Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

N comme Nana > Ce que les Femmes portent sur la Tête > Un Canapé Roset

26 Septembre 2013, 15:37pm

Publié par Elisabeth Poulain

 C’est vraiment compliqué. On pourrait penser que non et bien si. Vous allez voir. Imaginez que vous êtes un concepteur publicitaire. Vous devez trouver, vous, La Bonne Idée (que les autres collègues, concurrents et amis n’ont pas encore eue) pour une publicité pour un canapé Ligne Roset.    

Les choix que vous éliminez. Vous montrez le canapé ---) C’est d’un banal ! Vous  vantez son confort ---) Pareil. Ses choix de couleurs, de tissus, son design …---) Bof. Vous le montrez dans un salon… dans un hall d’usine… devant un mur de briques…, tout seul flottant sur l'eau...Ca ne va toujours pas. Vous mettez un homme en train d’y lire son journal, la télé, avec son chien à côté ou son fils …Votre boss vous fait comprendre que vous et la créativité, cela fait deux ! Il commence à regarder la porte pour vous, tout  en vous regardant vous. Un exploit que lui seul arrive à faire.

Alors vous mettez une femme sur le canapé. C’est votre dernière carte. L’œil de votre directeur commence à reprendre vie, mais attention, le sabre à couper les têtes qu’il tient derrière son dos n’est jamais loin. Une femme, d’accord mais en faisant du neuf, pas ce que font les autres, les mauvais. Et vous vous dites « OK Boss

Canapé Roset, page de droite, Pub L'Express,2001 

L’idée du siècle. Facile, il suffit de mettre le canapé sur sa tête. A qui ? Mais à elle, bien sûr. Elles, les femmes, ont beau avoir une petite tête, ça n’empêche, en pub, on peut tout faire et tout leur faire. Après rejet de toutes les idées qui vous viennent en image à l’esprit, il vous en vient une lumineuse, d’idée. Vous allez ne montrez ni l’une, ni l’autre tout en faisant le lien entre les deux.  

. Le canapé d’abord en page de droite: il a un revêtement bien particulier. On dirait de la corde collée et tissée cinq par cinq brins, couleur corde naturelle. L’effet est très curieux, surtout que vos instructions au photographe étaient de ne prendre qu’un angle du canapé avec un petit bout de coussin.  

Canapé Roset, Femme, page de gauche, Pub L'Express,2001                                                                                                   
. La Nana en page de gauche. On ne voit d’elle que l’arrière de sa tête qui est revêtu d’un un casque qui ressemble beaucoup à celui du canapé. On dirait plutôt de la paille que de la corde. La couleur et le tressage concordent, avec chez elle quelques mèches blondes qui s’échappent de son casque. Comme si le canapé était aussi moelleux que les cheveux d’une blonde…Ouh, ouh, oui, moi je veux bien.   

A mon grand étonnement, ça a marché. Le boss a prononcé  sa phrase célèbre dans l'équipe « tu vois, quand tu veux t’y mettre ! ». C’est le compliment maximum qu’on puisse obtenir de sa part. Et le plus formidable est que le visuel n’a absolument pas vieilli. Il est toujours aussi étrange sans être choquant. 

Canapé Roset, Femme, double page, Pub L'Express,2001  

Pour suivre le chemin . Cette publicité est un visuel double page signé « Meubles, objets, textiles, délires pour la maison, Ligne Roset », Agence Callegari Berville Grey, inséré dans L’Express Le magazine, Spécial Vins, n° 2618, 6 au 12.09.2001.    

Sèche-Cheveux solaire, Carelman, Objets introuvables, Détail   

. Le plus drôle est qu’il y a autre chose. Un hasard peut-être ou pas. J’ai sous les yeux "un sèche-cheveux solaire" à la mode de Léonard de Vinci dessiné par Carelman dans son « Catalogue d’Objets Introuvables », Balland éditeur, édition 1980. Le casque du sèche-cheveux, qui possède un capteur solaire intégré, est fait de cheveux tressés bordés par une grosse natte pour la finition. C’est impossible de ne pas faire le lien entre les deux. Il manque seulement la grosse natte.

. Photos Elisabeth Poulain

 

 

 

 

Commenter cet article