Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog d'Elisabeth Poulain

Paysages du Vin > La Fenêtre sur la Bouteille > Beaujolais primeur

26 Août 2013, 17:06pm

Publié par Elisabeth Poulain

Le titre développé. Il s’agit dans ce billet de voir comment un négociant en vin ( ?)  « Fondation Jean Laffite » avec  ce Beaujolais primeur 1998, donne carte blanche à un peintre régional, Jean-Paul Ferrenx, pour célébrer la sortie de ce vin dont le lancement est devenu au fil des ans un événement tout autant médiatique que ludique qui ouvre la dégustation des vins de l’année. L’artiste a choisi comme thème « La Fenêtre ». C’est le nom de sa création qui figure sur la bouteille sérigraphiée avec un texte aux allures de poème à titre  de contre-étiquette. 

La fenêtre par J.P. Ferrenx, Bouteille sérigraphiée, Beaujolais primeur 1998, Fondation J. Laffte 

La fenêtre. Elle est peinte vue de l’intérieur, dans une grande explosion de couleurs. Le bleu couleur de ciel avec une pointe de parme est choisi pour la fenêtre elle-même, le ciel bien sûr, les deux chaises, l’étiquette de la bouteille et les deux verres. Le jaune est donné au panneau du mur encadrant la fenêtre et aux vitres de celle-ci, avec quelques rayures oranges pour les différencier du panneau vertical du mur.      Le rouge couvre les murs de chaque côté du panneau. C’est la couleur dominante avec le jaune. Le rouge est fort, au point de rougir la table, les deux murs de chaque côté du jaune et surtout les deux personnes, la femme et l’homme qui s’approchent, un panier à la main, sous le soleil si puissant qu’il s’est auto-attribué cette couleur.     Un vert tendre éteint réussit l’exploit d’apparaître comme une couleur neutre qui peut cohabiter sans souci avec toutes ces couleurs fortes. Il reste à souligner le rôle intéressant du noir qui se met au service de l’ensemble pour donner le style. 

La fenêtre par J.P. Ferrenx, Bouteille sérigraphiée, Beaujolais primeur 1998, Fondation J. Laffte 

La relation entre le dedans-dehors. La sérigraphie a beaucoup à dire de ce point de vue. Prise de l’intérieur, elle a pour objectif de mettre en valeur le paysage devant la petite table ronde avec ses deux chaises avec les deux verres placées à côté de la bouteille. L’ouverture montre justement les deux dégustateurs qui s’apprêtent à arriver, juste à temps pour s’asseoir et déguster. C'est donc une fenêtre vue de l'intérieur, pour voir l'extérieur et inviter ceux du dehors à entrer dedans.

La fenêtre est plus qu’un signe d’ouverture, puisqu’elle est ouverture elle-même. Cette fenêtre, qui donne son nom à la bouteille et au vent, est une franche réussite de ce point de vue. C’est une invitation à entrer. Comme symbole, il n’y a pas plus fort.  

Pour suivre le chemin

. Fondation Jean Laffite, 69800 Saint-Priest

. Jean-Paul Perrenx, « La fenêtre », avec le texte suivant  «  Le soleil  est en feu étrangement carmin par la fenêtre bleue. Il ressemble à du vin et à la vigne  si verte par la fenêtre bleue, par la fenêtre ouverte prend feu ». http://www.jpperrenx.fr/.

. Sur le thème de la fenêtre, voir sur ce blog Deux photos prises de la rue > La fenêtre à grille > Le Dehors-Dedans

. Photo Elisabeth Poulain         

Commenter cet article

perrenx jean-paul 22/01/2014 17:13


Je viens de tomber aujourd'hui sur mon illustration au sujet de la bouteille de Beaujolais 98.


Je ne sais pas qui a fait ces déscriptions , peut-être Elisabeth Poulain et je la remercie beaucoup.

Elisabeth Poulain 22/01/2014 18:37



C'est moi en effet. Je présentais cette bouteille à mes étudiants en Master Vin comme un bon exemple d'ouverture vers celui qui vient, un symbole très important dans le vin.


Je l'avais gardé dans l'idée d'en faire un billet un jour. Ce que j'ai fait...


Félicitations aussi à vous et ...Bonne année!