabeth Poulain      

Commenter cet article