Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

N comme Nana > Les Jambes > Les Queues de Sardines > Bricquebec

6 Janvier 2011, 10:35am

Publié par Elisabeth Poulain

Ah quel titre ! Incompréhensible, improbable, oui mais ce n’est pas de mon fait, pour une Jambes-Collants-Queues de Sardinesfois. C’est l’entreprise qui s’appelle comme ça. Elle fabrique des collants et des bas sérigraphiés à la main, avec des motifs marrants. Pas avec des queues de sardine en tout cas, mais avec beaucoup de fantaisie. Ce qui vous donne des jambes différentes, avec par exemple le motif des « gouttes d’eau bleu ciel » ou celui des « artères et veines » inversés heureusement.

 

Un de mes préférés est celui représentant les différents quartiers de viande comme ce qu’on voit pour les bœufs ou les cochons avant qu’on les découpe à l’abattoir. C’est délicat. Les « nuages » offrent un cas troublant : jambe droite à droit à un nuage blanc et un éclair vert sur fond noir et jambe gauche au même nuage mais avec des gouttes de pluie, les mêmes que celles des  collants de couleur chair, alors que là le fond est noir. A mon avis, mieux vaut ne pas trop se regarder marcher quand on va vite. On pourrait frôler le risque de s’emmêler les pinceaux. Ah ça, ça fait mal.

  Jambes-Collants-Queues de Sardines

Il y a d’autres autres collants dans la collection, car tout est en série limitée et la collection se renouvelle constamment. Marion et Olivier, les concepteurs, sont des créatifs plein d’idées, qui vivent selon leurs dires, « dans un coin paumé de Bricquebeck ». Du coup leurs collants rouges ont des + + + …en blanc sur la seule jambe gauche. Leurs « sont-y pas mignon », où chacun regarde sa chacune et réciproquement. Monsieur, vu de profil, zieute très sérieusement sans sourire aucunement Madame bien en face, car elle est aussi présente son profil, l’autre cette fois-ci. Elle non plus ne rigole pas. Arriver à communiquer quand on est représenté par des jambes de Nana qui marche tout le temps pour montrer ses gambettes, c’est pas une vie ! C’est peut être pour ça qu’on les appelle les queues de sardines. Peut être…Je ne suis pas sûre. C’est compliqué la vie. Des fois on ne comprend pas bien. Ce n’est pas pour cela qu’il faut s’arrêter.

 

Bricquebec, il ne faut pas croire M + 0 (= Marion + Olivier), n’est pas si paumée que ça. Ce n’est pas parce que c’est au bout du bout du Cotentin, dans la Manche, que les deux Initiales ont raison. Le maire, qui vient de Paris,  ne s’y est pas trompé. Il s’agit de Henri-Louis Védié, un prof à HEC. Ca doit lui changer les idées. Du coup, je vais vous donner la liste des anciens maires de Bricquebec pour ne pas faire de jaloux : Ferdinand Lucas (capitaine de gendarmerie), Marcel Grillard (PDG industrie laitière), Joseph Thiébot (Notaire) et Paul-Philippe (PDG des Carrières Leroux-Philippe). C’est une bonne façon de vous montrer le paysage politique local.

 

Deux autres infos sont indispensables à votre compréhension.  

. Le blason de la ville est celui du maréchal de France Robert VIII Bertrand de Bricquebec (1285-1348). Il est d’Or au lion de sinople armé et lampassé de gueules. Le château date du Xè siècle quand même.

Cochon, P. Berger, 1915, L'Esprit du Camping. Wikipédia, qui me transmet ces informations capitales, n’a pas de section consacrée à l’économie de cette petite ville de 4 000 habitants. Gravissime erreur, d’abord parce qu’il y a certainement de l’agriculture, avec des vaches et des cochons et aujourd’hui  au moins une entreprise artistique artisanale qui produit des « Queues de Sardines ». C’est comme ça qu’on appelle maintenant les nanas de Bricquebec, Les belles gambettes des Queues de Sardines. J’en suis sûre. Presque…

 

Pour suivre le chemin

http://upfactory.com.decouvrir-les-queues-de-sardines

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bricquebec

Photos EP pour les QdS et « L’Esprit du Camping » pour ce fameux dessin de cochon, Wikipedia pour les autres.             

Commenter cet article