Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

N comme Nana > La femme pensive, la femme lascive en transport aérien

20 Juin 2014, 10:49am

Publié par Elisabeth Poulain

Toutes les deux sont au cœur de deux visuels de publicité qui datent de 2007. Ceux-ci figurent dans le volume II de la revue Hermès. Curieusement la première ouvre en double page 2 et 3  la belle revue, après il est vrai une danseuse du Moyen-Orient qui danse sur du sable dur en page 2 de couverture.  Et la seconde forme l’avant-dernière page 129 de l’opus. 

Pub Air-France-Hermès-2007-Le ciel, le plus bel endroit...

. La femme pensive, celle qui ouvre la revue, juste après celle qui danse et qui lance la dynamique "Hermès". On l’imagine au petit matin quand il fait encore un peu frais à la montagne l’été. Alors que les autres dorment, elle est venue ici rêver, enveloppée dans son grand châle souple de laine rouge qui la réchauffe. Elle rend hommage au soleil qui se lève dans une nature inchangée, sans maison, sans voiture, sans bruit intempestif de la ville. Elle songe et goûte la caresse du soleil sur sa peau. Elle ferme les yeux sous la douceur de la caresse de la chaleur et sourit, se longs cheveux dénoués autour du visage. Elle respire et inspire le calme dans cette pause assise sur le ponton de bois, entre l’eau et l’air, avec les montagnes pour seules témoins. 

Pub Kuoni-Hermés-2007- La Paresse

..La femme lascive. Elle incarne « La paresse » selon son annonceur qui a choisi ou le photographe ou parmi les clichés de ce dernier. Elle est très souplement allongée sur le dos, d’une façon un peu décentrée pour arrondir la courbe de la hanche saillante à la hauteur du maillot. Cela donne à l’ensemble une ligne très fluide et douce d’une longue liane avec de très longues jambes, son maillot noir très étiré, la tête bien arrière et les bras en arrondi au-dessus de la tête. Un corps de sirène aux yeux fermés et au menton saillant de façon à dynamiser la ligne pour le haut du corps. Pour le bas, la rupture se fait au genou droit pour donner de la tonicité à l'ensemble.        

. La femme songeuse est pour Air France dans une de ses représentations de sa grande campagne  « Faire du ciel le plus bel endroit de la terre ». La façon complémentaire de le prouver est de  citer sur le ciel au-dessus de la ligne des montagnes avec cet argument  « Espace privée – Lit avec couette en duvet – Gastronomie française – L’Espace première, le luxe d’être bien ». Ces derniers mots expliquent à coup sûr le choix de cette composition en couleurs et en double page, dans laquelle le ciel doit occuper plus de la moitié du cliché grâce non seulement au ciel lui-même mais aussi à son reflet dans l’eau  La jeune femme n’a qu’un bout de pied qui déborde sur l’autre page. C’est amplement suffisamment du fait de la très forte présence de son châle rouge qui l’enveloppe si doucement.

Pub Air-France-Hermès-2007-Le ciel, le plus bel endroit...

.. La femme « Paresse par Kuoni ». Elle est plutôt un corps qui fait ligne, grâce – j’imagine - à un travail très fin du creusement et du modelage du sable mouillé par en dessous afin que la partie émergente du corps, tête comprise, soit exactement celle que voulait obtenir le photographe Dirk Lambrechts pour que « sa » ligne soit parfaite. Quant à savoir si cette naïade échouée  sur le sable mouillé à la marée descendante - on le voit aux petites crêtes qu’ont creusées les vagues – est paresseuse, c’est la bonne question. C’est pourtant le visuel choisi par l’annonceur pour incarner le voyage aérien, avec ce slogan « Voyages Kuoni. Une histoire particulière entre vous et nous »

. La femme pensive, je la vois plutôt rêveuse au petit matin, s’éveillant doucement au soleil. Comme elle le fera plus tard dans un long courrier Air France en Première classe. Le visuel cible la cliente Air France elle-même.

Pub Kuoni-Hermés-2007- La Paresse

.. La femme lascive, je la vois plutôt offerte.  Il est vrai que cette jeune femme s’offre  comme le ferait une très jolie sirène au corps de jeune femme, justement le sien d’ailleurs, échouée sur la plage à la vue de promeneurs forcément masculins du petit matin. Je ne peux pas dire que cela soit ma conception de la paresse, avec en plus cette idée lancinante « la paresse pour qui ? ». Certainement pas pour elle ! L’annonceur cible visiblement un passager masculin à qui il suffirait de se baisser pour recueillir sur la plage un coquillage très spécial et particulièrement joli. Comme les enfants qui cueillent les jolies fleurs sans se poser de question. Ca interpelle. Une explication pourrait être de faire le lien avec la sirène du lac Léman qui accueille en souriant les navigateurs et touristes passant au plus près.

Reste une vraie belle photo qui est assurée de ne pas vieillir, grâce en particulier au très joli mouvement créé par les ondulations de sable. Tout comme celle d'Air France, avec sa dimension "cocoon" très réussie.    

Deux visions du transport aérien, incarnées par de belles jeunes femmes, telles que les voyaient deux agences connues de publicité en 2007. Actuellement les campagnes ont naturellement changé, d'autant plus que le temps de la com est toujours plus rapide que les années qui passent. Une affaire  à suivre…    

Pour suivre le chemin

. Hermès, Le Monde d’Hermès, Automne-Hiver 2007, n°51

. Le visuel Air-France (http://fr.wikipedia.org/wiki/Air_France ) est une création BETC EuroRSCG  (http://www.betc-life.com/fr/#/fr/made-in/ )

. Voir la nouvelle campagne d’Air France 2014, une franche réussite sur http://www.air-journal.fr/2014-03-27-nouvelle-campagne-de-pub-pour-air-france-5102689.html

. Le visuel Kuoni (www.kuoni.fr) celle de Venise (http://www.venise.com/) , sur une photo de Dirk Lambrechts

. D’autres clichés du photographe d’Anvers (Belgique) Dirk Lambrechts sont à voir sur son site http://www.dirklambrechts.com/  Il travaille essentiellement dans le domaine de la Beauté, de la Mode et la Publicité.  

. Voir la nouvelle campagne Kuoni par Venise sur http://www.venise.com/portfolio/kuoni/

. Photos Elisabeth Poulain

Commenter cet article